All Elite Wrestling

Résultats de AEW Fight For The Fallen

Résumé et résultats de AEW Fight For The Fallen.

AEW

Deux semaines après Fyter Fest, la All Elite Wrestling enchaine avec un autre petit show nommé Fight For The Fallen. Un show caritatif en direct de Jacksonville, quartier général de la famille Khan.

Dans le Buy In ce sont les Librarians qui ouvrent la soirée, tentant une promo devant un public qui n’a toujours adopté le duo. Ils sont heureusement sauvés par l’entrée de Sony Kiss, que Peter Avalon affronte ensuite.

Sonny Kiss a battu Peter Avalon par tombé avec un middle rope split legdrop.

Le match suivant, toujours dans le Buy In, voit Bea Priestley faire équipe avec Shoko Nakagima pour une team 100% Stardom contre Britt Baker et Riho

Shoko Nakajima et Bea Priestley ont battu Britt Baker et Riho avec un Hurricarana de Nakajima sur Riho.

Highlight du match: Britt Baker qui se trompe de partenaire et manque de faire le tag avec une de ses adversaires. Racisme accidentel.

Dans une promo Kip Sabian vient expliquer qu’il n’est pas venu pour beurrer les sandwichs. Il n’a pas de problème avec Adam Page… mais en fait si. Il va attendre sagement qu’il en ait fini avec Chris Jericho pour lui en toucher deux mots, et espère qu’il remportera le titre car cela pourrait faire de lui le challenger suivant.

Le match d’ouverture du show est un trois contre trois avec ce qui devrait être le haut du panier masculin à la All Elite Wrestling.

Shawn Spears, MJF et Sammy Guevara ont battu Joey Janela, Darby Allin et Jimmy Havoc par tombé avec un Death Valley Driver de Spears sur Allin.

Excellent match pour un opener. Principalement booké pour faire avancer la nouvelle rivalité entre Spears et MJF mais qui a aussi permis à Darby Allin d’asseoir sa nouvelle popularité depuis son match contre Rhodes à Fyter Fest. Allin qui a aussi pu faire face à celui qui a éclipsé sa performance lors de ce dernier show. Le catch c’est bien quand ça suit l’histoire.

Le deuxième match féminin de la soirée ne sera pas mieux placé sur la carte. Brandi Rhodes affronte Allie mais n’est pas venue seule: elle a à nouveau fait venir Awesome Kong, comme à Double or Nothing.

Brandi Rhodes a battu Allie par tombé avec un Bionic Spear.

Allie aurait pu remporté le match si l’arbitre n’avait pas été distrait par Awesome Kong tandis qu’elle portait un Dragon Sleeper à Rhodes.

Alors que Rhodes et Kong continuent leur attaque sur Allie, une autre Kong débarque. Aja Kong a un problème avec Awesome Kong et cette dernière ne va pas tarder à le savoir.

Après avoir éteint et allumé les lumières façon Jacquouille lors des deux premiers shows de l’AEW, Dark Order entre enfin en action avec Evil Uno & Stu Grayson affrontant le duo de Chris Evans et Angelico d’un côté et Luchasaurus et Jungle Boy (accompagnés de Marko Stunt) de l’autre.

Dark Order ont battu Angelico & Jack Evans et Luchasaurus & Jungle Boy avec leur Fatality sur Jungle Boy.

Un match un poil trop long mais qui a de quoi vous familiariser sur celui qui est clairement l’homme de ce match Luchasaurus si ce n’était pas encore fait.

Hangman Page a battu Kip Sabian par tombé avec le Dead Eye.

Un type masqué comme les Dark Order — sauf que c’était pas un Dark Order tellement le masque ne lui allait pas — débarque et porte un Codebreaker à Page, puis un Judas Effect. Evidemment, c’était Jericho.

Lucha Bros ont battu SCU par tombé avec une combinaison Double Footstomp/Package Piledriver sur Sky. Daniels sera intervenu plusieurs fois dans la première moitié du match avant de se faire sortir par l’arbitre.

Après le match Christopher Daniels tente de revenir mais les Lucha Bros l’accueillent avec une échelle. Transition parfaite, puisqu’ils défient les Young Bucks à un ladder match à All Out.

Kenny Omega a battu CIMA par tombé avec son One Winged Angel.

Dans sa promo annoncée, Chris Jericho reste sur sa ligne et explique que tout ce qui arrive à la All Elite Wrestling, y compris sa création, c’est grâce à lui.

Il dit aussi concernant Hangman Page qu’il ne pourra pas supporter de perdre contre lui. S’il perd ce se sera non seulement la fin de l’AEW, mais aussi le début de la fin de sa carrière. Il ne veut pas perdre contre Page et c’est pour ça qu’il l’a attaqué ce soir. Il va le battre, il va devenir champion, il va prouver que sans lui il n’y a pas d’AEW et il va prouver que Page est une petite p*te. Tout ça en un match oui.

Adam Page finit par débarquer et attaquer Jericho mais une poignée d’arbitre et de catcheurs viennent les séparer.

Vient le main-event, un match par équipe entre les Young Bucks et les frères Rhodes Cody et Dustin.

Les Young Bucks ont battu Cody et Dustin Rhodes par tombé avec un Cross Rhodes et un Meltzer Driver sur Cody.

Après le match les Bucks prennent le micro pour expliquer que tout ce qui s’est dit entre les deux équipes c’était pour la compétition et que les Rhodes étaient l’une des meilleurs équipes qu’ils aient affronté.

Plusieurs catcheurs et catcheuses viennent avec un chèque de 150 000 dollars, destiné au Victim Assistance Advisory Council, qui s’occupe des blessés par armes à feu. Omega qui croyait qu’ils n’étaient plus à l’antenne sort une promo assez perchée. Pas possible non plus de terminer sur le “Goodnight! Bang!” parce que… enfin vous avez compris.

Cody Rhodes a aussi expliqué qu’il serait impossible de “contre-programmer” la AEW en parlant du show TV qui débutera en août. On imagine déjà le rictus de Triple H quand il mettra NXT en face.

Pas le meilleur des shows de l’AEW mais ce n’est que le troisième. Non pas que le spectacle n’était pas au rendez-vous, mais il a semblé un peu trop long, quelques matchs ont sans doute duré plus longtemps que nécessaire — tout comme la promo de Jericho — et la fin n’était pas forcément utile.

Les plus lus

To Top