NXT

Résultats de WWE NXT du 24 juillet

Résumé et résultats de l’épisode de NXT du 24 juillet.

WWE

Dans ce nouvel épisode de NXT, Johnny Gargano et Adam Cole choisissent leurs stipulation pour Toronto, tandis que Kacey Catanzaro affronte Io Shirai… enfin, presque. Pendant ce temps, Velveteen Dream découvre son (double) challenge.

Jordan Myles a battu Angel Garza par tombé avec une deadlift German Suplex pour gagner sa place en finale du Breakout Tournament.

Shane Thorne est maintenant tout seul à NXT depuis le départ de son co-équipier Nick Miller et ça le ronge un peu. Il vient dire aux commentaires qu’il ne comprend pas pourquoi ils font débuter huit nouveau talents dans ce tournoi alors que lui est déjà là, et qu’ils n’ont pas un gramme de son talent. Il dit qu’il n’a pas besoin de tournoi pour prouver ce dont il est capable.

Johnny Streetfight

De son côté Johnny Gargano nous annonce que la stipulation qu’il a choisi pour l’une des manches du 2 out of 3 falls match de NXT TakeOver : Toronto II est un Street Fight, parce qu’il fallait pas rendre les choses aussi personnelles.

Bianca Belair a battu Xia Li par tombé son KOD avec une facilité déconcertante. Si bien qu’elle même n’en revient pas: pourquoi n’est-elle toujours pas championne de NXT ?

La réponse : Parce que Shayna Baszler l’est toujours et ça énerve tellement Mia Yim qu’elle a attaqué sa pote Jessamyn Duke plus tôt dans la journée au Performance Center à coup de porte de casier.

Pete Dunne à la conquête de l’Amérique

Velveteen Dream prend le micro pour une promo en vue du prochain TakeOver, et explique que la seule manière pour lui de perdre le titre de champion d’Amérique du Nord, ce serait de faire mourir “l’expérience”. “Ce jour-là, j’irai en enfer parce que c’est comme ça que je me sentirais sans le titre d’Amerique du Nord”. C’est aussi comme ça qu’il se sent quand il est attaqué par Roderick Strong dont il reconnait le talent. Mais il dit qu’il n’a pas les épaules pour devenir champion.

Strong fait son entrée et lui dit qu’il ne doit pas croire une seconde ce qu’il raconte, et qu’il a surtout peur. Il lui dit qu’il peut prendre son titre quand il veut, et lui demande un match à TakeOver : Toronto II.

Mais il n’est pas le seul, Pete Dunne fait son entrée… et tord les doigts de Roderick Strong, pour le fun. Strong s’en va et Dunne fait face à Velveteen Dream qui lui aussi quitte le ring.

En coulisse Roderick Strong va se plaindre à William Regal qui lui annonce que finalement, le titre de champion d’Amérique du Nord se jouera dans un triple menace entre Velveteen Dream, Pete Dunne et lui. Strong demande tout de même un match contre Pete Dunne la semaine prochaine pour être certain qu’il n’arrive jamais à Toronto.

Candice LeRae n’aime pas le catch

Le match entre Kacy Catanzaro et Io Shirai n’a à notre grand regret quasiment pas eu lieu. Quelques secondes après les coups de cloche Candice LeRae est arrivée furieusement pour attaquer Io d’un coup de pied qui l’éjecte du ring, se jette sur elle à l’extérieur du ring. LeRae s’empare du chaise mais Shirai s’est déjà enfuie. LeRae n’aime pas le catch pour nous priver d’un match qui aurait pu être sympa?

Adam Cole, après avoir fait le tour de ce que feront ses camarades de l’Undisputed Era à Toronto, annonce qu’il a choisi sa stipulation pour son match contre Gargano. Ce sera… un match simple en un contre un, parce que c’est ce dans quoi il peut battre Gargano. Tout simplement. On est un peu déçu, on va pas se mentir mais on compte sur le choix de William Regal pour la troisième manche, parce qu’il y aura bien une troisième manche c’est certain.

Damian Priest a battu Keith Lee par tombé avec le Reckoning dans le main-event de cet épisode.

Les plus lus

To Top