AEW Dynamite

Résultats d’AEW Dynamite du 4 mars 2020

jon moxley aew dynamite

Résultats complets de l’épisode d’AEW Dynamite du 4 mars 2020.

AEW

Au programme de cet épisode de Dynamite post AEW Revolution, Jon Moxley célèbre sa victoire, PAC se fait des amis. On notera malheureusement quelques absents pourtant attendus.

Jon Moxley, champion du peuple

Jon Moxley fait son entrée pour ouvrir cet épisode et prend bien son temps pour célébrer sa victoire avec le public qui ne cache pas sa joie de voir un nouveau champion. Moxley prend le micro pour une promo dans laquelle il dédie sa victoire à tous les fans dans le public cet ceux qui le regardent à travers le monde.

Il sait aussi qu’il en a pas finit avec l’Inner Circle et Chris Jericho mais ça ne l’inquiète pas plus que ça, il les défie de venir chercher la ceinture.

Il n’en faudra pas plus pour que les cinq membre du clan de l’ancien championne fasse leur entrée sur la rampe. Chis Jericho n’est pas très content: il s’est entrainé pour affronter un homme qui n’avait qu’un oeil alors qu’en réalité il en avait bien deux fonctionnel, c’est de la triche dit-il.

Dans le main-event Jon Moxley fera équipe avec Darby Allin pour affronter Chris Jericho et Sammy Guevara, et Jericho y ajoute une petite stipulation: s’il perd il disparait pendant 60 jours, carrément.

Publicité

SCU et Colt Cabana ont battu Dark Order par tombé avec un Superman Pin de Cabana sur Alex Reynolds.

Evil Uno n’est pas très content, l’Exalted One ne va pas aimer ça, et va le faire savoir « quand il viendra ». On l’attend.

Big Swole a un match comme prévu ce soir, son adversaire est Leva Bates tandis que Britt Baker est aux commentaires du match, toujours en train de se moquer de ce pauvre Tony Schiavone.

Big Swole a battu Leva Bates par tombé avec un discus forearm.

Pleurniche pas Cody Rhodes

Cody Rhodes fait son entrée pour parler de sa défaite, défaite qu’il n’acceptera que si MJF le rejoint pour venir lui dire en face qu’il l’a battu de manière juste — sans doute en réaction à une vidéo dans laquelle son rival se vante de sa victoire qui sera diffusée plus tard.

Mais à la place de MJF, c’est Jake Roberts qui fait son entrée. Carrément oui. Roberts se dit fatigué d’entendre Cody Rhodes pleurnicher. Lui dit qu’il n’a jamais pleurniché à propos d’un match. Il dit ne pas être venu pour louanger Rhodes, il est venu pour le massacrer.

Publicité

Jake Roberts dit avoir un client, « L’obscurité arrive ». On ne saura pas qui, mais on va mettre une pièce sur Lance Archer. Il dit qu’il sera là aux abords du ring quand son client affrontera Cody Rhodes et ça ne va pas être du gâteau pour lui. Il conseille à Cody Rhodes d’arrêter de tourner le dos à ses peurs.

Fin du segment sur un Cody Rhodes qui comme on dit ne sait plus où se mettre. Segment un peu spécial mais ça marche toujours avec les anciennes gloires — faudrait tout de même voir à ne pas en abuser non plus.

Le triangle de la mort

PAC a battu Chuck Taylor par soumission avec son Brutalizer.

Après le match Orange Cassidy monte sur le ring pour se confronter à PAC, mais il n’aura pas le temps de mettre les mains dans ses poches puisqu’il se fait attaquer par les Lucha Brothers qui lui porte un double superkick.

PAC prend le micro pour insulter les fans avant d’expliquer que lui, Fenix et Pentagon forment désormais le Death Triangle. Le triangle de la mort. Inner Circle, Death Triangle — ajoutez Pentagon à l’interieur, on aime les formes géométriques à l’AEW. Pentagon et Fenix portent ensuite leur combo double stomp/package piledriver sur Orange Cassidy.

Dans un clip vidéo, Tully Blanchard invite les twittos à choisir un partenaire pour Shawn Spears. Balancez vos suggestions sur le hashtag #SearchForSpears.

Publicité

Jake Hager a battu QT Marshall par soumission avec un arm choke.

Santana et Ortiz attaquent Marshall après le match, Dustin Rhodes qui était aux abords du ring arrive à la rescousse, suivi de Cody Rhodes et Matt Jackson. Kenny Omega et Nick Jackson ne sont pas présent ce soir suite à des blessures contractées à Revolution.

Hangman Page débarque sur le ring, ou plutôt titube vers le ring, une bière à la main. Ce n’est pourtant pas les deux grammes qu’il a dans le sang qui vont l’empêcher d’agir. Il fait le ménage sur le ring, lâche un troisième doigt à Matt Jackson et quitte le ring — en ramassant toutes les bières que le public lui tendra.

L’Inner Circle n’a pas dit son dernier mot

Le main-event voit ainsi Jon Moxley et Darby Allin affronter Chris Jericho et Sammy Guevara. Pour rappelle, si l’équipe de Jericho perd il doit partir pendant soixante jours. Mais il a été malin Chris Jericho, donnant un faux espoir à ses haters. Jack Hager, Ortiz et Santana, masqués, attaquent Moxley durant son entrée.

La bagarre continue dans les couloirs de l’arena et comme Moxley n’a aucun ami pour lui venir en aide, il se fait passer à tabac pendant plusieurs minutes sans même qu’un ou deux agents de sécurité ne tente d’intervenir. Même Jim Ross en fait la remarque.

Sur le ring le match commence quand même, mais à deux contre un.

Chris Jericho et Sammy Guevara ont battu Darby Allin et Jon Moxley par tombé avec un Judas Effect de Jericho sur Allin.

Jon Moxley reviendra un peu plus tard sur le ring avec une chaise et débarrasse le mat de tous l’Inner Circle. Malheureusement pour lui Hager reviendra et l’Inner Circle reprendra le dessus sur Moxley pour aller jusqu’à lui porter une powerbomb collective sur une table installée en haut de la rampe.

Un bon épisode même si on regretter l’absence de Lance Archer pourtant annoncé, de l’Exalted One qu’on attend de plus en plus impatiemment. Pas de championne Nyla Rose non plus, mais une Big Swole qui devrait rapidement se hisser sur le devant de la scène féminine.

En haut