Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 25 octobre 2019

brock lesnar dominik mysterio

Résumé et résultats de l’épisode de Friday Night SmackDown du 25 octobre 2019.

WWE

Au programme de cet épisode de Friday Night SmackDown, un face à face entre Brock Lesnar et Cain Velasquez, un autre entre Hulk Hogan et Ric Flair dans un Miz TV et un match entre Nikki Cross et Mandy Rose.

Trois faces, trois heels… playa

L’épisode s’ouvre avec le Miz TV. Hulk Hogan et Ric Flair sont non seulement là, mais ils ont aussi avec eux les catcheurs de SmackDown de leurs équipes. Roman Reigns, Ali et Chad Gable d’un côté et Shinsuke Nakamura (avec Sami Zayn) et Shinsuke Nakamura.

Les échanges sont tout ce qu’il y a de plus classique dans ce contexte. Hogan et Flair se rappellent du passé pour se mettre en avant, ça fait des blagues sur la taille de Chad Gable (qui n’est pas plus grand qu’Ali juste à côté de lui, ce qui rend la chose ridicule) et Reigns se moque de Corbin et de sa tenue.

Hulk Hogan propose alors à trois contre trois, mais Sami Zayn refuse de catcher. Il faudra un jour nous expliquer pourquoi il est autant maintenu en dehors de l’action à la télévision alors qu’il catch en house-show. Le canadien explique qu’il a un remplaçant déjà prêt en coulisse (comment il a su ?), et ce remplaçant, c’est Cesaro.

Après un brawl entre les deux clans on apprendra un peu plus tard que le match aura lieu dans le main-event de cet épisode.

Publicité

Robert Roode et Dolph Ziggler ont battu les New Day sur un roll up de Ziggler sur Kingston qui s’est fait surprendre après avoir éjecté Roode du ring.

Lacey Evans a battu Cameron Conners par tombé avec son Women’s Right. Evans a fait mine de n’avoir aucun intérêt à gagner ce match quitte à perdre par décompte à l’extérieur — ce qui aurait été la chose la plus honnête à propos de ces match contre des jobbers — mais est rapidement remontée pour porter par surprise son finisher.

Nouvel épisode de Firefly Fun House, où sont célébrés les funérailles de Ramblin Rabbit… qui revient à la vie miraculeusement. La magie du catch. Mercy l’a évidemment bouffé à la fin, sinon c’est pas drôle.

Kalisto a battu Drew Gulak par tombé avec son Salida Del Sol, Gulak qui s’est fait distraire par l’entrée de Strowman. Avant le match l’ancien champion Cruiserweight a tenté de remontrer son powerpoint sur les manières dont Strowman pourrait perdre son match contre Tyson Fury à Crown Jewel.

Sans un mot, Daniel Bryan

Michael Cole interviewe Daniel Bryan sur le ring, lui rappelant ces derniers mois « difficiles » qu’il a vécu avec entre autres l’histoire autour d’Erick Rowan. Mais il lui rappelle aussi que la semaine dernière, lorsqu’il a fait le tombé pour le compte de trois sur Shinsuke Nakamura, le public était derrière lui. Il lui demande ainsi s’il compte faire renaître le « Yes Movement ».

Le public est évidemment pour et le montre, mais Daniel Bryan n’aura pas le temps de répondre. Il ne lachera d’ailleurs pas un seul mot du segment. Sami Zayn et Shinsuke Nakamura entrent et lui montre des images d’il y a quasiment un an où Bryan annonçait la naissance du « nouveau Daniel Bryan » et la fin du « Yes Movement ».

Publicité

Sami Zayn lui répète que le public est mauvais, qu’il est trop bien pour lui. Il explique aussi qu’ils ont des points commun tous les trois, Zayn est vegan comme lui, et Nakamura s’intéresse à la protection de l’environnement comme lui, qu’eux trois sont des artistes. Sami Zayn lui propose de les rejoindre, d’oublier les fans et de laisser tomber l’idée du Yes Movement.

Daniel Bryan ne répondra pas, il quitte le ring sans un mot. C’est pas une mauvaise promo mais ce qu’il y a de bien à retirer là dedans c’est qu’on va avoir le droit à du Bryan contre Nakamura bientôt.

Nikki Cross a battu Mandy Rose par tombé avec un neck breaker. Sasha Banks et Bayley étaient aux commentaires pendant le match et la championne de SmackDown a expliqué qu’elle se voyait cinq ans en arrière quand elle regarde Nikki Cross. Entre ça et le câlin proposé par Cross à Bayley la semaine dernière, on ne serait pas étonné qu’ils veuillent réellement donner un rôle à la Bayley à Nikki Cross, elle qui a déjà abandonné son personnage plus sombre de NXT.

Laisse pas trainer ton fils, Rey

Rey Mysterio et Cain Velasquez sont sur le ring. Mysterio revient sur l’agression qu’a subit son fils de la part de Brock Lesnar il y a quelques semaines et veut nous rassurer en expliquant qu’il va mieux et qu’il est temps que Lesnar paye pour ce qu’il a fait ce soir-là. Il lui demande de venir sur le ring pour une confrontation, mais sans surprise, c’est sur l’écran géant qu’ils apparaissent.

Brock Lesnar, comme le dit Paul Heyman, a mieux à faire que de venir se confronter à Cain Velasquez. On découvre en effet qu’il était encore en train de s’occuper du fils de Rey Mysterio — qui n’est pas vraiment malin de l’avoir laissé en coulisse alors qu’il savait que Lesnar était là.

Velasquez et Mysterio courent vers les coulisses les retrouver. Au retour de la pub on retrouve Dominick Mysterio en train de se faire examiner, tandis que Lesnar réapparait et attaque Velasquez et Mysterio à coup de poubelle, avant d’être jeté contre le mur ou sur Mysterio Jr.

Publicité

Un main-event à la bonne franquette

Place au main-event qui comme annoncé plus tôt est un trois contre trois entre l’équipe de Roman Reigns, Ali et Shorty G face à Baron Corbin, Cesaro et Shinsuke Nakamura.

Le match est fun, tout est assez classique comme souvent dans ce genre de configuration mais les deux équipes font ce qu’il faut pour embarquer le public qui est à fond dans l’action.

Roman Reigns, Ali et Chad Gable ont battu Baron Corbin, Cesaro et Shinsuke Nakamura par tombé avec un spear de Roman Reigns sur Cesaro et un 450 splash d’Ali.

Friday Night SmackDown se termine sur la victoire des faces sur une bonne ambiance sans qu’il n’y ait quoi que ce soit d’exceptionnel, comme dans tout le reste de cet épisode go-home.

En haut