NXT

Résultats de WWE NXT du 17 juin 2020

gargano cole lee balor

Résultats complets de l’épisode de WWE NXT du 17 juin 2020.

WWE

Au programme cet épisode de WWE NXT, deux matchs de championnat par équipe : un pour les titres par équipe de NXT d’Imperium et un pour les titres par équipe féminins de la WWE de Sasha Banks et Bayley. Io Shirai fera aussi ses premiers pas en tant que championne.

Un épisode une fois n’est pas coutume en direct, la WWE ayant décidé de décaler ses tournages en raison des tests effectués sur ses Superstars pour le COVID-19, quelques jours après la révélation d’un cas positif parmi les talents de NXT.

Imperium vs Emporium

On commence directement avec le match pour les titres de champions par équipe de NXT dans lequel Fabian Aichner et Marcel Barthel d’Imperium défendent leurs titres contre Breezango Emporium. Tyler Breeze et Fandango ont pour leur entrée parodié Imperium en Emporium sous les noms de « Marsupial » et « Fabio » avec un theme song remixé. On rigole, mais ce theme song ce sera peut-être celui d’Imperium après leur call up à RAW.

Rinku and Saurav ont tenté d’intervenir dans le match mais Danny Burch et Oney Lorcan sont venu les attaquer.

Imperium ont battu Breezango par tombé avec un DDT d’Aichner sur Fandango, qui avait tenté un roll up sur Barthel, le croyant homme légal sur le ring. Aichner et Barthel restent ainsi champions par équipe de NXT.

Publicité

Alors que Velveteen Dream est interviewé depuis son canapé, Dexter Lumis apparait derrière lui et place un dessin de lui et Dream champions par équipe de NXT à côté de lui. Dream, découvrant le dessin, n’a pas l’air super emballé et laisse entendre qu’il préfère rester en solo. Trop triste.

Damian Priest a battu Killian Dain par tombé avec son Reckoning.

Souffrant du dos suite à son match contre Bálor à TakeOver — comme nous le raconte Ranallo aux commentaires, Priest a eu un peu de mal à démarrer le match mais a réussi à reprendre le dessus sur son adversaire.

Robert Stone ne va pas mieux. Après avoir été frappé dans les parties sensibles la semaine dernière par Rhea Ripley le voilà au plus mal, ivre aux abords du ring. Aliyah qui affronte Xia Li dans le match suivant l’emmène quand même avec lui. Elle fera bien.

Aliyah a battu Xia Li avec un roll up (à la seconde tentative, c’était chelou) alors que Robert Stone venait de… vomir sur le ring. SmackDown c’est le pipi et NXT c’est le vomi, confondez pas.

Nouveau clip vidéo sur Timothy Thatcher en train d’apprendre un Fujiwara Armbar à un de ses élèves, à la manière… Thatcher.

Publicité

Pendant ce temps l’Undisputed Era fait passer une thérapie à Roderick Strong pour lui faire oublier Dexter Lumis et son traumatisme des coffres de voitures avec un Kyle O’Reilly déguisé en psy. On est sur un autre niveau de storytelling là.

On retrouve ensuite Adam Cole (avec le sablier que Scarlett lui a laissé la semaine dernière) en interview à propos de Karrion Kross, assurant que ce sera comme à chaque fois: à la fin il sera toujours champion de NXT. Keith Lee arrive derrière et lui explique que son temps en tant que champion est bel et bien limité, mais que c’est lui qui lui prendra le titre. Keith Lee casse le sablier.

Champion contre champion le 8 juillet

Adam Cole arrive maintenant sur le ring parce qu’il n’a pas finit de parler. Il s’adresse à nouveau à Keith Lee en expliquant que lu aussi a quelque chose qui l’intéresse et c’est le titre de champion d’Amérique du Nord. Parce qu’il se voit bien Champ-Champ, Bay Bay.

Lee le rejoint sur le ring… avant que Johnny Gargano en mode caillou dans la chaussure vienne gâcher ce petit moment. Il veut lui aussi le titre de Keith Lee, mais pas seulement, dit-il en regardant le titre d’Adam Cole. Gargano et Lee se disputent à propos de ce qui est arrivé à Candice LeRae la semaine dernière avant que Finn Bálor fasse son entrée lui aussi. Inutile de vous dire ce qu’il vient demander.

Il se dirige vers Keith Lee et lui dit directement « Big man, ce n’est pas un challenge, c’est une mise en garde je vais te prendre ce titre », avant de se tourner vers Adam Cole en lui disant qu’une fois que ce sera fait il s’occupera de son cas.

William Regal apparait sur l’écran tout content de cet esprit de compétition qui règne sur le ring — il est pas le seul, c’est un segment plutôt cool. Il annonce que la semaine prochaine le titre de champion d’Amérique du Nord se jouera dans un match triple menace entre Keith Lee, Johnny Gargano et Finn Balor. Le gagnant sera non seulement champion d’Amérique du Nord, mais il affrontera Adam Cole le 8 juillet dans un match où les deux titres seront en jeu. La barre est mise très haute.

Publicité

En coulisse au retour de la pub, Keith Lee est rattrapé par une Candice LeRae plutôt énervée parce qu’il a dit sur elle juste avant, mais derrière elle était Mia Yim qui ne s’est pas privée de l’attaquer.

Dakota Kai a battu Kayden Carter par soumission, évidemment bien aidé par Raquel Gonzales.

Karrion Kross a découvert le sablier brisé. Pas certain qu’il apprécie le geste.

Mercedes Martinez que l’on a pas vu depuis un moment sur les écrans a le droit à un petit clip vidéo pour la mettre en avant. Bientôt un retour sur le ring ?

Bronson Reed a battu Leon Ruff par tombé avec un splash dans un très rapide squash.

Pauvre Leon Ruff, parti pour devenir à NXT ce que Colin Delaney était à l’ECW. Reed a défié Karrion Kross pour un match la semaine prochaine, le match a été officialisé plus tard dans la soirée.

Santos Escobar, ex-Hijo Del Fantasma pour ceux qui aurait raté l’épisode de la semaine dernière, débarque sur le ring avec Raul Mendoza et Joaquin Wilde. Il revient sur ce que lui ont apporté toutes ses années en tant que luchador masqué, mais il savait que cela prendrait fin une fois qu’il a signé à la WWE, alors il a préféré en terminer avec son personnage de Fantasma.

Il poursuit en disant que son père lui avait toujours dit qu’il serait un leader, pas un luchador. Il compte apprendre à Wilde et Mendoza comment devenir des leaders, ajoutant qu’il était « le leader des leaders ». Il y a Seth Rollins qui grince un peu des dents devant sa télévision en entendant ça.

Drake Maverick débarque sur le ring et ne met pas beaucoup de temps pour se prendre un beatdown de la part du trio. Escobar lui porte un Phantom Driver à travers une table, Maverick sera ramené en civière.

Banks et Bayley toujours championne, mais Io Shirai est chez elle

Le main-event voit les championnes par équipe de la WWE Bayley et Sasha Banks défendre leurs titres face à Shotzi Blackheart et Tegan Nox.

Sasha Banks et Bayley ont battu Tegan Nox et Shotzi Blackheart. pour conserver leurs titres de championnes par équipe de la WWE.

Après le match on aurait pu s’attendre à l’intervention d’une autre équipe, des IIconics par exemple, toujours envieuse de reprendre les titres par équipe. Mais c’est en réalité la championne de NXT Io Shirai qui vient s’occuper toute seule des championnes par équipe pour bien faire comprendre qu’elle est ici chez elle.

Est-ce qu’on ne se dirigerait pas vers un match championne contre championne entre Io Shirai et Bayley ? Il y a un certain potentiel atour d’une affiche pareille, on va pas se mentir. Surtout si c’est mis en place par NXT.

Un assez bon épisode de WWE NXT même si certain moment relève plus du gag qu’autre chose, comme le vomi sur le ring de Robert Stone ou la thérapie de Roderick Strong. On va finir par croire que Bruce Prichard est aussi aux commandes de NXT.

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });