AEW Dynamite

Résultats d’AEW Dynamite du 12 février 2020

Résultats de l’épisode d’AEW Dynamite du 12 février.

AEW

Au programme d’AEW Dynamite cette semaine notamment un match revanche pour les SCU afin de tenter de reprendre les titres par équipe, une nouvelle championne sacrée et des débuts très surprenants.

L’Exalté arrive bientôt

Pour démarrer cet épisode les SCU ont le droit à une nouvelle chance de récupérer les titres de champions par équipe de l’AEW perdus le mois dernier contre Kenny Omega et Hangman Page. Juste avant le début du match Dark Order apparaissent à l’écran pour nous dire qu’ils sont plus de quatre et que l’Exalted One ne va pas tarder à arriver. On attend impatiemment. Christopher Daniels s’en va pour s’assurer que Dark Order n’interviennent pas pendant le match. On ne le reverra pas.

Kenny Omega et Hangman Page ont battu SCU par tombé avec un combo Lariat et V-Trigger sur Kazarian et conservent donc leurs titres de champion par équipe.

Après le match comme à son habitude Hangman Page s’en va fêter sa victoire avec les fans et une bière à la main. SCU (toujours sans Daniels) restent seuls sur le ring et se font entourer par Dark Order prêts à attaquer. Les Best Friends débarquent, suivis par Butcher, Blade, Jack Evans, Angelico puis les Young Bucks… avant qu’une bagarre générale n’éclate sur le ring. Une séquence bien faite pour teaser la bataille royale de la semaine prochaine qui désignera les prochains challengers aux titres par équipe.

En interview avec Jim Ross, Santana parle de son père, aveugle et décédé avant qu’il ne puisse lui dire au revoir. On pourrait s’étonner du fait que c’est une promo plutôt face à laquelle on a le droit, mais la non-voyance de son père est évoquée parce que Santana menace Moxley de lui faire comprendre ce que c’est de ne plus voir, et là ce n’est plus face du tout. Fais attention à ton autre oeil, Jon.

Une vidéo de Darby Allin le montre en train de s’exprimer à travers des affiches pour menacer Chris Jericho et se moquer de Sammy Guevara, représenté sur la dernière en train de dire “Embrasser les fesses de Jericho m’a donné de l’herpès.”

Dustin Rhodes veut faire catcher Jake Hager

Dustin Rhodes a battu Sammy Guevara par tombé avec son Final Reckoning.

Jake Hager ayant tenté à plusieurs reprises de faire perdre Rhodes se voit interpellé par ce dernier après le match, provoqué et défié à un match à AEW Revolution. Pas de réponse immédiate de l’intéressé mais ça ne ferait pas de mal de le voir catcher, pour une fois.

Britt Baker, interviewée (encore) par Tony Schiavone qui semble aimer les humiliations publiques, explique qu’elle ne s’en veut pas d’avoir cassé la dent de Yuka Sakazaki parce qu’elle avait un déchaussement et un abcès. Après s’être encore moquée de son intervieweur préféré elle s’en prend au public et termine en disant que la division féminine est à elle et que ce qu’elle a fait était une mise en garde.

Nyla Rose reprend la division féminine en main

On reste chez les femmes avec un match de championnat. Riho défendait son titre de championne de l’AEW contre sa toute première adversaire pour ce même titre, celle contre qui elle l’a gagné en octobre dernier : Nyla Rose.

Nyla Rose a battu Riho par tombé avec sa Beast Bomb pour devenir championne de l’AEW.

Excellent match, un des meilleurs matchs féminins depuis le début de Dynamite et c’est toujours étonnant de voir que ces deux là fonctionnent aussi bien sur le ring ensemble. La victoire de Nyla Rose fait du bien et on espère qu’elle saura donner un peu plus de présence à ce titre qui n’a pas été très suffisamment mis en avant avec Riho.

