Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 11 mai 2020

becky lynch raw 1

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 11 mai 2020.

WWE

Au programme de Monday Night RAW ce lundi soir, les retour de Edge et Randy Orton, la présence de Becky Lynch qui a une grosse annonce à nous faire et les retombées de Money In The Bank 2020 vingt-quatre heures après.

Enceinte, Becky Lynch fait un cadeau à Asuka

Becky Lynch fait son entrée pour démarrer cet épisode, mais il y a quelque chose de différent : elle ne porte pas le titre de championne de RAW mais la mallette de Mrs Money In The Bank. C’est en larme qu’elle explique qu’elle a pris une décision en accord avec la WWE et qu’elle va devoir « s’absenter pour un moment. »

Asuka fait son entrée un peu énervée en ajoutant que la mallette est à elle. Becky Lynch explique qu’elle est d’accord avec ça, mais ajoute en ouvrant la mallette que la décision qu’elle a prise était d’ajouter un enjeu supplémentaire au match MITB hier: qu’il soit pour le titre de championne de RAW, qui se trouvait dans mallette.

La japonaise célèbre son sacre tandis que Becky Lynch annonce que que l’on savait un peu déjà quelques heures avant le show : Becky Lynch attend son premier enfant.

Interviewée après l’annonce en coulisse au retour de la pub, plusieurs Superstars dont Natalya, les Street Profits, Bianca Belair, Kairi Sane, R-Truth et bien d’autres viendront la féliciter.

Publicité

Retour à la (triste) réalité, le pauvre Humberto Carrillo affronte Bobby Lashley dans un match sans disqualification pour le premier affrontement de cette soirée.

Bobby Lashley a battu Humberto Carrillo par soumission avec une full nelson.

On apprend que les Street Profits ont défié les Viking Raiders à un match de basket. On va avoir un match de basket avec les Viking Raiders. Dans quel monde sommes-nous encore désormais?

McIntyre est toujours prêt pour un match

Angel Garza et Andrade se disputent avec Austin Theory en coulisse autour de Zelina Vega qui tente de les calmer. Garza affronte Akira Tozawa dans le match qui suit.

Angel Garza a battu Akira Tozawa par tombé avec son Wing Clipper.

Drew McIntyre est arrivé juste après le match pour attaquer Garza et Theory avec un Claymore Kick chacun, avant de faire face à Andrade histoire de se rappeler leur rivalité à NXT il y a quelques années, celle qui a permis à ce dernier d’en devenir champion et teaser un match champion contre champion juste après.

Drew McIntyre a battu Andrade par tombé avec son Claymore Kick.

Le champion de la WWE prend le micro ensuite pour explique qu’il n’était pas forcément venu pour un match mais il y a une raison pour laquelle il est toujours en tenue de ring. Et puis les Claymore Kick Party c’est toujours fun.

McIntyre revient sur son match de la veille, un match qu’il a beaucoup aimé. Il annonce aussi que dès cette semaine, des Superstars de RAW et SmackDown pourront aller de temps à autre dans l’autre brand. Non ce n’est pas le retour de la Wild Card Rule, cette fois c’est la « Brand to Brand Invitation ». Qu’y a-t-il de différent ? Le nom.

La semaine prochaine donc, McIntyre affrontera Baron Corbin, qui se fera massacrer à coups de Claymore Kick pour faire remonter les audiences. On sera évidemment là pour voir ça.

En coulisse MVP rencontre Bobby Lashley, le félicite pour sa victoire mais se demande pourquoi un type comme lui continue d’affronter des types comme Carrillo. Il lui rappelle qu’il n’a jamais été champion de la WWE alors que ça fait 13 ans qu’il l’a croisé pour la première fois sur ce même ring. Lashley ne répondra pas, mais MVP lui conseille de réfléchir à tout ça avant de croiser Lana, qui a bien remarqué ce qu’il cherche à faire et qui lui hurle dessus.

