WWE

Carte finale de WWE Elimination Chamber 2020

wwe elimination chamber 2020

Preview et analyse de la carte de WWE Elimination Chamber 2020.

WWE

Une dizaine de jours après un Super ShowDown dont on a encore du mal à se remettre, la WWE propose ce dimanche soir sa dernière étape de la Road To WrestleMania, Elimination Chamber 2020.

Le thème principal de ce pay-per-view vous le connaissez, une immense cage en acier avec quatre cabines transparentes à l’intérieur, six participants, deux qui commencent en un contre et les quatre autres attendent leur tour dans les cabines et les six participants s’éliminent pour qu’il n’en reste qu’un à la fin.

Les championnats majeurs notés absents

En dehors des matchs Elimination Chamber la particularité de l’édition de cette année c’est qu’aucun des deux titres majeurs ne se seront défendus ce dimanche puisque les matchs pour WrestlMania 36 sont déjà bien décidé et rien ne devrait changer les programmes annoncés. Ce sera ainsi Roman Reigns contre Goldberg pour l’Universal et Drew McIntyre contre Brock Lesnar pour le titre de la WWE.

Revenons-en au principal : les Elimination Chamber. Le plus important de cette soirée et qui devrait être le main-event voit six catcheuses se battre pour la place de challengeuse au titre de championne de RAW de Becky Lynch. On y retrouvera ainsi Shayna Baszler, Asuka, Natalya, Ruby Riott, Liv Morgan et Sarah Lorgan. Peu de doute sur la gagnante à première vue — même s’il se dit que Vince McMahon ne soit pas totalement satisfait de Baszler — l’ancienne championne de NXT est la grande favorite du match. Et puis il suffit de regarder les autres participantes. Qui y croit, à Sarah Logan ?

L’autre match Elimination Chamber comptera non pas six participants mais douze. En effet pour SmackDown ce seront les titres de champions par équipe qui se joueront dans la grande cage. John Morrison et The Miz, devenus champions à Super ShowDown la semaine dernière, défendront ainsi leurs titres contre les Usos, les New Day, Heavy Machinery, Lucha House Party et le duo de Dolph Ziggler et Robert Roode. Un peu plus de suspense, mais ce serait idiot de ne pas envoyer Miz et Morrison champions à WrestleMania.

Publicité

Braun Strowman a faim, du réchauffé pour le titre US

Ne pas avoir les titres majeurs sur un pay-per-view laisse ainsi plus de place aux titres secondaires. Les titres des États-Unis et Intercontinental seront ainsi bien défendu ce dimanche soir.

Pour le titre Intercontinental Braun Strowman défendra sa ceinture non pas contre un, ni deux mais trois adversaires. Puisqu’il a fait le malin en disant qu’il pouvait battre Sami Zayn, Cesaro et Shinsuke Nakamura comme il voulait, Zayn, porte parole des deux autres ne s’est pas gêné pour signer lui aussi le match et proposer la même chose à Cesaro. Deviendront-il co-champions dimanche ? Non, bien évidemment. Du moins on espère que la WWE a encore un peu de respect pour ce titre.

Concernant le titre de champion des États-Unis c’est une rivalité ultra rincée qui revient ce dimanche soir. Andrade défendra sa ceinture contre Humberto Carrillo. Il vaudrait mieux que pour Carrillo ce soit la bonne cette fois, bien que l’on ait peur d’en reprendre pour des semaines encore de cette rivalité.

Les Street Profits sont devenus champions par équipe de la brand rouge après une première tentative raté à Super ShowDown et une autre réussi ce lundi lors de Monday Night RAW — en grande partie grâce à Kevin Owens. Ils retrouveront à nouveau les anciens champions par équipe Seth Rollins. Si les clauses de matchs revanche ne sont plus automatiques, elle n’en sont pas moins utilisée quand la WWE n’a pas d’idée ou de temps pour construire une nouvelle storyline.

Ne voyons pas le gobelet à moitié vide, ce troisième match pourrait permettre au moins au Street Profits de confirmer leur victoire de manière clean cette fois. A moins que Kevin Owens ne traine encore dans les parages. Et qu’ils gagnent surtout.

L’Undertaker dans les parages

Enfin, seul match sans enjeu annoncé pour ce dimanche soir, Aleister Black affronte AJ Styles. Après l’arnaque dont a été victime Black lundi — qui l’a forcé à battre Karl Anderson et Luke Gallows avant de pouvoir affronter AJ Styles — Aleister Black a le droit à un nouveau match contre le Phenomenal One. On espère qu’il a cette fois bien lu les petites lignes du contrat pour ne pas se faire avoir — lui qui ne semble pas non plus être dans les petits papiers de Vince McMahon

Publicité

On espère aussi pour lui que Luke Gallows et Karl Anderson se tiendront loin du ring parce que ce sera un match sans disqualification. Soyons plus logique, cette stipulation permettra surtout à l’Undertaker d’intervenir pour ajouter un peu de matière à leur rivalité pour WrestleMania 36, et Aleister Black restera fort. Mais pas beaucoup.

Carte de WWE Elimination Chamber 2020

  • Elimination Chamber Match : Asuka, Shayna Basler, Natalya, Liv Morgan, Sarah Logan et Ruby Riott — La gagnante affrontera Becky Lynch à WrestleMania
  • Elimination Chamber Match (titres par équipe de Smackdown) : The Miz et John Morrison (c), The Usos, The New Day, Lucha House Party, Heavy Machinery, Dolph Ziggler et Robert Roode
  • Match pour le titre de champion Intercontinental : Braun Strowman (c) contre Shinsuke Nakamura, Sami Zayn et Cesaro — Handicap Match
  • Match pour le titre de champion des États-Unis : Andrade (c) contre Humberto Carrillo
  • Match pour les titres de champions par équipe de RAW : The Street Profits (c) contre Seth Rollins et Murphy
  • Aleister Black contre AJ Styles — Match sans disqualification
  • Daniel Bryan contre Drew Gulak
  • The Viking Raiders contre Curt Hawkins et Zack Ryder (Kickoff)

WWE Elimination Chamber 2020 sera diffusé en direct dès minuit (Kickoff à 23h) sur le WWE Network.

En haut