WWE

Tyle Dillinger évoque son départ de la WWE : “Au lieu de profiter de mes deux jours de repos, j’appréhendais le troisième quand il fallait repartir”

Tye Dillinger

Tye Dillinger revient sur les raisons de son départ de la WWE et la tentative de le garder de celle-ci.

WWE

Tye Dillinger a quitté la WWE pour une raison que tout le monde connait sans qu’elle ait été jusque là révélée : Le Perfect Ten ne se sentait plus à sa place au sein de la compagnie de Stamford.

Après un run à NXT où il a pu profiter d’une popularité grandissante auprès du public, son arrivée dans le roster principal était plutôt attendue. Mais le catcheur n’a jamais décollé et s’est retrouvé dans de petites rivalités jusqu’au jour où il a décidé de donner sa démission à la WWE.

De retour sur le circuit indépendant sous le nom de Shawn Spears, celui-ci reprendra le chemin des rings le 31 mai à la Creat Pro Wrestling à la Beyond Wrestling le 5 juin et l’APW le 15.

“J’appréhendais ce moment”

Dans une interview donnée dans le dernier numéro du podcast d’Edge et Christian, Tye Dillinger raconte ses derniers jours à la WWE, ceux qui ont précédé sa démission et ce qui l’a poussé à prendre sa décision.

J’appréhendais ce moment. J’étais là en coulisse en train de dire “Répondez s’il vous plait, faites du bruit s’il vous plait, s’il vous plait encouragez-moi”. J’implorais, pas le public, mais quiconque pouvait m’entendre. Essentiellement je priais pour qu’ils remarque que j’existe. C’était un cercle vicieux. Et quand votre performance en souffre, quand vous ne vous donnez pas à fond, ils le voient et ils le sentent. Et ce n’est pas très sympa pour eux. Je ne me sentais plus du tout à ma place. Je repartais chez moi avec ma frustration. Au lieu de profiter de mes deux jours de repos, j’appréhendais le troisième quand il fallait repartir. Il était temps de partir. Je suis probablement parti bien tard, en vrai.

La WWE a pourtant tout fait pour le retenir. Tye Dillinger évoque une augmentation visiblement très importante — dont parlait les rumeurs il y a quelques mois — qu’il a préféré refuser.

J’ai juste dit [à la WWE] que j’avais besoin de partir et ils m’ont dit “Eh bien, on est sur le point de t’offrir une augmentations plutôt significative.” Maintenant, je ne suis pa du tout millionnaire. Je n’y suis même pas tout proche. J’ai eu beaucoup de chance. J’ai eu tout ce dont j’avais besoin grâce à la WWE. Mais pour moi, personnellement, ce n’était pas une question d’argent, alors je ne leur ai même pas laissé me donner le montant de l’offre. Plus tard j’ai découvert combien, mais je me suis dit que n’aurait rien changé le lendemain au réveil, je me serais senti de la même manière que je me sens maintenant et lors des six derniers mois.

Ce n’est pas l’agent qui a forcé Tye Dillinger à rester et le même sentiment semble être partagé par d’autres Superstars qui pourrait quitter la WWE dans un futur proche comme Sasha Banks, Luke Harper ou les Revival.

Les plus lus

To Top