NXT

Résultats de WWE NXT du 18 septembre

Résumé et résultats de l’épisode de WWE NXT du 18 septembre 2019, premier épisode télévisé du show.

WWE

C’est une nouvelle étape pour la brand jaune de la WWE. Ce mercredi soir NXT passe au direct et passe aussi de une à deux heures. Pour la première sur la chaine américaine USA Network comme pour la semaine prochaine, la diffusion sera partagée avec le WWE Network, avant le grand saut le 2 octobre.

Triple H nous accueille comme au bon vieux temps avant chaque TakeOver pour la première heure qui sera diffusée sur USA Network avant le premier match de cette soirée spéciale: Io Shirai contre Mia Yim contre Bianca Belair contre Candice LeRae pour la place de challengeuse au titre de championne de NXT.

Candice LeRae a battu Io Shirai, Mia Yim et Bianca Belair par tombé avec un combo springboard/quebrada sur Mia Yim pour devenir challengeuse au titre féminin de NXT.

Shayna Baszler et ses potes Jessamyn Duke et Marina Shafir se pointent sur la rampe pour une petite confrontation avec la nouvelle challengeuse. Et sinon, Rhea Ripley ?

Cameron Grimes a battu Sean Maluta par tombé en quelques secondes avec un double stomp. Triple H avait bien prévenu, “ne clignez pas des yeux”, ça doit être pour ça.

Roderick Strong réalise la prophétie

Pas de temps à perdre puisqu’on en vient déjà au match de championnat d’Amérique du Nord. Velveteen Dream défend sa ceinture contre le dernier Undisputed Era non décoré: Roderick Strong. Un long match mais qui va nous emmener jusqu’à la fin de cette première heure de show et offrir quelques nearfalls dont un sur un End of Heartache qui nous a bien laissé penser que Velveteen Dream allait sauver sa peau face à l’intervention des autres membre d’Undisputed Era.

Roderick Strong a battu Velveteen Dream par tombé avec le End of Heartache, profitant de la distraction de ses camarades et d’un coup de pied de la part d’Adam Cole à Velveteen dans le dos de l’arbitre.

Roderick Strong est désormais champion d’Amérique du Nord et permet à son clan de posséder toutes les ceintures masculine de la brand jaune. La prophétie s’est réalisée.

On passe à la deuxième heure et on retrouve le confort du WWE Network sans publicité de fast-food par dizaines pour la deuxième heures de cet épisode de NXT. Pete Dunne fait son entrer pour affronter Arturo Ruas.

Pete Dunne a battu Arturo Ruas par tombé avec son Bitter End.

Xia Li a battu Aliyah par tombé avec un Windmill Kick.

Imperium envahit Orlando

Un certain Montez Dejournette (quel nom tout de même) devait faire ses débuts en affrontant KUSHIDA dans le match suivant mais il n’en sera rien. Trois type en survet’ noir débarquent dans la Full Sail et entourent le ring. Fabien Aichner, Marcel Barthel et Alexander Wolfe attaquent le petit nouveau avant de se tourner vers l’écran géant qui devient blanc au son de la 9ème symphonie de Dvorak.

Vous avez bien compris, WALTER débarque pour rejoindre ses partenaires d’Imperium et nous expliquer qu’il est là pour redonner des lettres de noblesse à ce “sport”, et que tout ceux qui ne suivront pas le pas viendront leur rendre des comptes. KUSHIDA n’a visiblement pas envie de la jouer à l’européenne et vient provoquer un peu le quatuor avant, bien que s’en étant pas mal sorti, de faire demi-tour.

Oney Lorcan fait son entrée pour un match important. Après un passage de NXT UK dans NXT, ce sont les Cruiserweight qui viennent passer une tête pour cette soirée spécial. Le catcheur affronte un catcheur que l’on a pas vu depuis quelques mois maintenant, Lio Rush — qui entre devant un public qui ne réagit pas trop, se souviennent-ils de lui ?

Lio Rush a battu Oney Lorcan par tombé avec un frog splash pour devenir challenger au titre de champion Cruiserweight de Drew Gulak.

Bordel ambiant dans le main-event

Le main-event est un match Street Fight entre Killian Dain et Matt Riddle. Ou plutôt aurait dû être entre seulement ces deux-là, mais Imperium en a décidé autrement.

Le clan de WALTER a en effet attaqué les deux catcheurs lorsque ceux-ci se battaient en coulisse. Et c’est là que ça part dans tous les sens, on voit entre bien d’autres les Forgotten Sons, les Street Profits ou encore Pete Dunne se greffet au bordel ambiant que Killian Dain tentera une fois de retour dans l’arena de calmer avec un suicide dive.

Le match n’aura pas de fin, pas de vainqueur, NXT rend l’antenne sur cette image où tout le monde git sur le sol de la Full Sail University.

Les plus lus

En haut