Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 6 janvier 2020

Résumé et résultats de l’épisode de WWE RAW du 5 janvier 2020.

WWE

Dans ce premier épisode de WWE Monday Night RAW de l’année 2020, la bête est de retour. Les titres de champions des États-Unis et par équipe de RAW y sont aussi remis en jeu.

Sans précédent, ou presque

Après un retour rapide sur le mariage de la semaine dernière qu’on aurait aimé laisser en 2019, Brock Lesnar fait son entrée pour son retour à Monday Night RAW. Et un Lesnar ne va pas sans un Heyman qui vous souhaite “bonne année à vous aussi, bitches”. Il est aussi là pour se demander qui sera le prochain challenger de Brock Lesnar.

En réalité il sait. Brock Lesnar a tellement faim qu’un match en un contre un ne lui suffit plus. Paul Heyman annonce en effet quelque chose de “sans précédent”. Brock Lesnar participera au Rumble Match, et entrera en n°1. Le vainqueur du Rumble gagnera le droit d’affronter Lesnar à WrestleMania pour le titre de la WWE. Tellement “sans précédent” qu’on se souvient de 2016 et de Roman Reigns.

Vous vous dites donc que c’est idiot parce qu’à nouveau Brock Lesnar ne défendra pas son titre dans un pay-per-view important ? Difficile de vous contredire, en effet.

Andrade peut toujours compter sur Zelina Vega

Le premier match de cet épisode est un match de championnat pour le titre des États-Unis qu’Andrade remet en jeu contre Rey Mysterio.

Andrade a battu Rey Mysterio par tombé avec son Hammerlock DDT. Zelina Vega a été très impliquée dans le match, peut-être même un peu trop à tel point qu’il a fallu le relancer quand celle-ci a mis la jambe d’Andrade dans les cordes alors que Rey Mysterio pensait à avoir remporté le match.

En interview Samoa Joe propose à Seth Rollins et les AOP de les affronter, tandis qu’eux auront un troisième partenaire. Parce que Samoa Joe connait un gars. Une personne qui devrait faire peur à Seth Rollins et aux AOP. Rollins acceptera un peu plus tard.

Les Viking Raiders ont battu The OC et les Street Profits avec un frog splash d’Erik sur Karl Anderson pour conserver leurs titres de champions par équipe de RAW.

Samoa Joe connait un gars, mais Kevin Owens aimerait bien le connaitre lui aussi pour être sûr de ne pas avoir de problème avec ledit gars. Il lui demande de lui dire qui est ce gars, mais Samoa Joe préfère lui montrer. Il l’emmène devant une porte qu’il ouvre et qui donne sur une petite pièce sombre. On ne voit personne, mais c’est un indice. Là vous espérez un truc qui pourrait bien ne pas arriver.

Becky “Kill Bill” Lynch fait son entrée afin de parler de son match contre Asuka à WWE Royal Rumble 2020. Elle semble s’être posé beaucoup de questions ces derniers mois sur la championne qu’elle était, sur qui elle était elle-même et sur sa carrière. On voit des images du match entre Lynch et Asuka de l’année dernière, de leur dernière rencontre à RAW et du TLC du mois dernier.

Alors que Becky Lynch allait poursuivre sur ce qu’elle avait réalisé à propos de tout ça, Asuka fait son entrée, hurlant longuement en japonais.

En réponse, Becky Lynch n’aura qu’un coup de poing à lui envoyer. Direct et efficace.

Mojo Rawley et un jobber traumatisés

Erick Rowan croise Mojo Rawley qui lui demande s’il peut voir ce qu’il y a dans la cage. Il a même dit “s’il te plait”, Rowan ne peut pas refuser et lui répond “tu sais quoi, fais-toi plaisir”. Mojo Rawley en est sorti effrayé comme jamais.

En coulisse, Rey Mysterio attaque violemment Andrade, à tel point qu’il doit être retenu par plusieurs officiels.

Erick Rowan a battu un jobber avec son Claw Slam. Après le match Rowan attrape le jobber et lui met la tête sous la house de la cage pour qu’il voit ce qu’il y a dedans. On a rarement vu un homme avoir autant peur.

