WWE

Résultats de NXT UK TakeOver : Blackpool II

undisputed era walter blackpool

Résultats de NXT UK TakeOver : Blackpool II.

WWE

Un an après son premier TakeOver, NXT UK est de retour à l’Empress Ballroom de Blackpool, lieu où WALTER avait fait sa première apparition dans la brand britannique de la WWE. Devenu champion depuis, il défend son titre contre Joe Coffey. Kay Lee Ray de son côté défend son titre de championne de NXT UK contre Piper Niven et Toni Storm.

Eddie Dennis a battu Trent Seven par tombé avec son Neck Stop Driver dans l’opener du show. Un court match qui a fait dans la brutalité, surtout du côté de Dennis qui a dominé une grande partie de l’affrontement.

Kay Lee Ray l’opportuniste

Kay Lee Ray a battu Toni Storm et Piper Niven par tombé profitant du frog splash de Toni Storm sur Piper Niven. KLR portera un superkick sur Toni Storm pour l’écarter et faire le tomber à sa place et ainsi conserver son titre de championne de NXT UK. Excellent match, intensité et suspense étaient au rendez-vous. Dommage pour Piper Niven qu’on aurait bien voulu voir championne ce soir, le moment aurait sans doute été le bon.

Tyler Bate a battu Jordan Devlin par tombé avec un corkscrew splash. Bate venait de porter un Springboard DDT et son Tyler Driver 97 juste avant, mais n’a obtenu qu’un compte de deux. Sans attendre, ce dernier porte le corkscrew splash juste derrière pour le compte de trois. Un excellent match, on est en janvier et on a déjà des candidat au match de l’année. Même Triple H et Johnny Saint était là pour applaudir.

Gallus ont battu Imperium, Grizzled Young Veteran et Mark Andrews & Flash Morgan Webster dans un excellent ladder match pour conserver les titres de champions par équipe de NXT UK.

Publicité

WALTER conserve, l’Undisputed Era menace

WALTER a battu Joe Coffey par soumission avec le …. pour conserver son titre de champion britannique de la WWE. Un beau match entre deux colosses avec quelques intervention suite à un des ref bump les plus brutaux qu’on ait vu récemment sur un dropkick perdu — c’est quand même autre chose qu’une bousculade qui nous fait perdre l’arbitre pendant dix minutes. Alexander Wolfe a en effet tenté de remettre WALTER sur ses pieds avant qu’Ilja Dragunov ne soit entré dans le ring pour attaquer Wolfe.

Après le match, alors que l’on croyait le show terminé — le coup des crédits à la fin du show nous a encore eu — le public commence à crier plus fort : l’Undisputed Era débarque pour attaquer Imperium histoire de marquer le coup en attendant Worlds Collide à la fin du mois.

Les quatre catcheurs de l’Undisputed Era parviennent à se débarrasser de Fabien Aichner, Alexander Wolfe et Marcel Barthel pour s’occuper ensuite de WALTER, laissé seul sur le ring. Une intervention qui n’a ains pas laissé le public indifférent, la pop pour l’Undisputed Era a été assez incroyable.

Publicité

Articles populaires

Publicité
En haut