Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 18 mai 2020

bobby lashley raw

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 18 mai 2020.

WWE

Au programme de l’épisode de WWE Monday Night RAW de ce lundi, Baron Corbin s’invite à RAW, les championnes par équipe défendent leurs titres et les Viking Raiders affronte les Street Profits, mais pas comme vous l’imaginez.

Edge accepte le défi de Randy Orton

On commence avec Randy Orton qui a la semaine dernière défié Edge pour un « simple match de catch » à WWE Backlash. La WWE insiste encore sur le « cela pourrait être le meilleur match de catch jamais vu » et ça va vite devenir gênant, surtout s’il est pas bon évidemment. Interrogé sur ce défi, Orton explique qu’il n’y a rien à dire de plus, que le catch est la base de tout ce qu’ils font à la World Wrestling Entertainement, et répète que si Edge a gagné en tant que meilleur homme à WrestleMania, il n’a pas gagné en tant que meilleur catcheur. Tout ce qu’il a besoin cette fois, c’est d’un ring et d’un arbitre. Randy Orton s’adresse ensuite à Edge à travers la caméra, disant qu’il a compris qu’il n’avait pas répondu à son challenge la semaine dernière parce qu’il a vu dans ses yeux du doute, parce que son courage et sa passion ont disparu. Tout ce qu’il lui reste selon Orton, c’est du doute et de la peur.

Edge vient lui répondre directement sur le ring. Il dit qu’il a dit beaucoup de choses vraies la semaine dernière et y a beaucoup réfléchi. Il n’a pas répondu parce qu’il ne voulait pas précipiter les choses, parce qu’Orton joue une partie d’échec et qu’il ne voulait pas dévoiler son prochain coup. Edge pense que tout ça n’est qu’un jeu pour Orton, et qu’une manière de collectionner les chèques. Il revient ensuite sur le sujet qui a rythmé la storyline de la route vers WrestleMania, à savoir que sa différence avec Orton, c’est que sa carrière ne lui a pas été offerte sur un plateau, comparant sa jeunesse avec celle d’Orton, et rappelant le titre Intercontinental qu’ils ont tous les deux gagnés il y a longtemps… titre qu’Edge lui a pris.

Randy Orton coupe Edge dans son élan pour lui demander s’il va enfin accepter son challenge. « Oui j’accepte ton challenge » lui répond le canadien en hurlant. Randy Orton est content. Samoa Joe nous répète que cela pourrait être le meilleure match jamais vu.

Encore du solide, surtout de la part de Edge. Dans le catch on reconnait maintenant les bons orateurs quand ils arrivent à sortir d’excellentes et captivantes promo même sans l’ambiance du public.

Seth Rollins va mieux

Seth Rollins va bien mieux que la semaine dernière et annonce avoir eu une révélation. Il dit que parfois, il faut savoir se perdre pour savoir qui l’on est, comme lui lorsqu’il a perdu contre Drew McIntyre à Money In The Bank. Il est allé se perdre dans des contrées si sombres qu’il ne croyait jamais en revenir, mais maintenant tout va bien, il voit la lumière à nouveau. Il remercie un homme sans qui cela aurait été possible : Rey Mysterio. Il savait que les gens trouverait ce qu’il lui a fait la semaine dernière impardonnable, mais pour lui c’était un sacrifice nécessaire pour qu’il puise devenir le leader qu’il devait être. « C’était une bénédiction déguisée » lui dit Rollins à travers la caméra.

Humberto Carrillo interrompt Seth Rollins et lui dit que personne ne le croit. Rey Mysterio est pour lui et pour des millions de personne un héros et son idole. Pour lui Seth Rollins est un lâche. Il commence à le provoquer mais Murphy s’interpose. Seth Rollins dit ne pas être en tenue pour catcher, mais Murphy l’est et il est prêt à se battre. Murphy qui a déjà un match contre Aleister Black ce soir, tout de même.

Murphy a battu Humberto Carrillo par tombé avec son Murphy’s Law.

Aleister Black arrive pour attaquer Murphy qui s’en prend après le match à Carrillo tandis que Seth Rollins s’enfuie. Black tente un Black Mass mais Murphy l’évite.

Baron Corbin est bien arrivé à RAW et n’est déjà pas content parce qu’il n’a pas sa propre loge, que personne ne s’incline devant lui et que personne ne lui a apporté son repas. Il essaye aussi de se mettre un arbitre dans la poche pour son match contre Drew McIntyre ce soir.

Liv Morgan et John Cena, même combat

Liv Morgan, dans une promo enregistrée, nous confie voir sa mère comme son héros. Sa mère qui n’avait pas de travail et d’économie mais qui ne lâchait jamais rien. Elle revient sur son match contre Charlotte Flair qu’elle a perdu et dit avoir appris de cette défaite. Elle a appris qu’elle était comme sa mère, et qu’un jour, elle serait championne de RAW. La mère de Liv Morgan, Liv Morgan et John Cena, même combat. Never Give Up.

