Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown Live du 17 septembre

Résumé et résultats de l’épisode de WWE SmackDown Live du 17 septembre 2019.

WWE

Au programme de l’épisode de WWE SmackDown Live de ce mardi 17 septembre, le sacre de Baron Corbin après sa victoire au tournoi King of The Ring et les retombées de Clash of Champions.

La vipère se retire, place à la bête

C’est devenu rare ces derniers temps, mais cet épisode débute avec un match. Un trois contre trois avec l’équipe des New Day qui font face à Randy Orton et les nouveaux champions par équipe de la brand bleue The Revival.

Les New Day ont battu Randy Orton et les Revival par tombé avec un Trouble In Paradise de Kofi Kingston sur Scott Dawson. Les heels disparaissent rapidement tandis que les New Day célèbre. Et quand on voit la suite arriver, on ne se demande plus pourquoi.

Le theme song de Brock Lesnar retentit. The Beast a des envie de titre de champion de la WWE et se dirige vers le ring accompagné de Paul Heyman qui lui annonce la suite des événements. Le 4 octobre prochain, pour les débuts de SmackDown sur la FOX, ce sera Kofi Kingston contre Brock Lesnar pour le titre de champion de la WWE. Rien que ça.

Un gros match pour lancer la brand bleue sur sa nouvelle chaine, et le risque de voir se terminer le règne de Kofi Kingston. Il aura été bon, mais toutes les bonnes choses ont une fin.

En interview Sasha Banks promet de battre Becky Lynch à Hell In A Cell. Aussi en interview (avec Michael Cole cette fois), Erick Rowan refuse de parler de Luke Harper après son retour à Clash of Champions et demande qu’on le respecte, et qu’on ne le considère plus comme un second rôle.

Le match entre Ali et Shinsuke Nakamura n’a pas eu lieu. Sami Zayn a provoqué Ali en lui disant qu’il ne serait jamais champion et le segment s’est terminé en Ali subissant un Kinshasa.

On ne règle plus les choses sur le ring, mais au tribunal

Kevin Owens, viré la semaine dernière par Shane McMahon est déjà de retour… mais dans le public en tant que spectateur. Pendant ce temps Shane McMahon reçoit une enveloppe dont le contenu ne le met pas vraiment en joie.

Shane McMahon rejoint le ring et demande à Kevin Owens de le rejoindre. McMahon, parlant de l’enveloppe, explique avoir reçu la plus mauvaise poursuite en justice de sa vie. Il explique que si Owens gagne, il recevera 25 millions de dollars, mais pour lui Owens n’a aucune chance.

Kevin Owens n’est pas d’accord. D’abord parce que McMahon tente de faire de sa vie un enfer. Ensuite, il lui rappelle l’histoire de l’amende lorsqu’il a attaqué l’arbitre malhonnête qu’était Elias, avant de lui rappeler aussi que la semaine dernière, il lui a demandé d’être un arbitre partial, ce dont il a refusé avant de se faire virer. De quoi renforcer sa procédure.

Owens veut blesser Shane McMahon avoue-t-il. Pour ce faire, il va l’attaquer là où ça lui fait très mal: “au porte monnaie et à la fierté”. Il ajoute que ce n’est pas qu’une question d’argent, puisque si Owens remporte le procès, une clause stipule que McMahon sera viré.

Shane McMahon ne répond pas tandis que Kevin Owens s’en va assez sûr de lui. Bonne promo de Kevin Owens, mais on se demande où cette histoire va nous emmener en espérant qu’elle ne dure pas longtemps, parce que pendant ce temps personne ne catche.

Pendant ce temps les AOP continuent de faire du Aleister Black. Donnez leur un match parce que parti sur cette lancée à Noël on est encore là.

Le rappeur Offset, proche de la famille Flair, est là pour accueillir Charlotte Flair qui affronte Sasha Banks dans le match suivant. Ric Flair est aussi en coulisse.

Charlotte Flair a battu Sasha Banks par disqualification après l’intervention de Bayley alors que Charlotte Flair portait sa Figure Eight à Sasha Banks. Carmella est arrivée pour venir en aide à Charlotte Flair. On ne sait pas pourquoi, on nous explique que Bayley et Carmella sont amies et une Big Boot éjecte Bayley du ring.

Un roi sans son trône peut-il régner ?

Place à la célébration de la victoire au tournoi King of The Ring de Baron Corbin. Il dit être le roi qu’il faut aux fans et a tout ce qui faut pour l’être. Après avoir chanté ses propre louanges comme le ferait un bon roi, il fait venir celui qu’il a battu en finale du tournoi, Chad Gable.

Baron Corbin, décrivant le tempérament de Chad Gable dans le tournoi et en général enchaine les blagues sur sa taille. Mais trop de blagues tuent la blague et Gable en a marre. Il se jette sur Corbin, les deux catcheurs s’écroulent sur le trône qui se brise. Gable frappe Corbin avec le sceptre avant de détruire la cape et la couronne sous les yeux d’un Baron Corbin qui l’implore de stopper.

Le roi n’a plus de trône, plus de cape, plus de couronne. Est-il encore roi ? En attendant il a un rival pour les semaines à venir et vous n’avez pas fini d’entendre ses meilleures blagues sur les petits. Hâte de le voir faire venir une personne de petite taille ressemblant à Gable pour l’attaquer… comment ça a a déjà été fait ? Et alors ?

Heavy Machinery ont battu The B-Team avec leur Compactor sur Bo Dallas. Et bon courage pour vous ôter la vision d’Otis qui danse en slip de la mémoire, d’ailleurs.

Les Frères Gourdin à nouveau réunis

Cette soirée a commencé par un match, alors elle se terminera par une promo. Daniel Bryan fait son entrée devant un public qui chante son nom. Mais il n’est toujours pas de leur côté et rappelle que ceux qui chantent son nom sont les mêmes qui l’ont accusé d’avoir attaqué Roman Reigns.

Mais il n’est pas venu là pour parler de lui. Il est venu parler d’Erick Rowan. Il ne l’a jamais vu comme son égal, mais l’a toujours traité comme si c’était le cas avoue-t-il sans doute en réponse à l’interview que son ancien partenaire a donné plus tôt. Rowan fait d’ailleurs son entrée.

Rowan rappelle à Daniel Bryan qu’il ne l’a jamais laissé parler et était trop occupé à faire de lui sa marionnette et ne veut plus qu’on lui manque de respect. Daniel Bryan semble vouloir arranger les choses, pour ne pas briser leur amitié. Mais c’est apparemment trop tard.

Luke Harper réapparait et attaque Daniel Bryan et Rowan lui porte un Iron Claw. Roman Reigns vient en aide à Daniel Bryan et porte un spear à Rowan, mais Harper prend le dessus sur Reigns et Rowan revient à la charge en lui portant une powerbomb. Bryan et Reigns se font passer à tabac par les Bludgeon Brothers qui vont jusqu’à faire passer Bryan à travers la table des commentateurs pour terminer cet épisode.

Les plus lus

En haut