Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 13 mai

strowman raw zayn

Résumé et résultats de l’épisode de WWE RAW du 13 mai, qui a lieu cette semaine à Londres.

WWE

La Wild Card Rule mélange encore les deux brands et enfonce un nouveau clou dans le cercueil de la séparation des brands ce lundi soir à RAW enregistré à Londres. Alors que WWE Money In The Bank 2019 a lieu ce dimanche, Becky Lynch, Lacey Evans et Charlotte Flair signent leurs matchs tandis que Roman Reigns revient encore à RAW pour rencontrer l’ennemi de son ennemi, Shane McMahon.

Reigns, Miz, même combat

On démarre avec le Miz TV qui a comme invité Roman Reigns. Lui et The Miz ont en ce moment un ennemi commun : Shane McMahon à qui le Miz compte faire avaler la cuillère en argent avec laquelle il est né dans le steel cage match de dimanche à Money In The Bank.

Shane McMahon débarque et leur explique qu’en tant que boss ce soir, le Miz TV est terminé. Une manière pour lui de leur annoncer que Bobby Lashley et Elias débarquent pour attaquer les deux catcheurs par surprise.

McMahon leur annonce ensuite qu’un match va commencer maintenant, et que Reigns et Miz y affronte Lashley et Elias qui est visiblement très bien apprécié à Londres ce lundi soir.

The Miz et Roman Reigns ont battu Bobby Lashley et Elias par disqualification suite à l’intervention de Shane McMahon qui a attaqué Roman Reigns. On notera aussi après le match ce saut de Reigns à l’extérieur du ring sur le groupe de catcheurs pour lui rendre la pareille.

Un segment en coulisses avec Shane McMahon, Braun Strowman et Sami Zayn termine avec un match Falls Count Anywhere entre ces deux derniers pour le main-event, dans lequel Strowman remet en jeu sa place dans le MITB masculin. Zayn n’a pas l’air très rassuré, et pourtant c’est lui qui a voulu le match.

Mojo Rawley a battu Apollo Crews par tombé avec l’Alabama Slam. Rawley a blessé Crews au genou pendant le match, l’empêchant de se défendre. La blessure est kayfabe on vous rassure, par contre le match n’a absolument pas intéressé le public, sans surprise.

Double signature, un seul passage à travers la table

Becky Lynch, Charlotte Flair et Lacey Evans signent les contrats de leurs matchs de dimanche. Becky Lynch est très over à Londres mais on va pas faire les surpris. Le public anglais qui est bien plus créatif que l’américain a les chants parfait pour les deux adversaire en tout cas, et n’hésite pas à lever la voix quand elles parlent, surtout pour Lacey Evans qui a peiné à se faire entendre.

Becky Lynch s’est beaucoup amusée du côté débutante de Lacey Evans, lui laissant comprendre qu’elle savait pas dans quoi elle mettait les pied, qu’elle avait du mal à avec ce segment ou qu’elle ne l’avait pas du tout entendu. Pour Charlotte Flair c’est le même discours, les reproches à celle qui est toujours là, à qui on a tout donné dès le début.

Une fois les matchs signés, le segment se termine comme le veut la tradition: par un passage à travers la table. La bagarre démarre, Becky Lynch tente de se défendre contre ses deux rivales mais sans succès, elle finit par passer à travers la table portée par Charlotte Flair — les deux catcheuses auraient dû la porter ensemble mais Charlotte Flair a préféré le faire elle même, Lacey Evans posant ses mains sur Lynch pour ne pas trop avoir l’air à l’écart du truc. C’était marrant.

Baron Corbin a battu Ricochet avec le End of The Days. Corbin est insupportable mais est capable de bons matchs on ne va pas se le cacher, Ricochet y est sans doute pour beaucoup mais Corbin suit bien. Après le match Corbin prend une échelle pour aller décrocher la mallette, histoire de nous donner un avant gout de (ce que l’on ne verra pas à) Money In The Bank.

Rey Mysterio explique en interview que Samoa Joe a dépassé les bornes la semaine dernière en menaçant son fils. Cesaro débarque en se moquant de lui, de la différence de taille avec son fils, lui demandant “t’es sûr que c’est vraiment ton fils ?”. On aurait envie de lui répondre qu’il y a eu tout une histoire et un match en 2005, mais ce serait trop long, là.

