WWE

Avec les arrivées de Paul Heyman et Eric Bischoff, la WWE promet un contenu plus “sophistiqué”

L’arrivée de Paul Heyman et Eric Bischoff devrait permettre à la WWE d’améliorer son produit.

WWE

Ce jeudi la WWE a présenté ses résultats économiques du second trimestre de l’année 2019 et a donné une conférence avec ses investisseurs, donnant les grandes lignes de la direction que va prendre la compagnie de Stamford ces prochains mois.

Il y a quelques semaines la WWE annonçait en grande pompe l’arrivée de Paul Heyman et Eric Bischoff aux postes de directeurs exécutifs de RAW et SmackDown. Si les deux hommes n’ont pas encore totalement pris leur fonctions, on en sait aujourd’hui un peu plus sur la raison de ce changement à la tête des deux shows principaux de la compagnie de Stamford.

Pour la première fois Vince McMahon semble admettre qu’il ne peut plus tout gérer seul. Sans doute à cause, entre autres, du retour de la XFL en 2020 mais aussi d’une WWE qui ne cesse de croitre dans le monde. Un choix fait pour l’aider “sur le court et le long terme” dit-il. “Cela va me permettre de devoir moins me concentrer sur certains détails et plus sur les storylines et le développement de talents” a-t-il précisé ce jeudi.

La relance

Durant la conférence Vince McMahon a ainsi promis une “relance du contenu” de la WWE, en réponse aux mauvaises critiques reçues ces derniers mois.

Des changements qui devraient ainsi permettre à la WWE de proposer dès la rentrée un contenu plus “pointu” et plus “sophistiqué” qu’auparavant, tout en restant dans ce qu’autorise la classification des programmes PG à la télévision américaine.

Pas question surtout pour Vince McMahon “de revenir à l’Attitude Era” que le président de la WWE semble lui-même renier aujourd’hui, qualifiant cette époque de “merde sanglante”, pointant par ailleurs du doigts ce qu’a proposé jusque là la All Elite Wrestling qu’il qualifie de produit mettant en avant “des tripes et du sang”.

Les plus lus

En haut