Les IIconics de retour

C’est l’heure du Moment of Bliss avec Alexa Bliss et Nikki Cross. Les championnes par équipe commence par féliciter Becky Lynch pour sa grossesse, avant de se faire interrompre par… les IIconics. Les anciennes championnes par équipe font leur retour. Après s’être moqué de leur nouvelles tenues, Alexa Bliss leur fait comprendre qu’il est assez dommage que leur retour se soit fait éclipsé par un bébé.

Peyton Royce prend le micro pour expliquer que ce n’est pas un petit roux qui va leur voler le spotlight. Après un petit échange avec Nikki Cross Royce propose un match aux championnes, un match « qui n’a pas besoin d’être un match de championnat »… pour l’instant. Le match est accepté.

les IInconics ont battu Alexa Bliss et Nikki Cross par tombé avec un double-team facebuster, qui semble être leur nouveau finisher.

Le prochain match sera sans doute un match de championnat. On ne va pas parler de grand changement pour Billie Kay et Peyton Royce mais leur retour avec ces quelques petits ajustements ne fera pas de mal.

Rey Mysterio et Aleister Black sont en vie

Rey Mysterio est en interview avec Charly Caruso qui lui demande comment il va depuis la veille. On va déjà se rassurer: il n’est pas mort — Aleister Black non plus d’ailleurs, ouf. On nous expliquera d’ailleurs plus tard qu’il y avait « un deuxième toit » et que les participants du MITB n’étaient pas au courant. Mysterio dit tout de même avoir vu sa vie défiler devant ses yeux pensant sa fin arriver mais il est tombé quelques mètres plus bas, avec Aleister Black. Il savait que c’était trop tard pour lui pour remonter alors il ne peut que féliciter Otis.

Seth Rollins arrive, totalement livide. Rey Mysterio le félicite en tant que future père, ajoutant que « la paternité change un homme » et lui tend la main. Rollins ne dit rien, ne serre pas la main. Il est pas bien. Le choc, sans doute.

Ricochet, Cedric Alexander et R-Truth ont battu MVP, Shane Thorne et Brendan Vink par tombé avec un reverse STO de R-Truth sur MVP. R-Truth a ressorti son déguisement de Pretty Ricky qui a sans doute éveillé quelques souvenir aux fans de la l’époque de 2007-2008.

Pas de chance pour R-Truth, Bobby Lashley est ensuite venu rejoindre MVP pour le passer à tabac sur le ring. Ricochet et Cedric Alexander avaient déjà disparu, dommage pour lui.

En interview, Jinder Mahal dit être ravi de faire son retour à RAW, il est ravi pour Drew McIntyre et espère que sa prochaine aventure sera celle d’un héros.

Aussi en interview, Shayna Baszler est interrogée sur l’annonce de Becky Lynch. L’ancienne championne de NXT ne mâche tellement pas ses mots qu’on vous les retranscrit tels quels : « Comment peut-on se laisser mettre en cloque quand on est championne ? » ou encore « Dix mères sur dix essaieront de vous convaincre qu’avoir un enfant n’a pas ruiné leur carrière. Lynch était la plus longue championne de RAW a tout gâché pour abriter un parasite. » Elle termine avec une prédiction sur l’enfant « Ce gamin va être nul. T’as vu qui est le père ? » Masterclass.

AJ Styles vient de voir des images du documentaires « The Last Ride » sur l’Undertaker. Après les allusions dans le match MITB ce dimanche, il en est encore énervé. Le traumatisme sans doute.

Pas encore père, Seth Rollins fait déjà un burn-out

Rey Mysterio et Aleister Black font équipe dans le match suivant pour affronter Seth Rollins et Murphy. Seth Rollins est encore dans son état second, le regard perdu. Il est pas prêt à être père, que voulez-vous.