C’est l’heure de la promo désormais tri-hebdomadaire de Charlotte Flair dans laquelle elle nous répète qu’elle est celle qui travaille le plus du roster, qu’elle est le visage de RAW, le mentor de NXT et un invitée importante de SmackDown où elle a battu Bayley, à qui elle est contente d’avoir appris qu’il y avait différents niveaux de championnes et se moque encore de Sasha Banks. Elle invite ensuite Ruby Riott sur le ring, qui semblait avoir quelque chose à lui dire. Elles ne se diront rien, se feront face et s’affronteront dans le match qui suit.

Charlotte Flair a battu Ruby Riott par soumission avec la Figure Eight, comme d’habitude.

MVP interrompt une interview de Bobby Lashley pour lui faire comprendre que s’il veut grimper les échelons, il va devoir laisser passer les types comme R-Truth et sa femme Lana. Il lui demande aussi s’il pense que sa Full Nelson Slam serait efficace face à un champion de la WWE et lui rappelle que cela fait 13 ans qu’il n’a pas eu d’opportunité pour un titre majeur, mais qu’il semble s’en foutre parce qu’il a sa femme Lana. Lashley n’a pas trop aimé, mais c’est sans doute une manière de le ramener progressivement de son côté.

Les Street Profits chez les Vikings

Les champions par équipe de RAW débarquent dans un campement de Vikings où ils ont été invité pour participer à un concours de lancer de haches par Ivar et Erik, après la partie de basket de la semaine dernière. Les Viking Raiders ont même apporté… « la fumée », s’amusent-ils en montrant le feu. Angelo Dawkins commence par leur expliquer que quand ils parle de la fumée, ils veulent parler d’autre chose mais Montez Ford l’arrête, lui expliquant que ce ne serait pas très malin de refuser quelque chose de la part d’un groupe de Vikings armés de haches.

Kairi Sane accueille Asuka pour la célébration de son sacre en tant que championne de RAW. Sane rappelle les victoires d’Asuka, les titres qu’elle a remporté et explique qu’elle est maintenant Grand Slam Champion avant de jouer… de la flûte. Nia Jax interrompt la célébration en se plaignant du fait qu’on lui a carrément donné le titre et qu’elle ne devrait pas se vanter de ce sacre. Techniquement non puisque Becky Lynch a expliqué que le match MITB était pour le titre de championne de RAW, donc Asuka s’est battu pour. Mais Nia Jax ne devait pas écouter. Nia Jax termine en disant qu’Asuka n’est qu’une championne de transition et qu’elle la remplacera sous peu. Asuka finit par attaque Jax pour avoir interrompu sa célébration.

Baron Corbin en interview dit être confiant pour son match contre Drew McIntyre parce qu’il le connait bien, et bien qu’il admette qu’il soit très fort, il sait aussi comment mettre en avant ses faiblesses. Il ajoute que la prochaine fois qu’ils se battront, c’est dans le main-event de WrestleMania et il deviendra champion. Une interview qui amuse en tout cas beaucoup le champion de la WWE qui regardait tout ça en coulisse.

Bobby Lashley a battu R-Truth par soumission avec sa Full Nelson Slam. MVP est content et applaudit. Lana n’est pas contente et hurle.

Alexa Bliss et Nikki Cross ont battu les IIconics par disqualification après que Peyton Royce qui n’était pas la personne légale dans le match ait attaqué dans le coin du ring Alexa Bliss qui faisait le tombé sur Billy Kay. Pas terrible cette fin de match.

En coulisse les IIconics se disputent et Billie Kay gifle Peyton Royce. Nos coeurs se brisent. Ne les séparez pas, soyez pas fous.

Shayna Baszler a battu Natalya par soumission avec sa Kirifuda Clutch. Natalya après le match est assez énervée et casse tout le décor du Kevin Owens Show qui est en train d’être installé.

Andrade et Angel Garza disputent avec Austin Theory en coulisses. Zelina Vega leur demande de se calmer et de s’entendre ce soir. Ils acceptent tous, même si Andrade a envie d’être un peu au dessus du lot.

Le Kevin Owens Show est de retour

Kevin Owens est de retour et nous gratifie d’un KO Show. Après être revenu sur son match contre Seth Rollins à WrestleMania et ses quelques semaines d’absence, il annonce être en pleine forme et prêt à faire son retour sur le ring. Il accueille ensuite ses invités, Zelina Vega, Andrade, Angel Garza et Austin Theory.

