Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 25 mai 2020

drew mcintyre mvp raw

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 25 mai 2020.

WWE

Au programme de l’épisode de WWE Monday Night RAW de ce lundi, une défense de titre pour Andrade, un match triple menace pour aller affronter Asuka et un VIP Lounge avec le champion de la WWE Drew McIntyre.

Asuka Show

On démarre cet épisode avec le Kevin Owens show mais d’abord petite nouveauté : Il y a un « public ». Un public composé de talents de NXT et élèves du Performance Center de la WWE, tous parqués derrière des vitres de plexiglass parce qu’on sait jamais, un postillon perdu et c’est la fin. Tom Phillips nous rassure en disant que tout le monde a été testé, on espère. Les pauvres par contre, pas une chaise pour supporter ces trois heures de RAW. Quel sadique ce Vince McMahon.

Asuka est donc l’invitée de ce Kevin Owens Show. Après une petite mention de Becky Lynch Owens la félicite d’être devenu championne et montre des images de ce qui s’est passé la semaine dernière avec Nia Jax. Asuka n’aime pas, évidemment.

Charlotte Flair l’interrompt, Kevin Owens nous fait comprendre qu’elle n’est pas invitée mais elle explique avoir des choses à dire. Elle pense que le titre de championne de RAW aurait dû lui être donnée, pas à Asuka qui ne l’a jamais battu, « même pas à WrestleMania ou à SmackDown » précise-t-elle. Natalya interrompt elle aussi le segment, puis Nia Jax à son tour. Kevin Owens préfère s’éloigner.

Jax menace de détruire Asuka à Backlash, qui lui répond avec la force. Le segment se finit sans surprise par une bagarre que quelques officiels tente de stopper alors que Nia Jax s’enfuit.

Publicité

Mission Apollo réussie

Le premier match de cet épisode voit Andrade défendre son titre de champion des États-Unis contre Apollo Crews, qui dans une interview juste avant l’affrontement explique que cette soirée est la plus importante de sa carrière parce qu’il va battre Andrade. C’est ambitieux, surtout pour le titre US.

Apollo Crews a battu Andrade par tombé avec son standing shooting star press pour devenir champion des États-Unis.

Crews est interviewé après le match et explique ému qu’on lui a toujours dit qu’il n’arriverait jamais à la WWE mais qu’il travaillé dur, qu’il n’a jamais abandonné et leur a prouvé qu’ils avaient tort, et le voilà maintenant champion. Classique. En coulisse Andrade est furieux et renverse tout ce qui se trouve sur son passage.

Seth Rollins est en coulisse, un masque de Rey Mysterio à la main. Comme la semaine dernière, il le remercie pour son sacrifice, expliquant qu’il n’était pas très bien après Money In The Bank mais que ce sacrifice l’a ramis en forme pour le bien de tous. Il ajoute qu’il comprend que cela ne doit pas être facile pour sa famille, qu’il était dommage que son fils Dominick n’ait pas pu venir l’aider, mais que si c’était le dernier moment de la carrière Mysterio, ce fut un moment courageux.

Austin Theory et Murphy apparaissent, ils le remercient tous les deux, Murphy expliquant qu’il a besoin des conseils de Rollins quand Theory explique qu’il a trouvé de vrais amis à RAW après l’abandon de la band à Vega. Seth Rollins termine en disant qu’ils vont tous les deux prouver ce qu’ils valent face à Aleister Black et Humberto Carrillo ce soir.

Alors que Charlotte Flair est en interview avec Charly Caruso, expliquant qu’elle élève le niveau du roster féminin, Asuka vient la narguer en chantant et en dansant, lui disant en anglais « Le rouge n’est pas ta couleurs. »

Publicité

IIconics are fine

Les IIconics font leur entrée. Billie Kay se confond en excuses devant Peyton Royce qu’elle a giflé la semaine dernière après leur défaite face à Alexa Bliss et Nikki Cross pour les titres de championnes par équipe de la WWE. Royce accepte les excuses, se rappelles qu’elles ont grandit ensemble, qu’elles ont signé à la WWE ensemble et qu’elles ont gagné des titres ensemble. Elles disent n’avoir jamais pu défendre leurs titres et devraient toujours être championnes contrairement à « la folle femme et la blonde préféré des dirigeants ».

