NJPW

Résultats de NJPW The New Beginning in Sapporo (Nuit 1)

njpw tnb saporro 1

Retour sur la première soirée de NJPW The New Beginning In Sapporo.

NJPW

En pleine tournée The New Beginning au Japon ainsi qu’aux Etat-Unis, la New Japan Pro-Wrestling marquait son premier arrêt dans la ville de Sapporo pour la première nuit organisée au sein de la ville. Le combat principal a vu Hirooki Goto effectuait sa première défense du championnat NEVER face à Shingo Takagi.

El Phantasmo & Taiji Ishimori ont battu Tiger Mask & Yuya Uemura par soumission lorsqu’Ishimori a soumis Uemura avec un Crossface. Notons que la foule était à fond derrière le jeune Uemura, dont l’hardiesse face aux membre de BULLET CLUB a largement impressionné la foule présent.

Togi Makabe, Tomoaki Homna & Toa Henare ont battu Manabu Nakanishi, Yuji Nagata & Yota Tsuji. Un combat concentré sur les deux jeunes du combat, laissant les petits vieux faire un bon gros dodo sur le tablier du ring. Henare décroche la victoire pour son équipe en faisant le tombé sur Tsuji grâce à sa Toa Bottom.

Par ailleurs, Manabu Nakanishi prendra sa retraite vers la fin du mois, un match qui fait vraisemblablement parti de sa tournée d’adieu.

Publicité

SHO, YOH, Will Ospreay & Ryusuke Taguchi ont battu le Suzuki-gun composé de Zack Sabre Jr., Taichi, Yoshinobu Kanemaru & DOUKI par tombé grâce à la Dodon de Taguchi sur DOUKI. Un combat qui ne sert qu’à hyper la rencontre de demain entre Ospreay & ZSJ, comptant pour le championnat britannique de ce dernier.

La piraterie n’est jamais finie

Ryu Lee et Bobby Eagles ont battu BUSHI et Hiromu Takahashi. Ryu Lee et Hiromu Takahashi n’attendront visiblement pas leur rencontre de dimanche prochain pour se mettre sévèrement sur le coin de la tronche. Lee, allié à Robbie Eagles, a battu BUSHI & Hiromu Takahashi par soumission lorsque BUSHI s’est fait soumettre par le Ron Miller Special d’Eagles, qui a su tirer son épingle du jeu au sein de ce joyeux bordel.

Jay White et KENTA ont battu Tetsuya Naito et SANADA par tombé avec un petit paquet de White sur SANADA. Une rivalité féroce oppose les quatre hommes. Deux matchs en un où chaque rival s’est tapé avec l’autre. Naito défendra ses deux championnats IWGP poids lourds et Intercontinental face à KENTA tandis que White ira se mesurer à SANADA, le tout le le 9 février prochain.

Taichi et Minoru Suzuki ont battu Kazuchika Okada et Jon Moxley. Si quelqu’un vous auriez dit que Jon Moxley ferait un jour équipe avec Kazuchika Okada, vous l’auriez sans doute jamais cru. Pourtant, les deux hommes se sont alliés aujourd’hui face à Minoru Suzuki & Taichi. Grosse rencontre bien bourrin entre Moxley et Suzuki, les coups de forains ont plu par dizaine, pour le grand plaisir du public. Suzuki parviendra à river les épaules de MOX après un Gotch-style Piledriver.

Okada, amer de sa défaite, s’en prendra à Taichi après le son de la cloche. Contré d’un Iron Finger from Hell, le chanteur masqué s’en prendra à son tour au Rainmaker, Will Ospreay débarque pour sauver son allié avant l’arrivée de Zack Sabre Jr. BASTON. BASTON. BASTON.

Publicité

Choc frontal sur la D917

Tomohiro Ishii a battu EVIL. Ces deux-là, c’est comme dit explicitement au travers de ce sous-titre : un choc entre deux 38 tonnes sur une route départementale. Chaque coup, chaque prise détruit à petit feu le corps des deux hommes, dont on se lasse jamais de les voir s’affronter. Une grande rivalité oppose les deux hommes, qui à chacun de leur affrontement, font une petite référence à leur mentor en la personne de Riki Choshu.

Des spots à gogo dont celui d’un Magic Killer administré par EVIL avec l’aide (involontaire) de Red Shoes Unno sous l’hilarité du public, on l’aime Red Shoes, le frérot, le sang de la veine.

Au terme d’un combat disputé et intense, Ishii parvient à river les épaules de l’ingouvernable après lui avoir claqué sa vertical-drop brainbuster qui vous remet tous les os en place. Stone Pitbull qualität.

Publicité

La morsure du dragon

Shingo Takagi a battu Hirooki Goto. Une grande histoire lie ces deux catcheurs qui se sont affronté dans de gros combats durant l’année 2019. Le premier, au G1 Climax 29 avait vu Takagi repartir gagnant tandis que le second lors de Destruction in Kobe avait vu Goto prendre la gagne. Entre temps, Hirooki Goto est devenu pour la cinquième fois champion NEVER aux dépends de KENTA lors de la seconde soirée de Wrestle Kingdom 14.

Takagi, en recherche de compétition, à défier Goto pour la belle, ainsi que pour le titre ce dernier, bien pour ça que l’ingouvernable est là.

Pour ce qui est de la rencontre, ce sont deux hommes remontés à bloc qui se sont livré une bataille sans merci. Des lariats à n’en plus compter en début de match avant de prendre quelques secondes de répit tout en insultant la maman de l’autre. S’ensuit plus aucun de moment pour souffler, ça s’envoie tout son arsenal, au péril de sa santé. Alors qu’il pensait achever son adversaire, Takagi renverse le GTR de Goto d’un Made in Japan suivi d’un Last of the Dragon pour mettre terme au règne de son adversaire, qui n’aura seulement duré que vingt-cinq petits jours. Cependant, on ne cachera pas que c’est cool de voir l’ingouvernable couronné, au vu des excellentes performance qu’il livre depuis son arrivé chez New Japan.

La NJPW enchaîne dès demain avec une seconde nuit à Sapporo avec comme pinacle un affrontement entre Kazuchika Okada et Taichi ainsi que la défense du championnat britannique de Zack Sabre Jr. face à son compatriote Will Ospreay.

En haut