Chris Jericho est en interview avec tout l’Inner Circle au retour de la publicité et il a une nouvelle en béton. Il annonce qu’en attendant le match pour le titre à AEW Revolution, il a une surprise pour lui la semaine prochaine, un “chasseur de prime”. Cette personne c’est Jeff Cobb. Jericho lui annonce que Cobb va lui faire faire le tour de l’ile — si vous voyez ce qu’il veut dire — et lui inculquer une dose de réalité.

Jeff Cobb fera ainsi ses débuts sur le ring de la All Elite Wrestling la semaine prochaine et ce n’est pas qu’une petite nouvelle. Il affrontera Moxley la semaine prochaine et si vous vous souvenez du match entre les deux lors du G1 Climax, ça s’annonce lourd.

“Déso” — Brandi Rhodes

Brandi Rhodes débarque à la table des commentateurs pour suivre le match suivant entre MJF et Jungle Boy. Brandi Rhodes s’excuse de son “comportement passé”, en rapport à l’arrêt de la storyline du Nightmare Collective tandis que les commentateurs lui disent que “de l’eau a coulé sous les ponts” comme si tout était normal. Ne rien dire du tout aurait à propos de ça aurait sans doute été plus raisonnable.

MJF a battu Jungle Boy par tombé avec un Double Cross après que Wardlow aux abords du ring ait donné la grosse bague en diamant à MJF pour frapper avec. Pendant le match MJF a aussi provoqué Brandi Rhodes d’une manière dont vous n’oseriez pas le faire devant vos mamans. Wardlow terminera Jungle Boy avec un F5 qui vole bien haut, Brock Lesnar est jaloux.

Nouveau clip vidéo de PAC dans la rue (et à l’entrainement) qui s’en prend à Omega, le disant sur le déclin, qu’il n’est plus le même depuis leur rencontre à Chicago et que c’est pour cette raison qu’il zappe ses amis. Mais Omega a de la chance nous dit PAC, dans deux semaines les deux catcheurs se feront face dans un iron-match de 30 minutes. Le public est assez content.

Le main-event arrive ensuite, mais en attendant on nous annonce que Dustin Rhodes et Jake Hager s’affronteront à AEW Revolution le 29 février, tandis que Les Lucha Bros affronteront Omega et Page la semaine prochaine.

Jeff Cobb dans le cercle restreint

Le dernier match de cette soirée voit donc Jon Moxley affronter Santana, pirate contre pirate. Chris Jericho, Sami Guevara et Jake Hager sont dans leur loges bien en hauteur pour assister au match.

Jon Moxley fait son entrée par le public mais Santana débarque avant qu’il ne puisse rejoindre le ring. Ortiz est avec lui mais ne fait rien, les deux catcheurs rejoignent le ring et la cloche sonne enfin pour lancer le match durant lequel Santana fera tout pour blesser l’autre oeil encore intacte de Moxley.

Ortiz y crachera de l’alcool pour aveugler Moxley pendant que Santana distrait l’arbitre avant de porter un Frog Splash à son adversaire, mais ça ne suffira pas pour arrêter Moxley qui réussira à porter son finisher.

Jon Moxley a battu Santana par tombé avec son Paradigm Shift.

Ortiz attaque Moxley juste après le match, Sammy Guevara et Jake Hager les rejoignent tandis que Chris Jericho frappe Jon Moxley avec la ceinture. Guevara lui porte un 630 Splash et Jericho un Judas Effect.

…Mais c’est pas fini. Jeff Cobb fait son entrée pour donner un petit avant-gout de la semaine prochaine à Jon Moxley en venant lui porter un Tour of The Island avant de poser avec l’Inner Circle pour terminer cet épisode.

Un solide épisode d’AEW Dynamite avec une nouvelle championne qui devrait relancer cette division féminine toujours un peu effacée par le reste et les débuts surprise de Jeff Cobb qui vont rafraichir un peu l’action sur le ring. Ça fait du bien.

Les plus lus

En haut