Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 6 avril 2020

street profits bianca belair raw

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 6 avril 2020, au lendemain de WrestleMania 36.

WWE

Nous sommes au lendemain de WrestleMania et Monday Night RAW démarre avec un nouveau champion en la personne de Drew McIntyre.

Après un récapitulatif du match entre Brock Lesnar et Drew McIntyre de la veille qui a duré aussi longtemps que le match lui-même, on démarre cet épisode avec un affrontement entre Asuka et Liv Morgan.

Asuka a battu Liv Morgan par soumission avec son Asuka Lock. Le match dure plus de dix minutes, on sent que ça va meubler ce soir.

Shayna Baszler n’a pas dit son dernier mot

Interviewée en coulisse après sa victoire Becky Lynch se sent fière d’être championne de RAW depuis un an. Charly Caruso lui demande si le contre qui lui a permis de gagner ce week-end était une manœuvre de dernière minutes. « Tout était calculé » répond Becky Lynch. Shayna Baszler l’a sous-estimée poursuit-elle, c’était un test et si elle a un problème avec la fin du match, elle sait où la trouver.

Shayna Baszler répondra ensuite dans une autre interview, « Le frisson de la victoire et la douleurs de la défaite » se répète-t-elle avant de prévenir Lynch qu’elle souffrira de la défaite. Prochain match à Money In The Bank ? Fort possible.

Austin Theory et Angel Garza ont le droit à un match revanche pour les titres de champions par équipe de RAW. Et là clairement, on va meubler tout votre séjour. Vous allez comprendre.

Bianca Belair débarque à RAW

Les Street Profits ont battu Austin Theory et Angel Garza par disqualification suite à l’intervention de Zelina Vega dans le match.

Bianca Belair fait alors son entrée et nous informe qu’elle est chez elle (à RAW donc) désormais. Elle dit être la plus forte, la plus dure, la plus rude, la meilleure et la plus rapide. Pleins de mots anglais en -EST. Et pour le prouver, elle propose un match à Zelina Vega — y avait pas tellement de surprise, Vega était en tenue de ring, ce qui était rare jusqu’ici.

Bianca Belair contre Zelina Vega se termine en no-contest, l’arbitre a stoppé le match quand les deux équipes de mecs se sont battus à nouveau sur le ring.

Montez Ford prend alors le micro pour proposer… un match à trois contre trois. Teddy Long est fier devant sa télé.

Bianca Belair et les Street Profits ont battu Zelina Vega, Austin Theory et Angel Garza par tombé avec le KOD de Belair sur Vega. C’était un peu trop exagéré de refaire deux fois le match, mais on est content de voir Bianca Belair à RAW, surtout avec une promo de débuts aussi convaincante.

En interview après un récap de son match perdu contre Aleister Black la veille, Bobby Lashley se demande s’il n’aurait pas besoin d’un nouveau management… ou d’une nouvelle femme. Lana n’a pas tout compris visiblement, « Qu’as-tu fais à mon homme? » demande-t-elle à Charly Caruso.

Aleister Black a battu Apollo Crews par tombé avec son Black Mass. Étonnamment ce (bon) match a duré, et pas qu’un peu puisqu’il a approché la demi-heure. Bravo aux deux catcheurs, maintenant donnez une vraie storyline, une rivalité à Aleister Black. Un an qu’il attend son tour.

Ricochet et Cedric Alexander ont battu Oney Lorcan et Danny Burch par tombé avec le Recoil de Ricochet sur Lorcan.

Kevin Owens pas peu fier

Dans une promo enregistrée après son match contre Seth Rollins à WrestleMania, Kevin Owens confie qu’avoir attendu tout ce temps et s’être fait battre à plusieurs reprise avant de pouvoir s’en prendre à Rollins valait le coup. Il a maintenant eu son WrestleMania Moment et peut passer à autre chose. Pas certain que Seth Rollins ne l’entende de cette oreille.

Seth Rollins a battu Denzel Dejournette par tombé avec son Curb Stomp. Rapidement. Il était énervé et n’avait pas que ça à faire. Dejournette est un catcheur du Performance Center qui devait trainer au mauvais endroit et au mauvais moment.

Surprise: Nia Jax fait son retour ce lundi soir à RAW — on l’attendait à SmackDown, c’est perdu. Elle affronte Deonna Purrazzo dans son premier match depuis plus d’un an.

Nia Jax a battu Deonna Purrazzo par tombé avec un Samoan Drop et un Craddle DDT (a.k.a. le RamPaige). L’utilisation du RamPaige n’est certainement pas un hasard.

Humberto Carrillo a battu Brendan Vink par tombé avec un Moonsault.

Charlotte Flair est interviewée par Charly Caruso mais ne veut pas de ses félicitations lui dit-elle. Elle dit avoir appris de son père que « Le costume ne fait pas l’homme, l’homme fait le costume. », et qu’il en va de même pour le titre. Elle admet que Rhea Ripley a été bonne, mais au final elle a fait comme tout le monde : s’incliner devant la Reine.

On termine cet épisode avec une promo de Drew McIntyre enregistré une vingtaine de minutes — évidemment que c’est plus en vrai — après sa victoire contre Brock Lesnar, tout beau et fier avec son nouvellement gagné titre de champion de la WWE à la taille. Il dit ne pas encore avoir réalisé et n’en a pas encore parlé à ses amis et sa famille, il a juste eu le temps de faire mettre les plaques à son nom sur la ceinture.

Le Big Show après le grand show

Il remercie Paul Heyman, qui au moment d’avoir ordonné à Lesnar de porter un nouveau F5, a donné de la force à Drew pour se relever et porter l’ultime Claymore Kick. À chaque F5, il dit qu’il devenait de plus en plus furieux. Il n’avait qu’à lui porter autant de Claymore Kick que nécessaire et il est devenu champion grâce à cela.

Et là surprise : Le Big Show entre. On s’imagine plein de choses, serait-ce son premier challenger ? Il n’y a pas mieux ? On réalisera vite que c’est « un coup d’un soir ». Le Big Show est entré avec un arbitre mais rassure McIntyre, après l’avoir félicité pour sa victoire il lui dit qu’il ne vient pas pour le défier pour le titre de la WWE, ni ce soir ni à Money In The Bank. Ouf. Mais ils sont tous les deux en tenus de rings alors pourquoi pas un match, quand même. Mais Drew McIntyre n’est pas spécialement intéressé, il vient de battre Lesnar et il aimerait bien se détendre. Le Big Show pense qu’il a peur. McIntyre n’a pas peur mais ne veut pas se laisser entrainer là dedans. Le Big Show lui met alors une claque. Là c’en est trop, McIntyre accepte de se battre et remet même en jeu son titre.

Drew McIntyre a battu le Big Show par tombé avec son Claymore Kick. Pendant une très grande partie du match le Big Show avait le dessus. On a même eu le droit à un nearfall après un Chokeslam de Show. Mais après avoir esquivé un coup de poing, le champion de la WWE porte son Claymore qui met fin au match.

L’épisode se termine là dessus, Drew McIntyre est heureusement toujours champion et le Big Show a pu apparaitre pour faire la promo de sa série sur Netflix. Un épisode assez complet pour un lendemain de WrestleMania, mais maintenant que le grand événement est passé, il est temps de faire une pause — bien sûr que non, il n’en feront pas.

Les plus lus

En haut