WWE

Ric Flair semble avoir un problème avec l’utilisation de “The Man” par la WWE

Ric Flair veut que la WWE le paye pour l’utilisation de « The Man », pour « prendre soin de sa famille » explique-t-il.

WWE

Il y a quelques jours on apprenait que Ric Flair avait fait une demande pour enregistrer la marque “The Man” à son nom. On en connait maintenant les raisons.

Il n’est finalement pas question d’utiliser la marque “The Man” à des fins commerciales, mais il est quand même question d’argent et il semble y avoir un petit problème entre Ric Flair et la WWE. L’ancien catcheur explique dans une interview à TMZ avoir tenté de négocier avec la compagnie de Stamford quant à l’utilisation du surnom, mais sans succès.

Ces négociations ont semble-t-il mis de l’eau dans le gaz entre Ric Flair et la WWE… mais aussi entre Ric Flair et sa fille Charlotte. “Ma fille m’en veut parce que je l’ai fait enregistrer, sans même vouloir comprendre… ça n’a rien à voir avec Becky. Je n’ai aucun problème avec Becky”.

Ric Flair explique ensuite les raisons qui le poussent à vouloir faire fructifier la marque “The Man” qu’utilise Becky Lynch depuis de nombreux mois maintenant. “Quand j’ai failli mourir il y a deux ans, [ma femme] est restée près de moi. Pendant tout ce temps, 31 jours en unité de soins intensifs, 12 jours pendant que j’étais annoncé mourant sous respirateur artificiel, et je vais prendre soins d’elle et sa famille, ainsi que ma famille qui a pris soin de moi, peu importe ce qu’il faut.”

“La WWE a perdu mon respect”

Le seize fois champion du monde est quelque peu amer devant le refus de la WWE durant les négociations entamées. “Je m’en fous de ce que pense la WWE de moi, je sais qu’ils m’apprécient, mais évidemment ils ont perdu mon respect.”

“Même si je gagne, Becky peut l’utiliser autant qu’elle veut. J’en suis fier, mais je veux que la compagnie me paye parce que je veux prendre soin de ma famille” termine-t-il.

Pour rappel, Ric Flair n’est pas encore propriétaire de la marque “The Man”. Pour le moment une simple demande d’enregistrement a été formulée et si plusieurs partis réclament la propriété de celle-ci, les négociations peuvent encore durer longtemps, voire ne pas aboutir du tout.

Les plus lus

To Top