WWE

Une personnalité de la WWE testée positive au COVID-19

wwe logo

Une personnalité de la WWE a été testée positive au COVID-19, mais son nom n’a pas été dévoilé.

WWE

Ce qui devait arriver arriva. Un·e employé·e de la WWE , dont on ne connait pas le nom, a été testé positif au COVID-19 après les enregistrements de WrestleMania 36.

L’employé·e en question, resté·e anonyme, aurait contracté le virus suite à sa rencontre avec des personnes du milieu médical après les précédents enregistrements de la WWE à Orlando qui ont mené jusqu’à WrestleMania et l’épisode de RAW du lendemain. L’employé·e en question serait aujourd’hui guéri·e.

La compagnie de Stamford a annoncé la nouvelle dans un communiqué publié ce samedi:

Un·e employé·e de WWE a été testé·e positif au COVID-19. Nous pensons que ce problème présente peu de risques pour les talents et le personnel de WWE, car l’individu en question et un colocataire sont devenus symptomatiques dans les jours qui ont suivi la fréquentation de deux personnes travaillant dans le secteur médical dans la soirée du 26 mars, alors que les enregistrements télévisés de la WWE sur un plateau fermé étaient déjà terminés. L’employé·e n’a eu aucun contact avec quiconque de la WWE depuis sa rencontre avec ces deux personnes, se porte bien et s’est complètement remis·e.

Un communiqué publié après que le site d’information Pro Wrestling Sheet ait révélé l’information, ajoutant que la personne testée positif est une personnalité télévisée de la WWE.

Publicité

Les employés et talents de la WWE auraient été rapidement prévenus et un mémo signé par Triple H leur a été envoyé à tous, mémo que s’est procuré le site Fightful — qui a par ailleurs préféré ne pas révéler le nom de la personne en question. Voilà un extrait du mémo envoyé aux employés :

Nous venons d’être informés que [nom caché par Fightful] a été diagnostiqué positif au COVID-19. Les médecins de la WWE ont discuté avec [cette personne] ce matin et ont rapporté que [celui-ci] a eu son dernier contact avec une personne de la WWE le 26 mars au Performance Center. Comme vous le savez, [cette personne] n’est pas un performer in-ring et nous pensons qu’il y a peu de risques pour vous, selon la chronologie suivante : Ceux d’entre vous qui ont été potentiellement exposés ne seront autorisés à voyager qu’à partir de la soirée du 9 avril, puisque la dernière exposition possible avec le personnel de la WWE doit avoir eu lieu au moins 14 jours auparavant.

Des cas avaient été suspectés en début de crise dont Rey Mysterio et Dana Brooke ou encore Bobby Lashley, mais rien n’a été confirmé ensuite et Dana Brooke est réapparu à l’écran ce vendredi soir à Friday Night SmackDown.

La WWE n’a en tout cas pas décidé d’arrêter ses émission pour autant et reprendra même le direct dès lundi pour Monday Night RAW.

Publicité

Articles populaires

Publicité
En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });