Indies

wXw : David Starr aurait été poussé vers la sortie après des pressions de la WWE

david starr

La WWE aurait forcé la wXw à cesser sa collaboration avec le catcheur indépendant David Starr.

wXw

David Starr ne travaillera plus pour la wXw. Officiellement parce qu’il a perdu un match title vs career ce week-end, mais la réalité serait toute autre et la WWE ne serait pas étrangère.

Samedi, alors que se déroulaient les quarts de finale du tournoi wXw 16 Carat Gold au Turbinenhalle d’Oberhausen en Allemagne — remporté par Cara Noir, David Starr avait un match hors-tournoi mais non sans enjeu : il affrontait le champion unifié de la promotion Bobby Gunns. Un match à double-enjeu en réalité, puisqu’en cas de défaite David Starr devait quitter la promotion allemande. Ce qui est arrivé.

Ce départ de la promotion parait simple, David Starr pourrait partir vers de nouvelles aventures, on pourrait penser qu’après quatre ans de collaboration il en a assez fait avec la wXw et qu’il était temps pour lui de laisser sa place. Mais non, il semblerait que le catcheur ait été poussé vers la sortie à cause de l’un des partenaires, si ce n’est le partenaire le plus important de la wXw : la WWE.

Une décision qu’aucun des deux partis ne voulait prendre

Le tweet de David Starr au lendemain de ce week-end de la wXw en dit long. « Je n’entrerai pas dans les détails concernant la wXw sur [Twitter] et je vous en dirai plus quand et si je le ferai publiquement. Comme je l’ai dit, liberté d’expression ne signifie pas absence de conséquences et cette décision prise mutuellement n’était celle qu’aucun de nous ne voulait prendre. J’aime la wXw et je l’aimerai toujours ». Tassilo Jung, promoteur de la wXw, a de son côté tweeté « Merci David Starr. Ce fut une incroyable aventure et je suis dégoûté qu’elle ait dû se terminer. »

Une information que Dave Meltzer du Wrestling Observer confirme, la WWE aurait bien fait en sorte que la wXw soit forcée de se séparer de David Starr. La promotion allemande n’est par ailleurs pas la première à devoir se séparer de Starr. Récemment c’est la PROGRESS Wrestling, aussi partenaire de la WWE, qui aurait été elle aussi forcée de se passer de ses services. Starr expliquant dans son podcast à ce sujet qu’il y a « un certain plafond de verre que je ne suis pas autorisé à traverser. » 

Publicité

Les positions politique du « Bernie Sanders du Catch » comme il se surnomme parfois ne font pas l’unanimité dans le monde du catch et plus particulièrement à Stamford où il a déjà refusé de signer. Fondateur du mouvement « We The Independant » et militant pour de meilleures conditions de travail pour les catcheurs indépendants, Starr a souvent pointé du doigt les contrats particuliers des Superstars de la WWE qui y sont employés comme travailleurs indépendants et avait notamment piétiné la ceinture de champion britannique de la WWE de WALTER dans un match contre ce dernier à l’OTT en juin dernier. David Starr avait aussi alpagué sur Twitter Gabe Sapolsky, propriétaire de l’EVOLVE (aussi partenaire de la WWE) sur le fait que certains de ses workers n’étaient tout simplement pas payés.

En haut