WWE

Seth Rollins : « J’étais complètement perdu après Hell in a Cell »

seth rollins raw

Seth Rollins n’a pas très bien vécu les retour sur le match Hell In A Cell contre Bray Wyatt de l’an dernier.

WWE

Devenu le Monday Night Messiah à la WWE depuis quelques mois et associé aux Authors of Pain ainsi qu’à Murphy, le personne de Seth Rollins s’est complètement redéfini. Cependant, la route a été longue, très longue pour en arriver là. En entretien avec TalkSport, Seth Rollins s’est livré sur ces changements qui ont été opéré ces derniers mois et qui lui ont permis d’obtenir de nouveau un regain d’intérêt de la part de la foule.

La fin du match opposant Seth Rollins à Bray Wyatt pour le titre de champion Universal en octobre dernier lors de WWE Hell In A Cell 2019 était très controversée, et pour cause : disqualifier un catcheur dans une stipulation telle qu’un match Hell In A Cell relevait du génie de Vince Russo aux booking de la WCW. Un incident qui a achevé le run de babyface de Seth Rollins, et visiblement ce dernier en a pleinement conscience.

« J’avais l’impression d’être le bouc émissaire »

Seth Rollins semble avoir mal vécu les retours très critiques sur la fin de ce match, des retours qui semblent l’avoir personnellement affectés. « Au bout du compte, il n’y avait pas de bonne manière de s’en sortir. J’étais complètement perdu après Hell in a Cell » confie Seth Rollins en réaction aux critiques. « Il y avait beaucoup de choses que je ne pouvais pas contrôler. J’avais l’impression d’être le bouc émissaire et que je pouvais rien faire pour y remédier »

« Personne ne s’inquiétait pour moi à ce moment-là — qu’est-ce que je ressentais ou pourquoi on en est arrivé là ». déclare Rollins. « Personne ne s’est inquiété pour Seth Rollins et comment cela m’a affecté. Il était de temps de se poser et de faire quelques changements, et certains d’entre eux sont de dures enseignements à accepter ».

La suite on la connait, Seth Rollins devient le Monday Night Messiah, et le voilà reparti sur les chapeaux de roue. Son match contre Drew McIntyre à Money In The Bank ce dimanche en est une preuve.

Publicité
En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });