Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 28 octobre 2019

Résumé et résultats de l’épisode de WWE RAW du 28 octobre 2019.

WWE

Au programme de Monday Night RAW ce lundi soir, go-home de WWE Crown Jewel 2019, Seth Rollins contre Erick Rowan dans un Falls Count Anywhere, Becky Lynch contre Kairi Sane et un King’s Court de Jerry Lawler pour Lana et Rusev (eh oui, courage).

Paige mise au vert

Mais c’est Paige qui maintenant que les Kabuki Warriors sont championnes par équipe de la WWE est de retour pour les manager. Pas spécialement utile et visiblement Asuka et Kairi Sane sont d’accord avec ça puisqu’elle a à peine le temps de les présenter qu’elle se fait asperger par le Green Mist. Une manière sans doute de faire sortir Paige des écrans, celle-ci devant subir une nouvelle opération de la nuque bientôt. On doute tout de même de l’utilité, celle-ci n’étant déjà plus très présente depuis plusieurs semaines…

Becky Lynch fait son entrée ensuite pour son match contre Kairi Sane mais se fait attaquer par les deux championnes. Le match commence au retour de la pub.

Becky Lynch a battu Kairi Sane par soumission avec son Disarmer. Beau match qu’on a laissé durer jusqu’à la fin de la première demi-heure du show, le meilleur de Kairi Sane depuis son arrivée dans le roster principal.

R-Truth fait son entrée pour un match contre Buddy Murphy mais est d’abord interviewé par Charly Caruso sur le titre 24/7. Murphy débarque à son tour et promet à Truth que s’il ne le connait pas maintenant, après la défait qu’il va lui infliger il va apprendre à le connaitre. Strong words en effet.

Buddy Murphy a battu R-Truth d’un coup de genou en pleine face, après que Truth soit allé courir avec une poignée de lowcarders autour du ring pour le titre 24/7. C’était débile, on passe à la suite.

Nouvelle promo des AOP qui enchaine des phrases pour vous dire en gros qu’ils vont faire du mal, avant de poursuivre dans la division tag-team avec les Street Profits qui débarquent sur le ring. Montez Ford et Angelo Dawkins reviennent sur leur débuts à RAW la semaine dernière et leur victoire. De vraies stars il n’y a pas de doute, donnez-leur donc la fumée qu’ils réclament !

Orton fait ricocher Ricochet

Ricochet a battu Drew McIntyre par disqualification après l’intervention de Randy Orton dans le match, lui portant un RKO dans lequel le face s’est réceptionné sur la tête avant de se moquer de Hulk Hogan présent aux abords du ring, tout comme Ric Flair. Pour ce qui est du match Ricochet s’est fait dominer pendant une grande partie, celui de la semaine dernière était plus intéressant.

Après une petite rencontre en coulisse, AJ Styles affrontera Humberto Carrillo plus tard ce soir. Une semaine après Seth Rollins, on fait pire comme début.

Les Viking Raiders ont battu une équipe d’inconnus déguisé en Cubs de Chicago. On vous rappelle que les Raiders sont champions et ce ne serait pas trop dire qu’ils devrait avoir bien mieux à faire.

Sin Cara s’est trouvée une partenaire masquée pour affronter Andrade et Zelina Vega du nom de Catalina, ue ancienne catcheuse chilienne connue sous le nom de Jessy qui a participé à un tryout organisé dans le pays l’année dernière.

Andrade et Zelina Vega ont battu Sin Cara et Catalina sur un roll up d’Andrade sur Sin Cara, distrait par Catalina qui s’occupait de Zelina Vega à l’extérieur du ring.

Natalya et Charlotte Flair ont battu les IIconics par soumission avec le Sharpshooter de Natalya sur Billie Kay.

Seth Rollins s’enfonce encore

En interview Seth Rollins paraphrase Mark Henry pour expliquer pourquoi il a accepté le match contre Erick Rowan ce soir, “Because that’s what I do”. Tout ce qu’on entend nous ce sont les huées quand il apparait, quand il parle et surtout quand il mentionne avoir mis le feu à Firefly Fun House. C’est terrible de voir une voiture s’écraser contre un mur au ralenti.

Seth Rollins a battu Erick Rowan par tombé dans un Falls Count Anywhere, en écrasant Rowan sous la fourche d’un chariot élévateur. Le match s’est déroulé un peu partout dans l’arena, dans les couloirs et dans les coulisses mais est resté assez classique. Mention spécial à Rowan qui hurle “ce sont mes débuts à RAW et il m’embarrasse!”

“La définition de la folie c’est de faire la même chose encore et encore et espérer un résultats différent.” C’est Aleister Black qui le dit en début de sa promo du jour et on pense qu’il regardait RAW lui aussi.

AJ Styles affronte Humberto Carrillo dans le match suivant, ce qui veut dire qu’ils vont oser mettre le King’s Court dans le main-event de cet épisode, incroyable audace.

AJ Styles a battu Humberto Carrillo par soumission avec son Calf Crusher.

Styles propose une poignée de main à Carrillo après le match mais la retire aussitôt, ce dernier lui répond alors avec une série de coups de poing. S’en suit un Styles Clash, The OC démarre un petit beatdown mais les Street Profits viennent aider Carrillo.

Une histoire de cul, évidemment

C’est donc bien le King’s Court avec Lana et Rusev qui termine cet épisode qui n’était pas si mal jusque là. Dommage, surtout quand on sait ce qui suit. Jerry Lawler accueille le couple légalement toujours marié pour que l’on ait enfin des explications de Lana quant au fait qu’elle ait quitté le pauvre Rusev.

Lana dit ne pas vouloir laver son linge sale en public mais après tout ça elle n’a plus le choix. Elle avoue alors qu’elle a quitté Rusev parce qu’il est accro… au sexe. Terrible. “Peux-tu m’en vouloir ?” répond Rusev. Très cohérent en tout cas d’avoir implicitement montré que Lana et Lashley couchaient ensemble, mais bref, passons. Lana, contrairement à Rusev, ne veut pas non plus d’un enfant et pire : elle l’a trompé, c’est Bobby Lashley qui lui a dit.

Lashley fait son entrée, en tenue de ring et Rusev l’accueille à coup de Spear et de Samoan Drop avant de retirer son alliance et de la fourrer dans la bouche de Bobby Lashley. Lana remonte sur le ring avec un kendo stick et attaque Rusev avec mais il ne sent rien. Quand il se retourne vers elle, Lashley lui porte un low blow. Eh oui, il ne manquait plus que le bon vieux low blow des familles à cette histoire. Vince McMahon/20.

Cet épisode se termine sur Lashley et Lana qui s’emballent sur le corps gisant sur le ring de Rusev.

Les plus lus

En haut