SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 23 avril

Résumé et résultats de l’épisode de SmackDown Live du 23 avril 2019.

WWE

Après Monday Night RAW ce lundi, c’est au tour de SmackDown Live de lancer le nouveau roster de la brand bleue. On va savoir ce que fera Roman Reigns sur son nouveau territoire tandis que Becky Lynch retrouvera une vieille connaissance.

Shane McMahon à la défense de son père

C’est Shane McMahon qui ouvre SmackDown Live cette semaine pour réagir à propos du Superman Punch qu’a porté Roman Reigns à son père Vince McMahon, se demandant quel genre de personne ose s’attaquer au père d’un autre — tout le monde a compris. Il se demande s’il doit le sanctionner, le suspendre ou autre chose, mais préférerait régler les choses face à face.

Shane McMahon demande alors à Roman Reigns de venir sur le ring, ce qu’il fait un micro à la main. Micro qu’il n’utilisera pas, le lançant au sol pour faire comprendre à Shane McMahon que la confrontation sera physique. Les deux hommes commencent à se battre tandis qu’Elias vient en aide à McMahon.

Roman Reigns conserve le dessus pendant quelques instant, mais en infériorité numérique, il subit l’attaque de Shane et Elias pendant plusieurs minutes sans pouvoir se défendre.

Andrade veut l’Intercontinental

Andrade et Zelina Vega sont de retour à SmackDown, et ils expliquent ça parce qu’Andrade veut affronter Finn Bálor pour son titre. Une rivalité entre les deux nous va sans problème on va pas se mentir.

Finn Balor a battu Andrade par tombé avec le Coup de Grace. Zelina Vega est intervenue dans le match, tentant un crossbody sur Balor mais a atterrit sur Andrade, le distrayant suffisamment pour que Balor puisse porter son finisher.

En coulisse, Elias chante une chanson dans laquelle il défie Roman Reigns pour un match à Money In The Bank. Il est rejoint par Shane McMahon qui semble ravi de lui accorder le match, les deux partent ensuite dans la limousine.

Les championnes par équipe de la lose

Kairi Sane a battu Peyton Royce par tombé avec l’InSane Elbow. Belle prestation de Kairi Sane sur la dernière ligne droite du match. En attendant les championnes par équipe ne gagnent pas de match et c’est un peu gênant.

Mandy Rose et Sonya Deville sont venues se moquer de la nouvelle équipe managée par Paige, n’ayant visiblement pas digéré qu’elles ne soient pas les deux catcheuses choisies pour affronter les championnes par équipe.

Jinder Mahal, de retour à SmackDown, devait affronter Chad Gable. Mais Lars Sullivan est arrivé pour mettre tout le monde à terre. R-Truth est arrivé pour tenter de se venger de la semaine dernière, mais sans succès, Sullivan est bien plus fort que lui.

En interview, Roman Reigns dit accepter le challenge d’Elias et promet de lui briser la mâchoire à Money In The Bank.

Charlotte Flair, encore et encore

Charlotte Flair est sur le ring et s’interroge: comment Becky Lynch peut-elle se permettre de se dire championne de SmackDown alors qu’elle ne l’a pas battu ? Encore une à qui il faut rappeler la règle du triple menace. Elle demande à Lynch de venir sur le ring parce que c’est pas assez clair dans sa tête.

Becky Lynch arrive, et lui dit qu’elle ne l’a pas battu parce qu’elle était trop occupée à battre Ronda Rousey et qu’elle savait de toutes façons déjà qu’elle pouvait la battre. Mais Charlotte Flair persiste: c’est une injustice que ce soit Becky Lynch la championne de SmackDown. Lynch lui demande de se taire, elle lui reproche de toujours être sur le devant de la scène et voudrait qu’elle laisse un peu de place à Bayley, Mickie James ou Ember Moon.

Bayley en profite pour faire son entrée, et bien que la musique soit joyeuse Bayley n’est pas d’humeur à s’amuser. Elle remercie Becky Lynch pour la petite mention mais lui rappelle qu’elle ne l’a jamais battu — en même temps, facile vu qu’elles ne se sont pas affrontées depuis des lustres. Charlotte Flair lui demande de reculer et d’attendre son tour, mais Bayley s’y refuse et la défie pour un match pour la place de challengeuse au titre de SmackDown. Le match est officialisé pendant la pub et commence tout de suite.

Charlotte Flair a battu Bayley par tombé avec un spear.

C’est donc encore Charlotte Flair qui se retrouve challengeuse au titre de championne de SmackDown. À MITB, Becky Lynch aura deux matchs de championnat et une menace de cash-in qui plane au dessus de sa tête. Gros chantier pour Becky 2 Belts.

Turn Owens Turn

Dans le main-event de cet épisode, Kofi Kingston affronte un ancien champion de la WWE: Shinsuke Nakamura. Xavier Woods et Kevin Owens l’accompagnent pour le match.

Kofi Kingston a battu Shinsuke Nakamura par disqualification suite à une intervention de Rusev.

Xavier Woods et Kevin Owens lui sont d’abord venus en aide, Kofi Kingston évite à Kevin Owens de se faire attaquer par Nakamura et porte un Trouble in Paradise à ce dernier. Soudain, Kevin Owens porte un Superkick à Kofi Kingston.

Le heelturn attendu de Kevin Owens est ainsi arrivé, plus tôt qu’on pouvait l’attendre mais le voici. Owens déchire le t-shirt New Day qu’il portait pour dévoiler le sien et poursuit son attaque sur Kingston.

Xavier Woods tente de lui venir en aide, réussi à éloigner quelques instants Owens mais ce dernier revient et lui porte une powerbomb sur le bord du ring avant de partir. Plusieurs officiels et médecins viennent en aide à Woods tandis qu’un long échange de regards entre Kingston et Owens clôt cet épisode de SmackDown Live.

Les plus lus

To Top