AJ Styles a battu Akira Tozawa par tombé avec… un RKO. Imitant plusieurs des poses de Randy Orton pendant et après le match.

Un type est monté sur le ring après que Styles soit parti, il a pas tardé à être appréhendé par la sécurité mais la réalisation n’en a pas manqué une miette.

Enfin mariés

Lana et Bobby Lashley font leur entrée. Parce qu’ils ne sont toujours pas mariés suite aux interventions multiples de la semaine dernière et surtout celle de Liv Morgan, ils remettent ça ce soir mais plus sobrement et plus rapidement. Le temps d’annoncer qu’ils sont désormais mari et femme et c’est réglé.

Lana explique que malgré tout ça, son mariage est gâché et c’est de la faute des gens parce qu’ils sont jaloux, et ajoute que Rusev est le pire d’entre eux.

Ça tombe bien, on a des nouvelles de Rusev qui se la coule douce au soleil. Il a un cadeau pour les jeunes mariés: leur album de mariage, qui montre les meilleures (pires) moments de la cérémonie de lundi dernier.

Lashley le défie de venir l’affronter la semaine prochaine, et Rusev lui dit qu’il sera là, et que ce sera l’occasion du retour de la Bulgarian Brute. Une fois qu’il en aura terminé avec Lashley, Lana pourra prendre ce qu’il en reste lui dit Rusev.

R-Truth est interviewé sur le fait qu’il détient désormais le plus grand nombre de titres détenus à la WWE par une personne (quelle formidable époque vit-on). Liv Morgan l’interrompt et se dit contente de voir que Rusev et Lashley s’affronteront la semaine prochaine, et laisse entendre qu’elle sera aux abords du ring pour soutenir Rusev.

Sarah Logan n’aime pas les Flair

Charlotte Flair aurait du affronter Sarah Logan mais cette dernière a attaqué avant que la cloche ne sonne. Logan s’emparera ensuite de la robe de Charlotte Flair dont on dit qu’elle vient de papa Ric Flair, et la claque sur le ring plusieurs fois avant de la jeter hors du ring. Le genre de segment qu’on espérait voir seulement quand Flair ne sera plus de ce monde, pas avant, hein Natalya ?

Flair reprend tout de même le dessus et se charge du cas de Logan en lui faisant subir spear, souplesses et projection dans les poteau ou les barrières du public. Puis elle s’en va, son travail est terminé.

Brock Lesnar, Erick Rowan, AJ Styles, Roman Reigns, Randy Orton, Rey Mysterio et Ricochet sont annoncés participant au Rumble Match masculin. Drew McIntyre s’annonce lui aussi participant ensuite.

Drew McIntyre a battu No Way Jose par tombé avec son Claymore.

Aleister Black a battu Shelton Benjamin par tombé avec son Black Mass. Bon, eh bien Black ne fera pas le main-event, en plus il a encore Buddy Murphy dans les pattes.

Big Show, petit intérêt

Place donc au main-event et la question sur toutes les lèvres est qui donc est le partenaire de Samoa Joe et Kevin Owens. Qui la WWE a-t-elle trouvé de crédible, de plus fort que les AOP et Seth Rollins réuni. Ce doit être du solide !

Eh bien c’est le Big Show, en fait. Qu’est-on censé comprendre par là ? Que le Big Show est plus fort que tout le monde à la WWE et que personne, même pas en 2020 ne lui arrive à la cheville ? Allons bon.

Big Show, Kevin Owens et Samoa Joe ont battu Seth Rollins et les AOP par disqualification quand Seth Rollins a attaqué le Big Show avec une chaise.

L’affrontement continue après le match, et les face prennent l’avantage facilement pour terminer cet épisode.

Pour la semaine prochaine on nous annonce à nouveau Brock Lesnar, un nouveau match entre Aleister Black et Buddy Murphy (faut se calmer là), ainsi qu’un nouveau match entre Seth Rollins et les AOP et le Big Show, Kevin Owens et Samoa Joe, un “fist fight” cette fois.

Non mais sérieusement, le Big Show.

Les plus lus

En haut