Une vidéo qui retrace la carrière de Roman Reigns est diffusée, une vidéo qui réécrit bien l’histoire en faisant passer Roman Reigns pour le favoris du public tout au long de son parcours dans le roster principal, même lors de sa victoire au Rumble 2015. C’est vraiment dommage que l’on soit (normalement) tous doté d’une mémoire, sinon la vidéo passerait.

AJ Styles dit en interview qu’il voulait pas frapper Seth Rollins la semaine dernière lorsqu’ils faisaient équipe et que Phenomenal Forearm était prévu pour Corbin. Il promet aussi de repartir champion Universal dimanche.

Nikki Cross, nouvelle alliée d’Alexa Bliss

Alexa Bliss aurait du participer au match suivant mais visiblement sa tenue de ring, tout comme ses bagages, sont perdus. Nikki Cross qui est venu discuter et réconforter Bliss qui semblait stressé, la remplace. Les deux catcheuses semblent se lier d’amitié. Le changement de gimmick pour Nikki Cross est en route en tout cas. Par contre on est prêt à parier que cette alience Bliss/Cross va se terminer en Alexa Bliss qui explique avoir profité de Nikki Cross un de ces quatre. Nia Jax pourra témoigner.

Nikki Cross a battu Naomi, Natalya et Dana Brooke par tombé dans un Fatal 4-Way avec un swinging neckbreaker sur Natalya.

Alexa Bliss la rejoint et sort une échelle de dessous le ring, échelle que lui installe Nikki Cross sur le ring et qui allait monter, avant de se faire stopper par Alexa Bliss qui elle va chercher la mallette.

Rey Mysterio a battu Cesaro par tombé avec un 619 et un frog splash.

Les Revival en ont gros. Ils ont été assez humiliés et veulent maintenant un match contre les Usos pour en finir avec tout ça.

Bray Wyatt avait un secret, comme il nous l’apprend dans une nouvelle vidéo de Firefly Fun House. Il explique qu’il a appris à contrôler son côté sombre et il est apparemment prêt à nous le montrer. La lumière s’assombrit, et l’on voit Wyatt avec un masque, une veste en cuire et un pantalon rouge et noir, ce qui semble être son nouveau style.

En interview Seth Rollins raconte que lui et AJ Styles se sont déjà affronté il y a quinze ans (à NWA No Limit Wrestling en 2006), mais qu’à l’époque tout était en faveur de Styles. Ce dimanche ce sera différent, ce sera AJ Styles qui contemplera Seth Rollins.

Sami Zayn s’offre la place de Strowman dans le MITB

Le main-event voit ainsi Sami Zayn affronter Braun Strowman dans un match Falls Count Anywhere pour la place de ce dernier dans le Money In The Bank Ladder Match de dimanche.

Corbin est intervenu dans le match assez tôt lors que les deux catcheurs se battaient dans les couloirs de l’arena, attaquant Strowman avec une poubelle ou l’envoyant à travers la table du merchandising. McIntyre est ensuite arrivé, tentant à son tour de mettre hors d’action Strowman.

Alors que Strowman venait d’ensevelir Zayn sous quelques échelles, Corbin et McIntyre reviennent à l’attaque et lui porte une suplex sur les échelles. Il se relève une dernière fois, mais prendra un Claymore Kick qui mettra fin au match.

Sami Zayn a battu Braun Strowman grâce à un Claymore Kick de Drew McIntyre qui a ensuite mis Zayn sur Strowman pour le tombé.

Sami Zayn prendra ainsi la place de Braun Strowman dans le match de dimanche, mais qu’est-ce qui empêchera Strowman d’intervenir contre Zayn d’ici là ? En attendant, Corbin en bon traitre (et surtout autre participant du MITB) renvoie Zayn vers Strowman qui le fait passer à travers la table des commentateurs.

Un épisode de Monday Night RAW qui sans être incroyable passe bien mieux que les deux précédents. Pour un go-home qui avait en plus lieu à Londres, il fallait bien relever un peu le niveau.

Ailleurs sur le web

Les plus lus

To Top