WWE

Quand un auteur de la WWE voulait faire tuer Hornswoggle par Vince McMahon

vince mcmahon hornswoggle

Alors présenté comme le fils illégitime de Vince McMahon, Hornswoggle a failli être tué à l’écran par le Chairman. Rien que ça.

WWE

Vous pensiez que les pires idées de storylines à la WWE venaient toujours de Vince McMahon ? Cette petite histoire va vous montrer que parfois ses auteurs peuvent eux aussi aller très loin.

Ceux qui suivaient la WWE en 2007 se souviennent peut-être de cette storyline dans laquelle un avocat était venu révéler à Vince McMahon qu’il avait un enfant illégitime, et que cet enfant se trouvait dans son roster. Alors que plusieurs midcarders en soif d’attention comme Mr Kennedy rêvaient d’être cet enfant, il a par la suite été révélé que l’enfant bâtard n’était autre que… Hornswoggle.

Dépité, Vince McMahon, qui rêvait évidemment d’un fils beau et fort ne s’est pas contenté de renier son fils, mais faisait tout pour s’en débarrasser en le mettant par exemple en le faisant affronter le Great Khali ou Umaga. Vince McMahon et Hornswoggle finiront par s’affronter dans un match en cage dans un épisode de Monday Night RAW de février 2008, après lequel Finlay révélera être son vrai père — toujours dans la storyline.

« Hornswoggle plonge vers sa mort »

Mais l’histoire aurait pu prendre un tournant très glauque. Un ancien auteur de la WWE, Brian Gewirtz — qui précise ne pas être à l’origine de cette proposition — profite comme vous du confinement pour faire du rangement chez lui, et nous dévoile une de ses trouvailles : une idée proposée par un des auteurs de l’époque quant à la manière dont Vince McMahon aurait pu se débarrasser de son fils illégitime.

Publicité

Sur une ébauche de script postée par Gewirtz, on peut ainsi lire ceci :

Vince McMahon propose une promenade en voiture à Hornswoggle et le met dans une taie d’oreiller. Une caméra film un pont et le téléspectateur voit Vince jeter Hornswoggle par la fenêtre de sa limousine et par dessus la barrière du pont. Hornswoggle plonge vers sa mort.

Je sais que c’est morbide et que ça n’a que peu de chance d’être utilisé, mais je pense que c’est ce qu’un Mr McMahon fatigué pourrait faire après avoir passé tant de temps à vouloir s’en débarrasser.

De quoi être partagé entre l’admiration pour cet auteur qui devait plaire à Vince McMahon pour oser des choses pareils et la peur de découvrir d’autres propositions dans ce genre. Gewirtz précise par ailleurs que McMahon n’a jamais vu cette proposition — qu’il aurait sans doute adoré.

Publicité

Heureusement pour tout le monde l’histoire se terminera autrement. Après le match en cage entre Hornswoggle et Vince McMahon JBL, qui faisait partie lui aussi de cette storyline s’en prendra à Hornswoggle sur son lit d’hopital, de quoi lancer une rivalité contre Finlay qui mènera à un match à WrestleMania 24.

En attendant, JBL semble assez nostalgique de l’époque. « Est-ce qu’on peut encore le faire? » demande-t-il à Brian Gewirtz sur Twitter.

En haut