Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 8 mai 2020

baron corbin smackdown

Résultats complets de l’épisode de Friday Night SmackDown du 8 mai 2020, dernier avant Money In The Bank.

WWE

Au programme de ce dernier épisode de Friday Night SmackDown avant WWE Money In The Bank 2020 dimanche, un match entre Sonya Deville et Mandy Rose et quelques matchs par équipe en guise d’échauffement pour le pay-per-view de dimanche. Teddy Long aime cet épisode.

Sonya Deville prend le dessus sur Mandy Rose

On démarre directement cet épisode avec un match. Mandy Rose et Sonya Deville s’échauffent en coulisse pour leur affrontement, épaulées par leurs « partenaires » du moment Otis et Dolph Ziggler.

Sonya Deville a battu Mandy Rose sur un roll up contrant une tentative de jumping knee de Rose. On a senti le match très personnel avec quelques échanges de nom d’oiseaux, notament lorsque Rose a claqué la tête de Deville sur la table des commentateurs.

Vu le court match et cette fin abrupte, on ne sera pas étonné de voir une revanche dimanche à Money In The Bank.

On enchaine rapidement avec un match par équipe pour le build up du match pour les titres par équipe à MITB de dimanche. Les New Day et les Lucha House Party font équipe contre The Miz, John Morrison et les Forgotten Sons.

Publicité

The Miz, John Morrison et les Forgotten Sons ont battu les LHP et les New Day par tombé avec un Skull Crushing Finale du Miz sur Lince Dorado après pas loin de vingt minutes de match.

En interview Baron Corbin explique être certain que son équipe de ce soir avec Cesaro et Shinsuke Nakamura va remporter son match contre Daniel Bryan, Drew Gulak et leur partenaire mystère qu’il préfère dire qu’il a hâte d’être dimanche pour le match MITB, qu’il compte bien gagner aussi pour devenir « King Money In The Bank ». Il veut lui aussi jeter Rey Mysterio du toi de la Titan Tower. Dimanche, il y aura des morts.

Jeff Hardy est de retour, Sheamus est un hater

Renee Young est sur le ring pour accueillir Jeff Hardy qui fait son retour sur les écrans ce soir. Alors qu’il explique être content d’être retour et semble motivé pour un nouveau run et ce malgré l’absence de public, on voit Sheamus en coulisse râler devant une télévision.

Jeff Hardy sait aussi que Sheamus voulait le rencontrer ce soir et lui demande de venir, ce qu’il ne tarde pas à faire. Sheamus qui le surnomme « Adrenaline Junkie », ça commence bien. L’Irlandais est certain que plus personne ne s’intéresse à Jeff Hardy désormais, que les gens sont fatigué de lui, de ses suspensions, ses départs, ses arrestations, ses absences. Ils ne peuvent pas s’empêcher de ramener ses problèmes personnels sur le tapis c’est fou. Jeff Hardy le traite simplement de hater et lui conseille de se regarder avant de parler. De la répartie de fou.

Sheamus promet de mettre Jeff Hardy hors d’action et fonce sur le ring pour l’attaquer, mais se fait rapidement dominer par Hardy qui lui porte un Twist of Fate et une Swanton Bomb.

Braun Strowman résiste face à Bray Wyatt

Braun Strowman fait son entrée pour son face à face avec Bray Wyatt. Il refuse de dire que celui-ci lui a permis de devenir ce qu’il est aujourd’hui et lui conseille de venir lui parler en face à face s’il y a une chose à dire. Et surprise, Bray Wyatt apparait en personne, et non dans un Firefly Fun House.

Bray Wyatt dit avoir de l’avance sur Strowman, il sait avant lui ce qu’il va faire, ce qu’il va dire. Il le connait parfaitement. Il cherche à lui faire dire sa catchphrase « Get this hands » en disant qu’il va prendre sa ceinture pour qu’il reviennent ce qu’il était avant, mais Strowman refuse de jouer son jeu. Wyatt lui tend alors un masque de mouton noir pour l’inciter à le rejoindre, tandis que tous les personnage de la FFH lui disent d’accepter.

Braun Strowman lui dit à nouveau qu’il ne cédera pas à ses tentatives, qu’il est le champion Universal de la WWE et qu’il va le rester, avant de quitter le ring.

Daniel Bryan et Drew Gulak discutent avec Otis, on sait très bien pourquoi.

Tamina s’offre Bayley dans un tag-team

En attendant le match de championnat de ce dimanche entre Bayley et Tamina, elles s’affrontent dans un match par équipe avec respectivement Sasha Banks et Lacey Evans à leur côtés.

Lacey Evans et Tamina ont battu Bayley et Sasha Banks par tombé avec le Samoan Drop de Tamina sur Bayley. Maintenant qu’elle l’a fait là dans un match par équipe, Tamina réussira-t-elle à terminer le match de dimanche de la même manière ? Pas certain. On a l’habitude de ces faux teasings.

En interview Dana Brooke explique que personne ne croyait qu’elle réussirait à se qualifier en battant, même pas son amie Carmella (qui est aussi dans l’interview). Les deux catcheuses promettent de gagner la mallette dimanche.

Pendant ce temps le hacker ne se montre toujours pas mais nous partages quelques unes de ses trouvailles, peu intéressant mais la révélation pourrait bien avoir lieu très prochainement, peut-être même ce dimanche.

Le classique décrochage de mallette factice avant la vraie

Le main-event de cet épisode voit ainsi s’affronter l’équipe de Daniel Bryan, Drew Gulak et un partenaire mystère et celle de Baron Corbin, Shinsuke Nakamura et Cesaro. Le partenaire mystère n’est autre qu’Otis, sans surprise, que ce soit pour le segment plus tôt dans cet épisode où même le fait qu’il soit participant au match MITB de dimanche et que les trois devaient bien être en action ici.

Baron Corbin, Shinsuke Nakamura et Cesaro ont battu Daniel Bryan, Drew Gulak et Otis par tombé avec le End of The Days de Corbin sur Gulak.

Bryan, Otis, Nakamura et Cesaro se battent après le match et amène leurs bagarre dans les coulisses. Corbin se retrouve seul sur le ring et s’emparre d’une échelle pour aller décrocher la mallette histoire de nous donner un avant gout de dimanche, mais Daniel Bryan l’en empêche et tente à son tour. Mais Baron Corbin revient à lui et pousse l’échelle.

Otis arrive à son tour et tente d’aller lui aussi décrocher la mallette… sauf qu’elle n’est pas assez solide pour lui, les marches de l’échelles se cassent dès qu’il pose le pied dessus. C’est marrant parce qu’il est gros.

Baron Corbin revient à nouveau et débarrasse le ring d’Otis et Bryan et grimpe à nouveau pour décrocher la mallette, et cette fois réussir. Parce qu’il fallait bien comme à chaque fois ce segment où ils vont tous tenter de décrocher une mallette factice pour aucune raison et fais semblant d’être content à la fin. On connait la chanson.

Un épisode go-home de Friday Night SmackDown très Theodore Long donc, mais surtout oubliable. Rien ne nous est utile pour ce dimanche mais il fallait bien tenter d’ajouter un peu de hype à un pay-per-view qui s’annonce encore particulier en ces temps difficile pour les audiences.

Publicité

Articles populaires

Publicité
En haut