Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 1er novembre 2019

Résumé et résultats de l’épisode de WWE Friday Night SmackDown du 1er novembre 2019.

WWE

Sale coup pour la WWE qui pensait produire un épisode de Friday Night SmackDown au lendemain de Crown Jewel sans encombre. Pas de chance, la plupart des Superstars sont restées bloquées en Arabie Saoudite. Qu’à cela ne tienne, on fera avec les moyens du bord.

Au programme notamment donc, Brock Lesnar sera là (il avait un jet privé, le chanceux), Bayley défendra son titre de championne de SmackDown contre Nikki Cross, et pour le reste, surprise. Le show sera par ailleurs commenté par Renee Young, Aiden English et Tom Phillips.

Brock Lesnar se re-Draft

Brock Lesnar ouvre le show, avec Paul Heyman. Paul Heyman parle lentement — faut meubler autant que possible, on a pas assez de personnel ce soir — pour expliquer que Brock Lesnar est furax. Mais avant d’expliquer pourquoi, Paul Heyman nous propose de regarder ce qui suit. La WWE diffuse donc le match entre Lesnar et Velasquez en entier. Quand on vous dit qu’il faut meubler, pas que ce soit un long match mais même deux minutes en télévision c’est long.

On a aussi ensuite le droit à l’attaque de Rey Mysterio sur Brock Lesnar en entier. Il faut meubler qu’on vous dit. Evidemment que c’est Rey Mysterio qui rend Brock Lesnar furieux, évidement qu’il va s’occuper de son cas et la solution est radicale — elle règle aussi le problème des deux titres majeurs qui sont à SmackDown. Paul Heyman annonce ainsi que Brock Lesnar quitte SmackDown pour RAW.

Pas idiot, surtout qu’en annonçant que Lesnar quittait SmackDown — plutôt qu’aller à RAW comme bon lui semble — on maintient l’idée des deux brands séparées. Pourvu que ça dure.

On voit Triple H et Shawn Michaels croiser brièvement Brock Lesnar et Paul Heyman en coulisse. Evidemment ça pop dans le public et on comprendra un peu plus tard pourquoi ils sont là.

Quand soudain, Shayna Baszler

Le premier match de cet épisode est le match de championnat annoncé à la dernière minute entre la championne de SmackDown Bayley et sa challengeuse Nikki Cross qui s’est offerte la place il y a deux semaines.

Bayley a battu Nikki Cross par tombé pour conserver son titre de championne de SmackDown.

On nous avait promis des surprises et en voilà au moins une. Shayna Baszler, la championne de NXT, débarque pour attaquer Sasha Banks et Bayley, avant de remettre sa veste et de repartir comme si de rien n’était. Survivor Series approche! Bon par contre la top heel de NXT qui démonte les deux top heels de SmackDown, ça fait froncer des sourcils un peu.

Sami Zayn en interview commence à se moquer de NXT, évoquant la présence de certaines Superstars de la brand jaune, quand Keith Lee et Matt Riddle viennent à sa rencontre. Zayn se fait soudain tout petit, disant qu’il est fan d’eux, qu’il aime NXT et qu’il compte leur prouver avec son t-shirt… qu’il n’a pas sur lui. Il promet d’aller le chercher pour leur montrer mais Lee et Riddle l’emmène vers le ring où ils l’attaquent tous les deux. C’était une autre surprise.

Papa est à SmackDown

Le Miz TV de ce soir aurait dû avoir Bray Wyatt. On a le droit à un bref replay de sa victoire de ce jeudi à Crown Jewel — pas le match en entier cette fois, faut pas abuser — mais le Miz nous annonce que malheureusement le Fiend ne pourra pas être là ce soir. Son pouvoir de téléportation ne fonctionne pas en Arabie Saoudite.

Pas grave, parce que voilà plus intéressant : Tommaso Ciampa interrompt le Miz TV. Il n’aime pas le Miz, le Miz est tout ce qui ne va pas avec RAW et SmackDown dit-il. Tommaso Ciampa rappelle qu’il est le meilleur “sport-entertainer” de tous les temps. Ciampa racompte qu’il s’est brisé la nuque pour NXT quand The Miz jouait la comédie. Le Miz lui répond qu’il a déjà entendu ça plusieurs fois ces quinze dernières années.

L’échange aboutit à un match entre le Miz et Tommaso Ciampa. On ne nous a vraiment pas menti niveau surprise, jamais personne de censé n’aurait imaginé cette affiche à SmackDown ce vendredi soir.

Tommaso Ciampa a battu The Miz par tombé avec son Fairy Tale Ending.

En coulisse Daniel Bryan approche Triple H et Shawn Michaels, leur demandant ce qu’ils font ici. Triple explique qu’on lui a donné un défi en faisant participer NXT à Survivor Series, alors il est venu. Bryan explique qu’il cherche lui aussi à se battre, et propose un match à Triple H qui ne semble pas plus intéressé que ça, mais c’est parce qu’il a mieux à nous proposer et ce n’est pas Shawn Michaels qui fait mine d’enlever sa veste pour se battre — c’était drôle, cela dit.

Non, Triple H nous présente son champion préféré : Adam Cole. Daniel Bryan l’affronter dans le main-event mais ce n’est pas assez pour lui, Bryan propose que le titre de NXT soit en jeu. Aléuïa, dit Triple H (en gros).

En coulisse, Bianca Belair est en train de démonter Dana Brooke et Carmella gratuitement, de toutes façons c’est la soirée. Elles ne pourront pas affronter Mandy Rose et Sonya Deville, c’est tellement dommage on espérait beaucoup de ce match (ben non, évidemment non).

Mandy Rose et Sonya Deville sont tout de même prêtes sur le ring et attendent leurs adversaires du soir, qui se révèlent être Rhea Ripley et Tegan Nox. On ne va pas bouder notre plaisir de voir Rhea Ripley à SmackDown, c’est juste dommage de la voir faire équipe avec Tegan Nox quand elles ont un fond de rivalité depuis le Mae Young Classic II. Mais tout de même, Rhea Ripley à SmackDown, ça envoie du lourd.

Rhea Ripley et Tegan Nox ont battu Sonya Deville et Mandy Rose par soumission avec l’inverted cloverleaf de Ripley sur Mandy Rose.

WE. ARE. NXT.

Triple H et Shawn Michaels s’installent aux abords du ring pour le main-event de ce soir. Trente minutes d’Adam Cole contre Daniel Bryan ? On a déjà oublié Crown Jewel.

Stephanie McMahon s’incruste et vous vous doutez bien qu’elle est là pour faire part de la fierté de la WWE d’avoir pu organiser Lacey Evans contre Natalya à Crown Jewel. Nul doute que c’était historique et on se doute bien que la WWE s’en ventera pendant encore longtemps, mais tout de même, un peu de modestie.

Retour au match, Daniel Bryan et Adam Cole sont entrés pour leur match.

Adam Cole a battu Daniel Bryan par tombé avec son Last Shot pour conserver son titre de champion de NXT.

Un joli 3-0 pour NXT dans ce qu’on peut appeler une belle invasion. Triple H n’est pas peu fier de ses poulains et défie RAW et SmackDown de donner tout ce qu’ils ont pour venir les contrer aux Survivor Series. Voilà qui promet.

Alors que cet épisode de Friday Night SmackDown s’annonçait mal avec l’absence d’une grande partie du roster, voilà que la WWE met ce qu’elle a de meilleur sur le tapis. On espère que Vince McMahon regardait bien, doit y avoir quelques leçons à tirer de tout ça.

Les plus lus

En haut