Alexa Bliss et Nikki Cross les interrompent. Quand Nikki Cross s’apprêtent à parler, les IIconics lui ordonnent de se taire, mais Cross refuse et explique qu’elle a mis du temps à arriver là où elle est aujourd’hui et remercie Alexa Bliss de ne l’avoir jamais lâché. Les IIconics attaquent, éjectent Bliss contre le poteau et portent leur finisher à Cross.

En coulisse, Lana rejoint MVP et lui expliquent qu’ils ont à parler. « Non pas du tout » lui répond Porter. Le VIP Lounge avec Drew McIntyre comme invité arrive ensuite.

Drew McIntyre veut Bobby Lashley tout de suite

MVP accueille ainsi Drew McIntyre qui débarrasse le ring des canapés et du décor du VIP Lounge. Il explique qu’il veut savoir où se trouve Bobby Lashley, parce que c’est sûr il aurait pu se cacher discrètement sous un canapé le Bobby. Porter rappelle que la dernière fois qu’il ‘a invité, il lui a proposé son aide et il l’a refusé et l’a même frappé. Il dit qu’il savait que McIntyre deviendrait champion de la WWE, et il sait qu’il sera là cause de la perte de son titre, ajoutant que Lashley a enfin l’opportunité qu’il mérite depuis 13 ans, et c’est grâce à lui.

Drew McIntyre répond que de son côté, il a attend 19 ans pour cette opportunité, mais en plus il a battu Brock Lesnar en cinq minutes pour y arriver. Si Lashley veut le titre, il devra le prendre des mains de son cadavre. « Ça peut s’arranger » lui répond MVP.

Bobby Lashley fait son entrée, McIntyre frappe MVP d’un Claymore Kick mais Lashley préfère aller aider son manager que de venir se confronter au champion qui pourtant l’implore de venir. Beau segment.

Publicité

Charly Caruso tente d’interviewer Natalya mais celle-ci est interrompu par un appel de son mari Tyson Kidd. Alors qu’elle raccroche et veut reprendre l’entretien, Caruso lui fait comprendre que c’est trop tard, il faut rendre l’antenne.

Angel Garza a battu Kevin Owens par tombé avec son Wing Clipper. Une victoire assez rapide parce que Garza a été assez malin pour aller attaquer Owens au genou lors de son entrée, ce genou qui l’a fait souffrir ces dernières semaines. Owens a du faire le match sur une jambe.

Et maintenant du golf

Après le basket, le lancer de hache, aura-t-on le droit à quelques choses qui se rapprocherait de près ou de loin au catch ? Ben non, c’est RAW. Les deux équipes vont maintenant s’affronter… au golf. Les Street Profits s’en sortent bien, mais les Viking Raiders ne savent pas jouer et les gags s’enchainent jusqu’à ce que l’instructeur s’énerve et les vires du cours. Ils se retrouvent dans un mini golf pour terminer leur parti, remportée par Montez Ford et Angelo Dawkins. Il y a aussi un gag avec un crocodile mais c’est trop perché pour être intéressant.

Murphy et Austin Theory ont battu Aleister Black et Humberto Carrillo avec un ATL de Theory sur Carrillo.

Seth Rollins et ses disciples ont menacé de réserver le même sort à Carrillo qu’à Mysterio, mais Aleister Black est arrivé avec un chaise pour les en empêcher. Rollins lui demande de poser la chaise où Carrillo perd un oeil. Il ajoute que si on ne lui obéit pas, le sacrifice de Mysterio aura été inutile. Rollins, Theory et Murphy finissent partir pour laisser Black voir si Carrillo va bien.

Dans une promo en coulisse, Edge admet que Randy Orton l’a bien eu. Ça n’arrive pas souvent dit-il, mais le voilà maintenant plein de doutes. Il dit avoir été loin des rings pendant 3212 jours et pendant ce temps Orton a catché pendant 1126 match. Il a compté. Il le remercie quand même de faire en sorte qu’il se donne lui-même du challenge. Il dit avoir vu le documentaire The Last Ride sur l’Undertaker après le challenge de Randy Orton, il sait ce par quoi est passé l’Undertaker, sur le questionnement de quand il doit prendre sa retraite.

Orton doutait de ses capacités de catcheur, mais il a affronté l’Undertaker, Shawn Michaels, Kurt Angle, Eddie Guerrero, Rey Mysterio, Owen Hart, Mr. Perfect, Christian, William Regal et Davey Boy Smith. La liste est longue mais à chaque fois il s’est adapté au style de ses adversaires et les a amené à son niveau. Il admet qu’il parle de tout ça au passé, et ne sait pas s’il en est encore capable, mais à Backlash il va creuser au plus profond de lui-même pour essayer. Orange Cassidy lève le pouce.

Les Street Profits explique en coulisse au Viking Raiders que c’est à eux maintenant de décider du prochain défi. Ivar propose de catcher contre des crocodiles mais ça ne passe pas. Ils vont donc se résigner à faire un bowling. Et sinon, un match de catch ? Personne ? C’est fun pourtant des fois. Pensez-y quand même.

MVP approche ensuite Montez Ford et Angelo Dawkins, sans doute pour tenter de les recruter mais il n’obtient en retour que des moquerie. Il les challenge avec Lashley à un match par équipe plus tard dans cet épisode.

Nia Jax contre Asuka à Backlash

Nia Jax a battu Natalya et Charlotte Flair par tombé avec son Samoan Drop sur Natalya pour devenir challengeuse d’Asuka à WWE Backlash 2020. Jax s’est débarrassée de Flair avec un leg drop alors qu’elle portant une Figure Eight à Natalya.

En interview Drew McIntyre dit qu’il n’avait pas prévu de porter son Claymore à MVP mais c’est lui qui l’a demandé. Interrogé sur le match de MVP et Bobby Lashley face aux Street Profits, il dit qu’il n’était pas au courant et qu’il a quelque chose à aller récupérer dans les vestiaires, un truc qu’il n’est pas près de trouver tant que ce match ne sera pas terminé. Mystère.

Petite promo de Gronkowski qu’on n’avait pas vu depuis WrestleMania avec le titre 24/7 dans laquelle il met en garde R-Truth qu’il appelle R-Lies, et explique qu’il est prêt à accepter n’importe quel challenge et qu’il a des yeux derrière la tête. C’était pas terrible mais on s’y attendait.

En interview, on demande à MVP pour quelle raison il voudrait affronter les champions par équipe de RAW. « Voilà pourquoi », dit-il en pointant du doigt Lashley. Malin.

Ric Flair, dans une vidéo enregistrée chez lui pour parler du match entre Randy Orton et Edge, dit considérer Randy Orton qui selon lui sortira vainqueur comme le meilleur catcheur au monde. Que quelqu’un prenne sa température, on sait jamais.

Liv Morgan a le droit à une nouvelle promo seule en coulisse, dans laquelle elle raconte ses premiers pas en tant que catcheuse à la WWE, ajoutant qu’elle vit sa meilleure vie. On est content pour elle.

On apprend qu’Aleister Black affrontera Seth Rollins la semaine prochaine tandis que Rey Mysterio aura une cérémonie pour sa retraite. Les deux événement n’ont évidemment aucun lien, et Rey Mysterio va évidemment bien prendre sa retraite. C’est évident.

Drew McIntyre, l’homme pressé

Dans le main-event de et épisode les Street Profits affrontent donc MVP et Bobby Lashley. Les titres de champions par équipe de RAW ne sont pas en jeu, précisons.

Les Street Profits ont battu MVP et Bobby Lashley par disqualification quand Lashley a porté une Full Nelson dans le coin du ring à Montez Ford sans lacher au bout des cinq seconde alors qu’il n’était pas l’homme légal dans le match à ce moment là.

Le match est terminé, McIntyre a trouvé ce qu’il cherchait alors il peut venir désormais. Le voilà qu’il attaque Lashley. L’arbitre ne parvenant pas à les séparer en appelle aux talents de NXT qui sont normalement censé rester derrière le plexiglass (on se demande bien à quoi il sert maintenant) pour remettre de l’ordre et finalement séparer les deux rivaux.

Un épisode centré sur le champion de la WWE pressé de faire face à son challenger, c’est bien. On est content de voir non seulement un champion face et fort, et un Bobby Lashley bien plus à sa place ici. Peu de surprise par contre concernant Nia Jax, le choix était logique — Charlotte Flair a déjà un match une semaine avant à NXT TakeOver : In Your House et Natalya… ben c’est Natalya. On attend par contre un retour à la raison concernant les titres par équipe de RAW qui se retrouvent pour l’instant dans des délires qui ne nous intéressent pas.

Le petit plus du jour c’est la présence des talents de NXT en tant que « public ». Même si l’on sent bien que rien n’est naturel dans leurs réactions, cela fait du bien d’entendre une certaine ambiance pendant les matchs et segments.

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });