All Elite Wrestling

Résultats d’AEW Dynamite du 13 novembre 2019

Résumé et résultats de l’épisode d’AEW Dynamite du 13 novembre 2019.

AEW

Quelques jours après AEW Full Gear samedi dernier où Chris Jericho a conservé son titre de champion de la All Elite Wrestling, celui-ci aura le droit avec son partenaire Sammy Guevara à une chance aux titres de champions par équipe. PAC et Hangman Page de leur côté s’affronteront dans un match revanche.

Moxley a du challenge à proposer

Après avoir vu Kenny Omega dans le cabinet du médecin où celui-ci se voit annoncer qu’il ne peut pour le moment pas remonter sur le ring, Jon Moxley lui est sur le ring, prêt à affronter Mikael Nakazawa.

Jon Moxley a battu Michael Nakazawa par tombé avec son Paradigm Shift. Un match rapide, le plus rapide de l’histoire de l’AEW ?

Moxley reste sur le ring après sa victoire, il prend le micro pour nous dire qu’il s’est passé exactement ce qu’il avait prédit : “Kenny Omega ne sera plus le même” après leur match de samedi. Mais il dit qu’il le respecte, que personne n’aura autant le courage que lui de venir l’affronter.

Peu importe qui viendra à sa rencontre, qui viendra pour l’affronter, il se battra jusqu’à ce qu’il soit le dernier homme debout. Moxley est chez lui et semble défier quiconque voulant venir se battre, mais personne ne viendra pour le moment.

Dark Order ont battu Jungle Boy et Marko Stunt et les attaquent après le match, après avoir tendu un masque à l’effigie de Dark Order à Jungle Boy dans l’espoir qu’il rejoignent le clan. Heureusement pour eux Luchasaurus débarquent pour leur venir à l’aide.

Darby Allin aime le challenge

Shawn Spears fait son entrée pour le match suivant. Il affronte Peter Avalon qui fait une petite promo sur Nashville, la ville où ils sont ce soir avant que n’entre le troisième catcheur de ce match triple menace, Darby Allin qui de son côté peut profiter d’une superbe pop du public.

Darby Allin a battu Peter Avalon et Shawn Spears par tombé avec son Coffin’ Drop. Shawn Spears a été attaqué par Joey Janela pendant le match et s’est enfui par le public.

Darby Allin prend le micro pour s’adresser à… Jon Moxley. Il accepte son défi du soir. Ça va être un massacre. Un beau massacre. Le match aura lieu la semaine prochaine.

Nyla Rose a battu Dani Jordan par tombé avec sa Beast Bomb. Le match a été rapide, un vrai squash.

On reste chez les femmes pour une promo d’Allie, bien trop rare de voir une promo chez les femmes par ailleurs. Enfin, il ne fallait pas se réjouir trop vite puisqu’elle a vite été interrompue par les lumières qui s’éteignent avant qu’Awesome Kong n’apparaisse, l’attaque et lui coupe une mèche de cheveux sous les yeux de Brandi Rhodes. Le coup des lumières qui s’éteignent est un peu trop utilisé à l’AEW quand même.

MJF, avec un M comme Magistral

Chris Jericho fait son entrée pour une promo à propos de sa victoire sur Cody Rhodes à Full Gear. Il est toujours Le Champion et demande à ce que tout ceux qui se trouve dans les vestiaires et coulisses de l’AEW le remercie, ajoutant qu’il ne veut pas des remerciement que lui chante le public, “un paquet d’idiot de Nashville.”

Les lumières s’éteignent (décidément) et Cody Rhodes semble faire son entrée. Alors que pas du tout, c’est MJF qui entre avec le theme song de Rhodes. La heat est déjà totale. MJF doit d’adresser à Chris Jericho mais il a un truc à nous dire avant. Il sait que le public le déteste pour ce qu’il a fait à Full Gear, mais s’il avait pas jeté la serviette la carrière de Cody Rhodes serait terminée. Le vrai méchant de l’histoire c’est pas MJF dit-il lui-même, mais c’est Cody Rhodes que le public acclamait depuis le début. MJF sait qui est le vrai Cody Rhodes, un menteur, un abuseur, un manipulateur. Il ne voulait pas faire de lui son poulain, mais se le garder sous le coude.

MJF s’adresse ensuite à Chris Jericho et lui dit qu’il a entendu dire qu’il aimerait bien le voir rejoindre l’Inner Circle. Jericho lui répond qu’il a entendu dire que MJF voudrait bien rejoindre l’Inner Circle. Le segment est très drôle et continue sur ce genre d’échange où les deux catcheurs répètent la même chose, “Tu veux rejoindre l’Inner Circle ? / je sais pas tu veux, de moi dans l’Inner Circle ?” Chris Jericho poursuit en disant à MJF qu’il lui rappelle un peu lui, lui sortant mot pour mot cette phrase qui risque de rester dans les meilleures répliques de Y2J : “C’est comme si tes parents avaient été excités lorsqu’ils me regardaient battre Juventud Guerrera il y a 25 ans dans WCW Saturday Night et neuf mois plus tard ton petit cul d’idiot sortait.”

Ils se disputent à nouveau en répétant la même chose, se demandant qui est le plus grand crétin de l’AEW, avant de dire en même temps qu’il s’agit de Cody Rhodes. Un passage qui en rappelle un autre avec Kevin Owens il y a quelques années dans un Highlight Reel. Un segment qui montre que, comme quoi, quand on donne l’occasion à MJF de faire une vraie promo c’est bien mieux que quand il s’adresse au public avec le niveau d’un mauvais troll des réseaux sociaux.

Fini de rire, Cody Rhodes qui en a marre qu’on parle de lui quand il est pas là fait son entrée, retenu par deux employés — il n’est pas apte à catcher suite à ses blessures contractées pendant le matchs de samedi dernier. Mais Rhodes s’en fout, il y va quand même et attaque d’abord MJF avant de tenter un Powerslam à Jericho.

Mais alors que Cody Rhodes allait à nouveau s’en prendre à MJF, une nouvelle tête fait son apparition à Dynamite: Wardlow. Le colosse attaque Rhodes avec un attitude adjustment avant de l’étrangler avec sa cravate. Plusieurs arbitres viennent finalement au secours de ce dernier.

PAC a battu Hangman Page par soumission avec son Brutalizer précédé d’une Black Arrow dans le match revanche de Full Gear, un match bien mieux que celui de samedi au passage.

En coulisse les Young Bucks se battent avec Ortiz et Santana — avec une petite apparition d’Orange Cassidy caché derrière une porte. La baston continue autour du ring au retour de la pub. Nick Jackston se fait violemment attaqué à la jambe quand Matt passe à travers un élément du décor.

Brandon Culter débarque pour aider les Young Bucks mais n’y parvient pas, il faudra attendre Private Party pour que Ortiz et Santana s’en aillent.

Le Champion, pas Les Champions

Chris Jericho et Sammy Guevara ont un match dans le main-event, et pas n’importe quel match puisqu’ils ont une chance de capturer les titres de champions par équipe de l’AEW de SCU.

Kazarian et Scorpio Sky ont battu Chris Jericho et Sammy Guevara avec un roll up de Scorpio Sky sur Jericho après s’être sorti d’un Codebreaker.

C’est la première fois à l’AEW que Chris Jericho subissait un tombé et visiblement il le vit mal, très mal. Fallait bien une première fois.

Ce match termine un assez bon épisode de Dynamite dont on retiendra surtout la promo entre MJF et Chris Jericho. MJF ira loin, très loin, mais vous le savez déjà.

Les plus lus

En haut