AEW

Brodie Lee nie avoir voulu parodier Vince McMahon, « Rien n’était intentionnel »

brodie lee

L’Exalted One n’est pas une parodie de Vince McMahon, affirme Brodie Lee.

AEW

L’ex-Luke Harper devenu Brodie Lee depuis son arrivée à la All Elite Wrestling est l’Exalted One, le leader du clan Dark Order.  Un personnage dont certains tics nous ont rappelé ceux que l’on prête à son ancien patron Vince McMahon. Pourtant Lee l’affirme, ce n’était pas intentionnel.

Que ce soit l’éternuement qui l’agace où les comportements autoritaire qu’il a montré dans son personnage depuis ses débuts, la ressemblance était assez frappante. Invité de Bully Ray dans l’émission Busted Open Radio, Brodie Lee refuse nie pourtant avoir voulu parodier le Chairman de la WWE.

« Écoutes, tu le prends comme tu veux. Personnellement je suis fans de films sur la mafia, c’est pour ça que ce personnage me va si bien. Comme j’ai dit je pense que le style de leadership et les résultats parlent d’eux-mêmes. » commence par expliquer le leader du Dark Order. Celui en qui Vince McMahon voyait « un pèquenaud du sud des États-Unis » affirme n’avoir aucune rancœur envers la WWE. « Alors les gens peuvent le prendre comme ils veulent. Et croyez-moi, je vous entends. J’entends tout le monde. Mais rien n’était intentionnel. Je n’ai aucune raison de détester la WWE. Aucune raison de détester Vince McMahon, rien de ce genre. Mais tu le prends comme tu veux. »

Publicité

Si lui dit n’avoir aujourd’hui aucun problème avec la WWE, cette ressemblance aurait semble-t-il beaucoup énervé dans les coulisses de la compagnie de Stamford.

Aucune colère contre la WWE

Brodie Lee ne veut pas que les gens parlent à sa place quand il s’agit de ses dernières années chez Vince McMahon où il a été très peu utilisé. « Les gens veulent me dire à quel point j’étais énervé. Ils adorent me dire : ‘Oh, vous étiez tellement en colère contre WWE et ils vous ont maltraité’. Non, ils ne l’ont pas fait. Je n’étais pas en colère. »

Son souci, c’était de travailler plus, d’être plus souvent sur le ring. « Je voulais juste catcher davantage. Je suis un catcheur professionnel et je voulais catcher tant que j’en avais encore l’occasion. Je ne vais pas pouvoir faire ça éternellement. J’avais donc besoin de le faire pendant que j’en ai encore la possibilité. Et je savais que j’étais bon, je savais que j’étais excellent. Alors, tant pis, faisons-le », termine-t-il en parlant de son départ pour l’AEW.

En attendant, la All Elite Wrestling lui a déroulé le tapis rouge pour son arrivé. À peine placé à la tête de Dark Order, Brodie Lee aura déjà le droit à un match pour le titre de champion de l’AEW contre Jon Moxley le 23 mai à Double or Nothing.

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });