WWE

Fin de la « Wild Card Rule » après SummerSlam

wild card rule wwe

La WWE devrait mettre fin à la Wild Card Rule après SummerSlam.

WWE

Chacun rentre chez soi. La séparation des brands de la WWE qui depuis le printemps dernier est quelques peu laissée de côté devrait redevenir effective après SummerSlam 2019.

En effet si un Superstar Shake up a eu lieu en avril dernier, il n’aura pas beaucoup servi puisqu’une semaine plus tard la WWE instaurait une nouvelle règle: la Wild Card Rule, qui permet aux catcheurs des deux brands d’aller et venir dans un nombre qui varie selon les semaines. Si elle n’est plus vraiment nommée aujourd’hui, elle est toujours effective.

La règle présentée par Vince McMahon était une manière de la WWE de combler les pertes d’audiences, notamment pour Monday Night RAW sous la pression de USA Network en faisant venir un maximum de noms populaires chez les fans comme Roman Reigns ou le champion Kofi Kingston. Malheureusement cette règle n’est elle pas populaire, non-seulement chez les fans mais aussi en coulisse si l’on en croit les rumeurs.

Fin d’une règle impopulaire

Mais tout ça est bientôt terminé. Selon le site Sportskeeda, la WWE devrait abandonner le concept après le prochain grand pay-per-view et renvoyer les Superstars dans leurs brands respectives.

Publicité

La fin de la Wild Card Rule coïnciderait avec notamment les arrivées de Paul Heyman à la tête de RAW et Eric Bischoff à SmackDown, mais aussi plus tard cette année le passage de SmackDown Live le vendredi sur la chaine américaine FOX qui aurait elle-même demandé à ce que le roster de SmackDown soit exclusif à la brand bleue. Heyman et Bischoff auraient eux-mêmes aussi plaidée pour la fin de la Wild Card Rule.

Cela permettra aussi notamment comme depuis quelques années de proposer une nouvelle édition de WWE Surivivor Series sur le thème RAW contre SmackDown.

En haut