Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 27 août

Résumé et résultats de l’épisode de WWE Monday Night RAW du 27 août 2019.

WWE

Au programme de l’épisode de Monday Night RAW de ce lundi soir Braun Strowman voit déjà gros pendant que la carte de Clash of Champions se complète, le tournoi King of The Ring se poursuit avec deux nouveaux matchs du premier tour tandis que Sasha Banks passe aux aveux.

Sasha Banks s’explique, Natalya rapplique

C’est Sasha Banks avec quelques explications sur ses récents agissements qui ouvre cet épisode de RAW. Elle revient sur ces derniers mois d’absence, expliquant qu’elle a vraiment “piqué une crise”, qu’elle s’est roulée en pleure sur le sol des vestiaire et est rentrée chez elle frustrée — ce que racontaient en effet les rumeurs de l’époque et dont la WWE se sert bien pour cette promo.

Sasha Banks explique aussi avoir été ennuyée d’avoir été “reléguée” à un match de championnat par équipe dont elle n’avait rien à faire. On y croit moyen, comme les rumeurs précédentes. Pendant ce temps Becky Lynch était dans le main-event contre Ronda Rousey et mieux payée. Elle se décrit comme le modèle à suivre de la division féminine, et ajoute mériter toute la gloire.

Natalya fait son entrée et attaque Sasha Banks. Il faudra plusieurs minutes pour une poignée d’officiels dont Fit Finlay pour séparer les deux femmes.

Bonne promo d’ouverture de Sasha Banks qui semble bien plus à l’aise en heel, mais le public qui hue timidement la catcheuse n’a pas l’air complètement dans le truc.

Retour à la compétition du tournoi King of The Ring avec un match entre Ricochet et Drew McIntyre. Le vainqueur de ce match affrontera Samoa Joe en quarts de finale.

Ricochet passe le premier tour, Corbin se voit déjà roi

Ricochet a battu Drew McIntyre par tombé avec un Codebreaker et son 630 Splash pour se qualifier pour le tour suivant du KOTR.

Braun Strowman et Seth Rollins sont en interview mais Strowman n’a d’yeux que pour le titre Universal de Rollins, qui fait semblant de découvrir que son partenaire (champion) par équipe veut l’affronter pour la ceinture rouge. Seth Rollins lui demande alors s’il veut un match pour le titre Universal, Braun Strowman répond par l’affirmatif et le match est aussitôt officialisé. Rapide et efficace.

Deuxième match du tournoi King of The Ring de la soirée, entre Baron Corbin et le Miz cette fois. Le gagnant de ce match ira affronter Cedric Alexander au prochain tour.

Baron Corbin a battu The Miz par tombé avec son End of The Days. C’était tellement évident qu’on n’avait même pas envie de voir ce match. Pauvre Miz. Pauvre pauvre Miz.

Corbin se voit déjà en tout cas en haut de l’affiche (en dix fois plus gros que n’importe qui) et se pose tranquille dans la chaise du KOTR et enfile la couronne. Il sait que le public ne veut pas de lui mais il s’en fout. Il est bien évidemment bien parti pour gagner.

En coulisse Karl Anderson et Luke Gallows se plaignent du fait qu’il leur parait injuste que Seth Rollins et Braun Strowman aient eu un match de championnat comme ça en claquant des doigts tandis qu’eux doivent passer par un tag team turmoil ce soir pour tenter de les regagner ensuite à Clash of Champions. Ils ont pas vraiment tort.

Bayley a battu Nikki Cross par tombé avec un flying elbow drop.

En coulisse Braun Strowman revient en interview pour expliquer qu’il va tout remporter, après les titres par équipe il vise ce soir le titre de champion des États-Unis d’AJ Styles pour détrousser tout The OC, et ensuite ce sera le titre Universal. Ambitieux le monstre au dessus des hommes.

Roode et Ziggler, à peine en équipe, déjà challengers

Robert Roode et Dolph Ziggler sont maintenant en équipe. Ne vous demandez pas pourquoi vous ne trouveriez pas la réponse, pas plus que pour ce qui va se passer ensuite pour eux dans le turmoil.

Les Viking Raiders ont battu la B-Team par tombé avec la Viking Experience.

Les Viking Raiders contre Karl Anderson et Luke Gallows se termine en double disqualification après que les deux équipes se soient battues sur le ring sans respecter les hommes légaux du match. Les deux équipes sont donc éliminées. Anderson et Gallows sont donc déjà éloignés des titres par équipe. Ils doivent être ravis d’avoir signé pour cinq années supplémentaires.

Robert Roode et Dolph Ziggler ont battu Lince Dorado et Gran Metalik par tombé avec un superkick de Ziggler sur Gran Metalik.

Robert Roode et Dolph Ziggler ont battu The Revival par tombé avec un Glorious DDT sur Scott Dawson.

Robert Roode et Dolph Ziggler ont battu Curt Hawkins et Zack Ryder par tombé avec un superkick de Ziggler sur Ryder.

Robert Roode et Dolph Ziggler ont battu Heavy Machinery par tombé avec un Glorious DDT sur Tucker Knight.

Robert Roode et Dolph Ziggler iront donc affronter Seth Rollins et Braun Strowman à Clash of Champions pour les titres de champions par équipe de RAW. Robert Roode était encore en rivalité contre No Way Jose ou courait pour le titre 24/7 il y a quelques semaines. Le temps passe vite.

Sasha Banks a battu Natalya par soumission en utilisant le bras blessé de cette dernière pour le passer autour de son cou et la faire abandonner. Ça a fonctionné. C’était par ailleurs le premier match de Sasha Banks depuis son retour et c’était bien.

En coulisse AJ Styles vient plaider pour le compte de The OC, exprimant l’idée qu’ils ont été arnaqué dans le tag team turmoil et que le match contre Strowman est dans la même veine. Mais tout va bien, il n’a pas peur ajoute-t-il.

Cedric Alexander a battu Cesaro par tombé avec son Lumbar Check. Très bon match.

C’est raté pour Strowman

Dans le main-event donc, AJ Styles défend son titre de champion des États-Unis contre la moitié des champions par équipe de RAW Braun Strowman, qui se voit bien décrocher un maximum de ceinture possible.

Un ref bump provoqué par AJ Styles va venir changer le cours du match quand ce dernier va en profiter pour frapper Strowman aux yeux et dans les parties, avant de prendre une chaise pour le frapper avec. Pas de chance, quand l’arbitre revient Styles nous a fait une Eddie Guerrero et a donné la chaise à Strowman qui peine à convaincre l’arbitre qu’il n’a rien fait.

AJ Styles a battu Braun Strowman par disqualification l’arbitre ayant vu la chaise dans les main du Monster Among Men.

En représailles, Braun Strowman balance des powerslam à tout le monde, pour l’exemple.

Un épisode de Monday Night RAW passable dans lequel la carte de Clash of Champions se complète mais où il est difficile de comprendre certains choix comme celui de Ziggler et Roode challenger en équipe.

Les plus lus

To Top