Zelina Vega dit ne pas être dupe et sait pourquoi il a invité son clan, il veut un segment à la Jerry Springer (ou Simon Monçeau selon vos références), mais elle défend ses trois catcheur en les mettant en valeur. Andrade est « un champions parmi les insectes », Angel Garza brise des coeurs, et Austin Theory est un prodige. Elle-même se dit très douée. Tout le monde vient de la rue et tout le monde s’en est sorti. Elle dit pointe aussi du doigt le fait qu’Owens reste au bord du ring parce qu’il n’oserait pas s’approcher d’eux. Ce à quoi il répond que c’est peut-être une marque de respect… avant d’expliquer que lors qu’il est sur le ring avec trop de gens, ça ne se termine pas très bien pour eux.

Kevin Owens dit en réalité rester aux abords du ring parce qu’il ne veut pas qu’il y ait trop de monde dessus, et qu’un invité spécial est prêt à faire son entrée. Apollo Crews, qui débarque et attaque Andrade — à l’origine de sa blessure et de son retrait de MITB. Kevin Owens se joint évidemment à la fête pour empêcher Garza et Theory d’agir.

Au retour de la pub, Kevin Owens et Apollo Crews font équipe pour affronter Angel Garza et Andrade.

Kevin Owens et Apollo Crews ont battu Andrade et Angel Garza par tombé avec une sit-out powerbomb de Crews sur Garza. Austin Theory qui voulait aider ses partenaires a accidentellement frappé Garza d’un forearm, permettant à Crews de porter son finisher.

Après le match Garza et Andrade attaquent Austin Theory. C’en est fini de Theory dans le clan de Zelina Vega, mais pas à RAW, affaire à suivre très rapidement.

Drew McIntyre est en interview avec Charly Caruso qui sourit comme s’il ne s’était rien passé juste avant quand vient son tour de parler. McIntyre lui est content, il aime le lundi. Pour lui le lundi, c’est Claymore Kick Party. La Brand to Brand Invitation est aussi parfaite pour les Dream Match et il va en avoir un ce soir avec Baron Corbin. C’est une blague, enfin on espère. Il a en tout cas un Claymore tout prêt pour lui.

Retour au lancer de haches. Ford tente d’en lancer une mais elle s’est envolée bien trop loin. Après une pause, Dawkins tente un lancé mais se faire distraire. Il tente une nouvelle fois mais râte complètement sa cible et touche un tonneau sans doute de bière. La bande de Vikings est furieuse, c’était donc bien de la bière.

Seth Rollins se trouve un nouveau disciple

Retour à l’action sur le ring pour le second match de Murphy pour cette soirée où il affronte cette fois Aleister Black. Austin Theory est toujours aux abords du ring après son passage à tabac par ses anciens partenaires.

Aleister Black a battu Murphy par disqualification suite à l’intervention dans le match d’Austin Theory.

Seth Rollins accueille visiblement un nouveau disciple en la personne d’Austin Theory, mais Murphy a l’air quelque peu jaloux de l’attention soudaine que porte le Monday Night Messiah envers son nouvel élève.

Retour au lancer de haches. Les Raiders mènent quand une voiture de police avec une hache plantée dans la vitre arrive. La police veut savoir qui est le fautif. Dawkins dit que cela ne peut pas être eux, vu comment ils sont doués. Il lance une hache le dos tourné et réussi à toucher la cible. Tout le monde est estomaqué. C’était long et pas du tout intéressant, mais ça fait sortir tout le monde du Performance Center…

En interview Apollo Crews explique que ces dernières semaines ont été les plus longues de sa vie et qu’il a dû regarder au plus profond de lui-même. Tout ce qu’il lui fallait c’est une opportunité, et la semaine prochaine il aura un match de championnat des États-Unis contre Andrade. Zelina Vega interrompt l’interview et lui dit qu’il ferait mieux de rentrer chez lui sur un genou. Crews répondra qu’Andrade ferait mieux d’être prêt la semaine prochaine.

Retour au lancer de haches (oui, encore…), la police met en garde les Viking Raiders et les Street Profits sur la dangerosité d’un tel concours, mais la femme policière a décidé de les laisser partir parce qu’elle trouve Ivar mignon, mais pas Erik. D’accord d’accord. C’était long et pas terrible et on aimerait leur expliquer qu’on préfèrerait regarder du catch au lieu de la première saison de NXT.

Bobby Lashley veut le titre de la WWE

Le main-event, enfin. Drew McIntyre affronte l’invité de RAW Baron Corbin. Avant le match MVP et Bobby Lashley font leur entrée, et visiblement Lashley a des envie de challenger le champion de la WWE. Ils vont regarder le match de très près.

Drew McIntyre a battu Baron Corbin par tombé avec son Claymore Kick.

McIntyre provoque un peu Bobby Lashley après le match, mais MVP le retient. La confrontation sera pour plus tard, mais désormais c’est clair : Bobby Lashley est parti pour être le prochain challenger de Drew McIntyre.

Un épisode de Monday Night RAW qui donnait l’impression de ne jamais en finir. Beaucoup de segments sans action, des matchs trop courts et un concours de lancer de haches dont on se serait très bien passé. Même en cette période spécial on a été habitué à mieux.

Les plus lus

En haut