WWE Crown Jewel

Après WWE Crown Jewel 2019, la situation semble tendue en coulisse

Alors que toutes les Superstars de la WWE sont bien rentrée d’Arabie Saoudite, il reste encore quelques points à éclaircir sur ce qui s’est passé jeudi.

WWE

Après la galère des Superstars bloquées en Arabie Saoudite au lendemain de Crown Jewel, la situation semble assez tendue en coulisse, et les quelques informations qui fuitent autour de l’événement n’améliore pas l’image des shows de la WWE dans le pays.

La journée de vendredi a en effet été quelques peu difficile pour 175 employés de la WWE, dont plusieurs sont des Superstars. Leur avion qui devait partir dès le jeudi soir après le show est finalement parti le lendemain, les empêchant pour certains de pouvoir participer à Friday Night SmackDown comme prévu. La version officielle fait état d’un problème mécanique de l’avion, comme l’indiquait le communiqué émis par la WWE et Atlas Air, la compagnie aérienne en charge de ce vol.

Le problème c’est que ce communiqué est loin de convaincre les sceptiques quant à cette version. Le simple fait qu’il ait été émis par la WWE et non la compagnie aérienne concernée laisse planer le doute chez certaines personnes, dont Dave Meltzer du Wrestling Observer qui est revenu en détail sur ce qui s’est passé en Arabie Saoudite lors du dernier numéro de Wrestling Observer Live.

Super ShowDown payé en retard

Selon le site d’information il y aurait tout d’abord une histoire d’argent: la WWE n’aurait pas été payée par l’Arabie Saoudite pour le précédent show au moins avant le 30 septembre, et qu’un virement de 60 millions de dollars aurait été émis quelques heures avant WWE Crown Jewel ce jeudi.

Les derniers résultats financiers de la WWE dévoilés jeudi, soit quelques heures avant Crown Jewel, indiquaient par ailleurs un flux de trésorerie très bas (2,3 millions de dollars contre 121,5 lors du dernier trimestre) que la WWE impute principalement à SuperShow Down, le précédent show en Arabie Saoudite.

Dave Meltzer n’indique pas si cette affaire et liée, mais Crown Jewel aurait été diffusé dans le pays avec un retard de 40 minutes, alors qu’il était supposé être diffusé en direct. Une manière selon le journaliste qu’aurait eu Vince McMahon de négocier tandis qu’une entente aurait été finalement conclue durant l’événement de ce jeudi.

Des Superstars furieuses

La situation chez les Superstars qui ont participé à l’événement est selon le Wrestling Observer assez tendue. Aucune d’entre elle n’ont été maltraité, mais se seraient sentis otages de la situation, voire abandonné — un sentiment possiblement amplifié par le fait que Vince McMahon soit parti avant tout le monde à bord de son jet privé. Certaines auraient fait part de leur intention de ne plus jamais participer à un événement en Arabie Saoudite, tandis que d’autres serait “impatient de quitter la compagnie”.

On a par ailleurs appris à la suite de Friday Night SmackDown que l’angle de l’invasion de NXT avait été décidé quelques heures avant le show, avec un avion de talents de NXT venu en urgence et à la toute dernière minute à Buffalo, où avait lieu le show de la brand bleue. Il en serait de même pour Brock Lesnar qui n’était normalement pas prévu pour cet épisode. L’annonce de son départ à RAW aurait visiblement dû être faite lors de WWE Backstage mardi prochain sur Fox Sport 1.

Ces informations ne sont que des rumeurs et la WWE ne s’est pas exprimée sur le sujet — et ne le fera sans doute pas, mais ajoutées aux propos de l’ancien commentateur espagnol Hugo Savinovitch qui rapporte à quelques détails près les mêmes choses dans un live sur Facebook et aux tweets de Superstars bloquées sur place, l’affaire est encore à éclaircir.

Aux dernières nouvelles toutes les Superstars de la WWE ont finalement pu rentrer aux États-Unis entre vendredi et samedi — certains ont du payer leur retour eux-mêmes, mais celles-ci reprendront très bientôt la route pour une tournée européenne qui commencera cette semaine à partir de mercredi. Le repos va être très court.

Les plus lus

En haut