Bref

Même en pleine pandémie de COVID-19, John Cena reste John Cena

Ce n’est pas une pandémie de coronavirus qui va stopper John Cena dans sa mission de réaliser des souhaits d’enfants malades.

On connait en effet l’engagement de John Cena auprès de l’associations Make A Wish, qui permet à des enfants malades de voir leurs rêves se réaliser. Un engagement auquel il tient particulièrement, même dans le contexte actuel.

John Cena a en effet enfilé sa tenue de catcheur et rendu visite à l’un de ses jeunes fans de Floride, David Castle, souffrant de la tumeur de Wilms (un cancer des reins que l’on retrouve principalement chez l’enfant) à l’occasion de ses huit ans. Le 16 fois champion de la WWE a évidemment pris toutes les précautions nécessaires: masque et gants chirurgicaux.

Publicité

Publicité

Vivant à Tampa en Floride, John Cena n’a visiblement pas eu beaucoup de kilomètre à faire — pour ceux qui s’inquiéterait des risques liés à ce voyage en cette période de crise sanitaire.

En haut