Hors du ring

Décès du journaliste de 411 Mania Larry Csonka

ring de catch

Le journaliste catch Larry Csonka est décédé ce lundi.

Vice

Le monde du catch a perdu ce lundi 18 mai l’un de ses plus ardents journalistes en la personne de Larry Csonka.

Le nom de Larry Csonka ne vous dit peut-être rien si vous n’allez pas vous aventurer dans les médias américains spécialisés catch, pourtant ce nom est l’un des plus connus parmi ce qu’il reste de l’Internet Wrestling Community, qui depuis l’ère des réseaux sociaux n’est plus vraiment aussi réputée qu’elle ne l’a été jusqu’à il y a encore une dizaine année. Facebook, Twitter et Instagram entre autres ont pris le pas sur les bons vieux forums de catch mais certaines valeurs sures sont restées. Des valeurs sûres comme Csonka.

Larry Csonka n’était pas un autre Dave Meltzer ou un autre Mike Johnson. Pas le genre de type à courir après les scoops, à interroger ses sources les plus proches dans des histoires plus ou moins sordides. Larry Csonka était plutôt comme vous, un fan de catch qui avait un avis tranché à défendre sur les derniers épisodes de Monday Night RAW ou Friday Night SmackDown, chose qu’il faisait assidûment toutes les semaines. Dire qu’il ne nous a pas nous-même un minimum inspiré dans nos colonnes depuis nos débuts serait un mensonge.

Depuis 2004, Larry Csonka avalait des heures et des heures de catch chaque semaine pour ses reviews sur le site 411Mania. Des review très suivies qui couvraient tout ce qui pouvait se faire dans le monde du catch. WWE évidemment, AEW, Impact Wrestling, NJPW surtout, Lucha Libre, et tout ce qui se faisait de bien (ou de moins bien parfois) dans le milieu du catch indépendant du monde entier. Américain, canadien, anglais, allemand, tout y passait. Certain que si le catch français lui avait été accessible en quelques clics, les pires shows de notre hexagone seraient passé à la sulfateuse. « Larry m’a invité sur son podcast l’année dernière parce qu’il voulait en découvrir encore plus sur le catch qu’il ne regardait pas. Il fournissait un effort de travail incroyable. » témoigne sur Twitter le blogueur LuchaBlog, spécialiste de la Lucha Libre.

Des reviews qui étaient lues par beaucoup et surtout par de nombreux professionnels de la discipline. Larry Csonka était assez reconnu dans ce milieu pour avoir le droit à des hommages du monde entier et de nombreuses personnalités du catch. « Merci Larry! Repose en paix. » a tweeté Chris Jericho en réaction à l’annonce de son décès. « Très triste. Un type qui aimait vraiment le catch. », note Joey Janela. « Triste d’apprendre le décès de Larry Csonka. Je lisais ses écrits depuis des années maintenant et j’ai toujours beaucoup apprécié ses critiques. Les pensées vont à sa famille et à ses proches. » a de son côté tweeté El Ligero.

Publicité

Quelques promotions ont aussi rendu hommage au journaliste, comme l’EVOLVE de Gabe Sapolsky. « Nous avons toujours attendu avec impatience ses critiques sur EVOLVE. Nous apprécions toutes ses reviews. Il nous manquera. C’est une perte tragique pour la communauté des lutteurs. RIP. », ou encore Impact Wrestling. « Nous sommes profondément attristés par le décès de Larry Csonka. Personne n’a couvert Impact ou la TNA de manière plus cohérente que lui au cours de ces 18 dernières années – toujours avec équité et bonne humeur. Nous adressons aujourd’hui nos plus sincères condoléances à ses amis et à sa famille. » « Triste d’apprendre le décès du journaliste Larry Csonka. Tout le monde ici à la MLW envoie son amour à sa famille, à ses amis ainsi qu’à 411Wrestling » a tweeté Court Bauer de la MLW.

Au delà du catch qui prenait déjà énormément de place dans sa vie, Larry Csonka avait aussi le temps d’être un mari et un père de famille. Toute la rédaction de VoxCatch adresse ses sincères condoléances à sa famille et tous ses proches.

En haut