WWE

Stu Bennett (Wade Barrett) raconte les débuts de la Nexus à la WWE

the

Dix ans après, Stu Bennett revient sur les débuts de The Nexus à Monday Night RAW.

WWE

Vous avez envie de prendre un bon petit coup de vieux ? Cette année marque le dixième anniversaire de la naissance de la Nexus, le 7 juin 2010, l’un des groupes les plus marquants de la décennie. Ce groupe de jeunes talents issus de l’ancienne version de NXT s’alliaient pour mettre la WWE sans dessus-dessous… avant de croiser la route de John Cena.

À l’occasion de cette dixième bougie, de nombreuses personnalités du catch se sont remémorés ce moment aussi controversé que mémorable. Stu Bennett, connu à l’époque en tant que Wade Barrett à Stamford et leader original de la Nexus s’en rappelle évidemment bien et livre quelques anecdotes autour de cet événement.

Des débuts en fanfare

Lundi 7 juin 2010, soir de Monday Night RAW : John Cena affronte CM Punk dans le main-event et c’est durant ce combat qu’apparaît tout d’abord Wade Barrett, vainqueur de la première édition de NXT. Il est très vite rejoint par ses anciens concurrents et désormais alliés de cette édition : Heath Slater, Justin Gabriel, David Otunga, Ship Sheffield, Micheal Tarver, Darren Young et… Daniel Bryan.

Les forcenés s’attaquent à tout le monde : catcheurs, commentateurs, annonceurs et saccagent les abords du ring sous les yeux médusés de la foule. Vingt longues minutes de destruction totale où la dernière image verra John Cena transporté sur une civière. Un pari complètement risqué vient de se réaliser avec brio.

Huit hommes dont les noms étaient auparavant inconnus viennent en une soirée de se faire un nom — à ce moment, ces huit gars ne savaient qu’un destin funeste les attendaient.

Publicité

« Je veux que vous explosiez tout ce qu’il y a en travers de votre chemin »

Interviewé par Inside The Ropes, Stu Bennett raconte comment les débuts de la Nexus se sont déroulés et dont les derniers filaments de sa création ont été cousu quelques minutes avant le fameux segment. Bennett confie que quelques minutes avant les débuts de la Nexus, Vince McMahon s’est avancé vers eux et leur a dit :

Les gars, c’est une immense opportunité qui s’offre à vous. Ça va être quelques chose d’énorme. Je veux que vous alliez attaquer John Cena et que vous explosiez tout ce qu’il y a en travers de votre chemin : voilà ce que je souhaite de vous. Je veux aussi que vous portez ce brassard avec un petit N.

« Il ne nous a même pas donné la signification du brassard ni même le nom de Nexus ou quoi que ce soit. » raconte Bennett.

Je veux que vous saccagiez le ring. Je veux que je vous détruisiez la table. Je veux que vous frappiez les agents de sécurité, frappiez les arbitres, frappiez Jerry Lawler, frappiez Justin Roberts.

Daniel Bryan avait visiblement mal compris. Stu Bennett poursuit et révèle que le Chairman avait donné deux règles à lui et ses hommes :

Je vous le dis, on remplacera tout la semaine prochaine donc faites le plus de dégâts possibles. Il y a deux règles : ne frappez aucune personne du public. Deuxièmement, ne touchez pas aux caméras.

Les caméras de la WWE sont en haute définition, elles valent plus de 100 000 dollars et on ne pouvais pas y toucher car Vince n’est pas le genre à dépenser son argent inutilement » confie Bennett.

Avant de rentrer au ring, Fit Finlay s’avance vers Bennett et les autres et leur donne un cutter en disant :

Publicité

Quoi qu’il arrive sur le ring, la seule chose que je souhaite de vous c’est vous alliez retirer tous les éléments qui composent le ring. Déchirez tout, coupez tout. Voilà un cutter et quoi qu’il arrive : coupez tout, enlevez tout et montrez-moi les planches du ring.

« Des gens qui ne ne voulaient pas nous serrer la main nous applaudissaient »

Stu Bennett raconte ensuite le retour dans les coulisses et les réactions étaient loin de celles qu’il imaginait. Il raconte : « Quand nous sommes revenus en coulisse, tout le vestiaire était debout en train de nous applaudir comme si on venait de réaliser un miracle. Je trouvais ça bizarre. Ces gens-là ne voulaient même pas nous serrer la main, qu’est-ce qu’il se passe ici ? » confie Bennett. « C’est là que j’ai réalisé l’impact qu’on venait de faire. Vince était ravi. Triple H était ravi. Les auteurs étaient ravis. Nous avons ensuite vu le replay de notre segment et nous avons remarqué les visages complètements éteints de la foule et qu’ils étaient complètement terrifiés comme ils ne l’ont jamais été ».

Des débuts marquants. La Nexus avait le bagage pour tout terrasser sur son passage, avant que John Cena ne se venge et les enterre deux mois plus tard lors de SummerSlam 2010 lorsque ce dernier et d’autres catcheurs de la WWE les humilient dans un combat par équipes à élimination. Une descente aux enfers qui verra tout de même Cena les rejoindre, pour les humilier davantage par la suite. Wade Barrett se fait virer de la Nexus début 2011 par CM Punk et la faction prend fin seulement un an plus tard. Dix ans plus tard, les foules de la WWE en veulent encore à Vince McMahon et ses copains pour avoir autant détruit leur création pourtant destiné à un bel avenir au départ.

L’ironie du sort a fait que tous les membres de la Nexus ont été licencié ou ont quitté la WWE par la suite. Le seul membre qui s’était fait renvoyé pour une conduite trop violente est Daniel Bryan, y est revenu et est désormais au sommet de la compagnie de Stamford.

La plupart de ses membres ne sont presque plus actifs dans le monde du catch, seuls des gars comme Stu Bennett ou Justin Gabriel s’en sortent encore : le premier est devenu commentateur à la NWA suite au renvoi de Jim Cornette après quelques années sur le circuit indépendant britannique mais dans des rôles autres que catcheur, tandis que le second trace sa route du côté de  la Ring of Honor. D’autres comme Ship Sheffield (devenu Ryback par la suite), Darren Young ou encore Micheal Tarver n’ont par percé dans le circuit indépendant. Heath Slater est le dernier a avoir quitté la WWE en avril dernier.

La WWE a posté à l’occasion un best-of des moment les plus fort de The Nexus à la WWE sur sa chaine Youtube.

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });