En série

La Sélection Confinement #4 : Undertaker contre Triple H, HBK contre Kurt Angle et Seth Rollins contre Kevin Owens avant l’heure

selection confinement 4

Quatrième numéro de notre sélection catch pour le confinement avec deux grands matchs de WrestleMania, un retour dans le passé pour Kevin Owens et Seth Rollins et un voyage au Royaume-Uni pour Christopher Daniels et Adam Cole.

WWE

Ces jours-ci ne sont pas facile pour tout le monde. Pour lutter contre la  propagation du virus COVID-19 et protéger les plus fragiles, il n’y a qu’une solution : rester chez soi. Mais que faire quand le (télé)travail ou les cours en ligne sont terminés ? Se cultiver, lire, écouter de la musique, regarder des films, des séries… et du catch bien évidemment.

Pour l’occasion, la rédac de VoxCatch ne vous lâche pas et vous proposera autant que possible une petite curation de matchs, shows ou vidéos intéressant·e·s à voir ou revoir et pour la plupart gratuitement.

La fin du ère (enfin, ça devait l’être)

Dans le deuxième numéro de cette Sélection, nous vous avions partagé la violente opposition entre Triple H et The Undertaker lors de WrestleMania 27, d’une telle violence rare que les les deux hommes furent sanctionnés d’une amende suite à, notamment, des coups de chaises non-protégés dans le crâne.

The Undertaker était sorti gagnant mais s’était tout même pris une belle dégelée de la part de son adversaire. Insatisfait, le Deadman a voulu remettre ça une nouvelle fois, pour venger l’affront de l’an passé. Triple H, désormais rangé derrière les bureaux de Stamford, a tourné la page — refusant même le challenge adressé par son rival. Ce dernier, avide d’une nouvelle bagarre, envoie une punchline du tonnerre : « Tu sais, Hunter, je crois que je viens de comprendre. Tu sais que tu ne peux pas faire ce que ton pote Shawn Michaels ne pouvait pas faire. Parce que tu sais que Shawn a toujours été meilleur que toi. » 

Triple H enrage et lui donne ce qu’il voulait : une vengeance pour The Undertaker, une nouvelle chance pour Hunter — tout cela dans un Hell in A Cell, la stipulation souvent rattachée aux deux hommes. Shawn Michaels, dont la carrière fut mise à terme par le dernier nommé deux ans auparavant, s’invite dans la rivalité en se nommant arbitre du combat. Trois hommes qui ont sauvé la WWE dans ses heures sombres se retrouvent sur la plus grande scène de toutes.

Publicité

Par ailleurs, Triple H est le seul et unique homme à avoir affronté The Undertaker à trois reprises lors de WrestleMania : 17, 27 et 28.

Sexy Kurt

Un classique de WrestleMania souvent oublié, les deux techniciens que sont Kurt Angle et Shawn Michaels lors de la vingt-et-unième édition de WrestleMania au sein du Staples Center de Los Angeles.

Une rivalité qui prit forme lors du Royal Rumble 2005, lors du match du même nom : HBK élimine Angle, ce dernier tout comme autre lutteur, est dégoûté d’avoir été éliminé, décide d’éliminer Michaels à son tour. Leur rivalité nous offrira un moment culte : Sexy Kurt. Le médaillé d’or olympique nous reprend la musique d’entrée de son rival, tout cela accompagné de l’ancien valet du texan : Sensational Sherri — avant de lui claquer un Ankle Lock [insérez ici une vanne sur les femmes].

Petit plus : vous pouvez compléter ce visionnage avec le documentaire WWE Untold sur le même sujet disponible sur le WWE Network.

Publicité

Adam Cole et Christopher Daniels sur les terres de ZSJ

Avant de devenir Defiant Wrestling, celle-ci se nommait WhatCulture Pro Wrestling, en référence au site internet du même nom. La promotion invitait fréquemment des grands noms tels que Kurt Angle, Rey Mysterio, Minoru Suzuki, Cody Rhodes Drew McIntyre et tant d’autres.

Lors de l’événement Bulletproof organisé le 20 mars 2017, Christopher Daniels alors champion du monde de la Ring of Honor, défendait son or face à deux noms aussi bien connus : Adam Cole et Zack Sabre Jr. Aucune construction en particulier, les trois hommes démonteront leur talent dans un sprint d’une quinzaine de minutes.

Trois ans plus tard, chacun est signé dans les trois plus grandes promotions mondiales : Christopher Daniels a rejoint les rangs de All Elite Wrestling, Adam Cole roule sa bosse à la WWE en tant que champion NXT tandis que Zack Sabre Jr. apprend comment maltraiter ses adversaires avec brio aux côtés du sadique Minoru Suzuki, leader de sa faction du Suzuki-gun.

Comme on se retrouve

Ces deux hommes vont s’affronter ce week-end lors de WrestleMania 36 — dix ans plus tôt, ils s’affrontaient déjà à la Ring of Honor. À l’époque sous les sobriquets de Tyler Black (Seth Rollins) et Kevin Steen (Kevin Owens), ces deux-là étaient en rivalité pour le championnat mondial de la promotion.

Un combat où le sang sera de mise. Un peu d’hémoglobine pour rajouter de la psychologie, ça ne mange pas de pain. A noter qu’à l’époque, Kevin Steen se considérait comme l’Antéchrist envers Tyler Black — une décennie plus tard, Seth Rollins se proclame être le Messie face à Kevin Owens, l’éternelle opposition entre l’Ombre et la Lumière. Une belle archive en guise de mise en bouche pour leur nouvelle opposition ce week-end, malgré les circonstances actuelles.

Publicité

Le facteur X

Dans ses jeunes années, la TNA (IMPACT Wrestling) s’est vue innovante et a donné naissance à de nombreuses stipulations telles que l’Ultimate X, le Monster’s Ball, la Reverse Battle Royal voire des des pay-per-views centrées sur une stipulation telles que Lockdown, où tout se passait en cage.

L’Elevation X était une variante de l’Ultimate X où une structure en métal en forme de X trônait au dessus du ring. La stipulation a donné à seulement deux combats mais ces derniers ont tous impliqué Rhyno. Dans le premier combat du genre, celui-ci affrontait un jeune et fringuant AJ Styles — attention à vous, ça va faire drôle de le voir sans sa barbe et sa coupe de mère au foyer

Le sourire de Glasgow

On remonte tout droit en 2015 où Drew McIntyre alors sous son nom de Galloway s’était fait viré un an plus tôt par la WWE. Une quête de rédemption pour ce dernier qui découvre le circuit indépendant dont Insane Championship Wrestling, promotion de son pays natal qu’est l’Ecosse.

Drew Galloway croise ce soir de décembre 2015 son compatriote Noam Dar, qui sera signé à la WWE l’année d’après à l’occasion du Cruiserweight Classic. Du côté de Galloway, celui-ci révèle peu le physique qu’il arbore aujourd’hui de retour à la WWE : un monstre d’un mètre quatre-vingt seize pour cent-vingt kilos, un beau bébé. Avant de soulever des tonneaux en slip en vu de son affrontement face à Brock Lesnar lors de WrestleMania 36, c’est Noam Dar qui s’est bien soulevé mais qui ne dira pas pourtant son dernier mot.

Retour vers le Futur

La Ring of Honor effectue une seconde apparition dans cette sélection et le combat qui va suivre vaut son pesant d’or. En cette soirée du 8 novembre 2008 s’affrontent trois hommes qui deviendront plus tard des grands noms de la scène mondiale : Bryan Danielson, Kenny Omega et Tyler Black.

Aucune construction particulière : on envoie les deux jeunes loups prouvaient ce qu’ils valent face à l’une des références du circuit et technicien hors-pair en personne de Bryan Danielson. L’époque où l’American Dragon était stiff comme pas permis et laissait quelques traces bien rougeâtres sur ses adversaires. Kenny Omega & Tyler Black sont encore tout jeunes, ne possèdent pas encore toute la palette de prises qu’ils possèdent aujourd’hui mais démontrent qu’ils sont pas venus pour se coucher face à Danielson.

Un combat à trois bien fun, typique du circuit indépendant des années 2000. Ça s’envoie des coups bien sévères tout en passant par des phases quelques peu clownesques — un bon regard dans le passé tout en regardant ce qu’ont devenus ces trois-là douze ans plus tard.

Si vous avez encore de faim de catch, c’est la WWE qui régale en ce moment en publiant de nombreux combats de toutes les époques sur sa chaîne YouTube. New Japan Pro-Wrestling publie aussi ses dates de janvier aux Etats-Unis à l’occasion de la tournée The New Beginning in USA.

D’ici là, restez-chez vous et matez du catch, c’est le meilleur remède.

Articles populaires

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });