NJPW

La NJPW annonce la tournée Lion’s Break Collision aux Etats-Unis

njpw lions break collision

La NJPW fait travailler les catcheurs américains avec la tournée Lion’s Break Collision aux États-Unis.

NJPW

Alors que la New Japan Pro-Wrestling a fait son retour depuis ce lundi avec la New Japan Cup 2020, il en va de même pour sa branche américaine : NJPW of America. La promotion nippone souhaite toujours continuer son expansion sur le territoire américain et a annoncé sa prochaine tournée aux Etats-Unis : Lion’s Break Collision.

Lion’s Break Collision se déroulera sur l’intégralité du mois de juillet prochain, et ce tous les vendredis dont voici les dates :

  • Vendredi 3 juillet
  • Vendredi 10 juillet
  • Vendredi 17 juillet
  • Vendredi 24 juillet

Ces événements seront diffusés en direct sur le NJPW World, à 04h00 du matin, heure de Paris.

De nouvelles têtes

Des noms sont d’ores et déjà annoncés pour Lion’s Break Collision. Sans surprise, on retrouve les membres du dojo américain tels que Clark Connors, Alex Coughlin ou encore Karl Fredericks. D’autres noms tels que Jeff Cobb, Rocky Romero ou TJP (TJ Perkins) viennent s’ajouter à la liste des talents présents.

Publicité

La New Japan invitera aussi quelques catcheurs américains afin de leur offrir une chance de briller sur un ring tel que le sien. Parmi ces noms, on retrouve l’ancien combattant de MMA Tom Lawlor, connu pour son travail du côté de la Major League Wrestling (MLW) où il fût notamment champion poids-lourds de la promotion entre février et juillet 2019. D’autres noms un peu moins connu du circuit indépendant américain tels que Rust Taylor, Danny Limelight ou encore The DKC seront aussi conviés à la tournée Lion’s Break Collision.

Par ailleurs, deux combats sont d’ores et déjà annoncés pour la première date : Clark Connors fera face à Alex Coughlin tandis que Jeff Cobb fera équipe avec Rocky Romero pour affronter TJP et Karl Fredericks.

La tournée sera en bien évidemment à huis-clos, la situation sanitaire liée au COVID-19 aux Etats-Unis est toujours très sensible et aucun public n’est encore autorisé sur quelconque manifestation sportive.

Publicité

Articles populaires

Publicité
En haut