WWE

Non, la WWE ne pourra pas accueillir de public la semaine prochaine

nxt full sail

La WWE et l’AEW devront encore attendre pour accueillir du public autour de son ring.

WWE

Alors que la Floride, où comme partout le confinement est de mise pour endiguer la pandémie de COVID-19, a annoncé son plan de « ré-ouverture », beaucoup de médias spécialisé catch ont laissé entendre que la WWE ou n’importe quelles promotions de catch pourraient de nouveau faire entrer du public à hauteur de 25% de la capacité de leur salle. Mais la réalité est toute autre.

La Floride est l’un des États les plus souples pour ce qui est de l’organisation de compétitions sportive. Les entreprises et compagnies de ce domaines peuvent en effet continuer à en organiser et les filmer pour la télévision, mais sans public. Le choix est donc entre leurs mains, et si la WWE et l’AEW on décidé de poursuivre leurs activités, force est de constater qu’elles sont les seules à avoir pris ce risque.

Ainsi en cette fin de semaine, on a pu lire sur le site PWInsider — qui s’est appuyé sur une conférence de presse du Gouverneur Ron DeSantis — que la Floride autoriserait ces structures à accueillir du public dès ce 4 mai, et l’information a été largement reprise par de nombreux sites d’actualité catch. L’article a depuis été modifié et parle désormais de cet été.

Le plan de « réouverture » de la Floride a été présenté cette semaine par Ron DeSantis et est consultable sur le site officiel de l’Etat, un plan en cinq phases déjà en route pour lequel un comité composé de personnalités politique, chefs d’entreprises ou professeurs, a donné de nombreuses lignes directrices à suivre, ou non, selon le contexte et l’évolution de la pandémie. Si l’on suit la feuille de route de ce plan, la Floride était jusqu’au 30 avril en phase 0, celle du confinement stricte. Elle est maintenant entrée en phase 1, comme le laisse entendre un décret publié ce jeudi et lui aussi consultable. Dans celui-ci, il n’est aucunement fait état de la possibilité pour quiconque d’accueillir du public.

Publicité

Une simple recommandation

Pourquoi donc alors plusieurs sites se sont mis à laisser entendre que le public pourrait de nouveau investir en petit comité les salles où se tiendront les prochains shows de catch maintenant que la phase 1 est enclenchée ? Il semblerait qu’il y ait eu une petite confusion. « 

Les événements sportifs accueillant un grand nombre de spectateurs devraient suivre des lignes directrices strictes en matière de distanciation sociale et limiter l’occupation des sites à 25 % de la capacité du bâtiment. » peut-on lire dans le plan de réouverture. Mais il ne s’agissait ici que de recommandations faites par le comité qui s’est réuni afin de mettre en place les lignes directrices de ce plan de réouverture, et non d’une autorisation officielle.

La Floride a ainsi décidé de ne pas suivre cette recommandation faite par le comité et de ne pas autoriser l’ouverture au public d’événement, qu’ils soit sportifs ou culturels, le risque de propagation du virus étant encore trop important dans l’État du sud des États-Unis.

Dans la conférence de presse organisés à l’occasion de la présentation du plan de réouverture, le Gouverneur Ron DeSantis a laissé entendre que les organisations sportives pourraient de nouveau accueillir du public en juin ou juillet. DeSantis a par ailleurs confié que la WWE avait « un impact positif » sur la Floride et qu’il était important de les laisser filmer à Orlando, et qu’il était important pour lui de maintenir « une relation forte » avec la compagnie de Vince McMahon, qui aurait dû « rapporter des centaines de millions de dollars » à la Floride.

En haut