Rey Mysterio et Aleister Black ont battu Seth Rollins et Murphy par disqualification quand Rollins s’est attaqué à Mysterio à l’extérieur du ring. Etrange disqualification mais elle amène surtout au passage post-match qui est visiblement plus important.

Seth Rollins s’empare de Mysterio et l’envoie contre les barrière qui entourent le ring avant de retirer légèrement son match et plaquer son oeil droit dans le coin d’une des marches du ring et le blesser.

Au retour de la publicité on voit Mysterio soigné à l’infirmerie, Rollins arrive en disant ne pas savoir ce qui lui est arrivé, tandis qu’Aleister Black attaque Murphy. Rollins préfère s’éloigner.

Les Street Profits ont battu les Viking Raiders dans un match de basket 74 à 2 et c’était ridicule. Le segment a été enregistré dans un gymnase on ne sait où et Ivar a tout de même claqué un Slam Dunk. L’idée de ce « match » c’était les Viking Raiders qui expliquent à Ford et Angelo qu’ils peuvent tout faire ce que ces derniers savent faire, mais en mieux.

Natalya approche en coulisse Shayna Baszler et semble ne pas avoir aimé ses réflexion sur la grossesse de Becky Lynch. « Qu’est-ce que t’y connais toi en enfants ? » lui répond-t-elle sèchement. Punchline Shayna Baszler est un gimmick qu’on ne détesterait pas. « Tu n’auras pas d’enfant et la Hart Dynasty mourra avec toi. » termine-t-elle. Eh ben.

Shayna Baszler a battu Natalya par tombé avec un coup de genou au visage. La canadienne est sonnée.

Tiens, Baron Corbin est déjà dans les parages. Il dit en interview qu’il a de quoi battre Drew McIntyre parce qu’il l’a eu sous son aile assez longtemps.

Edge et Randy Orton dans « un vrai match de catch »

Le main-event voit donc les retrouvailles entre Edge et Randy Orton. Que peuvent-ils encore avoir à se dire après le match de WrestleMania 36 — supplice que l’on aimerait tous oublier désormais. Edge entre en premier pour expliquer qu’il aimerait passer à autre chose désormais. Dommage pour lui, la rivalité n’est pas terminée.

Randy Orton fait son entrée et félicite simplement Edge pour sa victoire à WrestleMania. « Le meilleur des deux hommes à gagné » dit-il. Mais c’était trop facile, alors qu’il repart en coulisse, sur la rampe, il fait demi-tour. Il a beau essayer, il n’y croit pas lui-même. « Le meilleur homme a gagné, mais pas le meilleur catcheur » corrige-t-il. Oui, il a vraiment dit catcheur.

Orton pense toujours qu’Edge n’est plus à la hauteur pour un second run dans sa carrière et l’accuse notamment à Royal Rumble de s’être caché derrière 29 autres hommes pour se faire plus fort, et de l’avoir battu dans un match qu’il a lui-même choisi, le Last Man Standing. Maintenant Orton veut un match de catch, un vrai. Un match dans lequel Edge n’est plus capable de performer, un match dans lequel il n’est pas à la hauteur d’Orton.

Il le défie ainsi dans un match de catch à WWE Backlash le mois prochain, un match simple. Charly Caruso qui était là demande à Edge s’il accepte, mais il ne répond pas. « Si le match a lieu, ce sera le plus grand match jamais vu » dit Charly Caruso qui en fait un peu trop. Mais Edge semble douter et ne donne pas de réponse pour l’instant. Randy Orton aurait-il raison ?

Cet épisode se termine ici. Un épisode assez particulier avec l’annonce de la grossesse de Becky Lynch évidemment, mais aussi celle de la « Brand to brand invitation » qui nous rappelle que la WWE n’a pas beaucoup d’imagination quand il s’agit de faire remonter les audiences. Elles instaure une séparation des brands ou la démonte au moins une fois par an, tout ça pour le résultat que l’on connait déjà.

Publicité

Articles populaires

Publicité
En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });