Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 22 juin 2020

ziggler mcintyre raw

Résultats complets de WWE RAW du 22 juin 2020.

WWE

Au programme de cet épisode de Monday Night RAW, c’est « Championship Monday ». Les titres de champions par équipe de RAW, de championnes par équipe de la WWE et le titre de championne de RAW sont en jeu ce lundi soir.


Résultats rapides:

  • Dolph Ziggler débarque à RAW et affrontera Drew McIntyre à Extreme Rules
  • Les Street Profits ont battu les Viking Raiders pour conserver les titres par équipe de RAW
  • Asuka a battu Charlotte Flair pour conserver le titre de championne de RAW
  • Akira Tozawa a battu R-Truth pour devenir champion 24/7
  • Publicité
  • Natalya a battu Liv Morgan
  • Sasha Banks et Bayley ont battu les IIconics pour conserver les titres de championnes par équipe de la WWE
  • Sasha Banks a défié Asuka à Extreme Rules
  • Apollo Crews a battu Shelton Benjamin

Ziggler de secours

C’est avec Drew McIntyre que démarre cet épisode. Le champion de la WWE nous rappelle brièvement ce qui s’est passé la semaine dernière — le mec qui monte les récaps vidéo devait être absent — avant de nous dire qu’il est temps de se tourner vers le futur. Entre alors Dolph Ziggler. C’est une bonne blague.

Dolph Ziggler vient confirmer la nouvelle : il débarque à RAW en échange d’AJ Styles parti à SmackDown, mais il ne vient pas seul et amène avec lui Robert Roode dont on n’avait plus de nouvelle depuis des mois. Il n’est pas là avec lui par contre.

Ziggler retrouve son ancien bras droit Drew McIntyre pour lui rappeler que son succès, il le lui doit. Il rappelle que McIntyre a été viré, puis est revenu par NXT avant d’être amené à RAW par Ziggler lui-même. Le champion de la WWE de son côté lui rappelle à juste titre que sans lui et ses Claymore, ses dernières années à RAW auraient été bien plus difficile.

Ziggler sait que Drew McIntyre cherche un adversaire pour Extreme Rules et c’est tout naturellement qu’il se propose, parce qu’il veut récupérer ce qu’il lui revient de droit : le titre de la WWE. McIntyre lui rappelle à nouveau que depuis leur séparation, sa carrière n’a plus été aussi brillante et la preuve : il se retrouve dans un échange à 2 contre 1 avec SmackDown.

Le champion de la WWE ne nie pas le talent de Dolph Ziggler mais ne peut s’empêcher de remarquer que celui-ci est devenu l’idiot de service. Mais il accepte tout de même le défi pour le titre à Extreme Rules. Dolph Ziggler c’est ce challenger de secours quand le roster manque de personnalité. Qui croira à sa victoire ?

Nia Jax se sent bernée

Nia Jax débarque et s’installe sur une chaise au milieu du ring parce qu’elle a une réclamation à faire. Elle veut parler de Charlotte Flair qui a eu le droit à un match de championnat en disant simplement « Wooo » et a gagné son match la semaine dernière avec un arbitre corrompu. Elle se fait interrompre par R-Truth qui l’accuse d’être. Akira Tozawa. Le vrai Tozawa apparait derrière la table des commentateurs et les deux hommes partent se battre.

Alors que Nia Jax allait reprendre là où elle en était, Charlotte Flair l’interrompt à son tour et se moque du fait qu’elle soit encore en train de se plaindre d’avoir perdu alors que quand elle a eu une chance au titre elle a raté son coup. C’est alors que Nia Jax lui sort la carte « Charlotte Flair a tout ce qu’elle veut parce que c’est la fille de Ric Flair ».

Flair lui rappelle que ce n’est pas son père qui a mis fin à la streak d’Asuka à WrestleMania, et que ce n’est pas son père qui a battu deux fois Asuka ces dernières semaines. « Tu sais qui tu n’as jamais battu ? » lui répond Nia Jax, « Moi. », lui rappelant que la dernière fois qu’elles se sont affrontées ça ne s’est pas bien passé pour Flair. Les deux catcheuse finissent par se battre avant d’être séparée par les arbitres.

Garza et Andrade prochains challengers des Street Profits

Alors que les Street Profits et les Viking Raiders discutent dans la joie du match de championnat qui les oppose ensuite, Zelina Vega qui observait la scène a l’air ravie.

Les Street Profits ont battu les Viking Raiders par tombé avec un frog splash de Montez Ford sur Ivar.

Publicité

Les Street Profits restent donc champions mais cela ne les empêchent pas de célébrer ensemble la fin du match ensemble. Soudainement de manière totalement inattendue, Angel Garza et Andrade attaquent les champions par équipe avant de se faire éloigner du ring par les Viking Raiders.

En coulisse, Seth Rollins explique face caméra à Rey Mysterio que quoi qu’il arrivera à son fils, ce sera de sa faute parce qu’il l’a laissé intervenir dans leur histoire. Pendant ce temps en interview Charlotte Flair dit être impatiente de lever le titre de championne de RAW ce soir.

Charly Caruso rejoint ensuite Zelina Vega, Andrade et Angel Garza qui explique pourquoi ils ont attaqué les champions par équipe. Il dit qu’ils sont prêts à prendre des risques pour avoir ce qu’ils veulent, tout en faisant les yeux doux à Caruso. Zelina Vega le calme et explique qu’ils forment une équipe unie, tandis qu’Andrade l’affirme : ils vont prendre les titres par équipe. En espérant qu’ils cessent de les brouiller parce qu’une équipe Andrade et Garza c’est assez bon sur le papier.

Asuka défend donc son titre de championne de RAW contre Charlotte Flair dans le match suivant. Nia Jax est évidemment en train de regarder le match depuis les coulisses.

Asuka a battu Charlotte Flair par soumission avec l’Asuka Lock. Un match qui s’est étonnement terminé de manière clean, on apprécie.

Interviewée après le match, Nia Jax dit qu’il serait dommage que quelqu’un s’en prennent à Charlotte Flair dans cet état.

Publicité

Edge reviendra, et ça va chauffer

Edge a quelques mots à dire à Randy Orton, il lui dit qu’il a beau avoir gagné le match, il n’a pas prouvé qu’il était le meilleur catcheur. Orton ne l’a pas laissé se battre jusqu’au bout contrairement à ce qu’il prétend, Edge allait lui porter son Anti-Venom et Orton l’a vu, alors il a porté un low-blow.

Edge dit aussi qu’il espérait battre Orton, mais que ça n’avait pas autant d’importance pour lui que de battre Edge pour Orton. Il lui en veut aussi de l’avoir blessé parce qu’il n’a pas pu prendre ses enfants dans ses bras à la fête des pères, il lui en veut pour ce qu’il a fait à Christian la semaine dernière. Il se dit maintenant prêt à tout pour remonter au sommet. Il ne voulait pas battre Orton dans « un match de catch », il voulait embarrasser Orton, que toute sa famille ait peur de lui. Il compte mettre à mal chacun des aspects de sa vie.

« Tu n’as aucune idée de ce que tu as fait. Tu as réveillé le mal. Tu as réveillé la Rated-R Superstar Dors tant que tu peux, Randy. » On va avoir le droit à un troisième match alors qu’on en avait besoin que d’un.

Orton est interviewé juste après et répond par une métaphore : il dit que quand vous coincez un serpent dans un coin, il va prendre peur et mordre aveuglément et sauvagement. C’est ce qu’il a fait contre Edge et Christian. Il a fait ce qu’il fallait pour se défendre. Il leur souhaite maintenant une vie heureuse… tant qu’ils restent loins de lui.

Souffrante de l’épaule, Charlotte Flair admet en interview qu’Asuka a bien mérité sa victoire. Nia Jax attaque ensuite Charlotte Flair.

Akira Tozawa a battu R-Truth pour devenir champion 24/7, profitant d’une intervention de Bobby Lashley venu s’attaquer au ninja parce qu’il n’a plus grand chose à faire pour l’instant.

En interview Natalya laisse entendre qu’en l’absence de Becky Lynch, que comme Charlotte Flair est blessée et que comme Asuka n’est pas du genre rassembleuse, elle se verrait bien jouer la locker room leader. Ils essayent encore de remettre le spotlight sur Natalya et on sait comment ça va se terminer : par un beau petit flop.

Natalya a battu Liv Morgan par soumission avec un Sharpshooter. Lana était aux abords du ring pour soutenir Natalya.

Le Big Show est en interview et il est assez énervé en repensant à ce qui est arrivé à ses amis Edge et Christian ces dernières semaines. Il compte bien aller toucher deux mots à Randy Orton.

Le Big Show en veut à Randy Orton

C’est donc le moment pour Ric Flair de faire de Randy Orton « le meilleur catcheur de tous les temps ». Riez pas. Il dit de lui qu’il est le seul meilleur au monde parce qu’il a porté en moins de 24h un punt kick à Edge et à Christian pour les renvoyer en retraite. Un exploit.

Randy Orton explique qu’il ne faut pas confondre la nostalgie et l’héritage. Ric Flair qui porte un low-blow c’est de la nostalgie, le punt kick sur Chistian ou le retour d’Edge c’est de la nostalgie. Son désire de redevenir Legend Killer par contre, cela fait partie de son héritage. Toutes les voix dans sa tête étaient sur la même longueur d’onde dit-il.

Le Big Show interrompt le cérémonial et traite Orton de parasite narcissique. Il n’aime pas le voir profiter de Ric Flair, qu’il respectait jusque là. Il dit qu’il s’attache aux autres parce qu’il est incapable de faire les choses seul, et qu’une fois qu’il a eu ce qu’il voulait, il les laisse tomber et mourir. Il le prévient aussi : Edge viendra prendre sa revanche, et Show sera là pour lui casser les os un à un.

Randy Orton lui rappelle leur passé commun, quand le Big Show l’a pris sous son aile. Il le couvre de louange, disant qu’il a toutes les qualités pour devenir Hall of Famer, et laisse entendre qu’il pourrait être une légende. Et quand Randy Orton vous qualifie de légende, méfiez-vous.

Le Big Show semble avoir envie de se battre mais Randy Orton préfère quitter le ring. Le match ce sera pour Extreme Rules — oui comme en 2013.

Sasha Banks veut devenir Sasha dos Straps

Encore un match de championnat : Sasha Banks et Bayley défendent les titres de championnes par équipe de la WWE contre les IIconics.

Sasha Banks et Bayley ont battu les IIconics par soumission avec une crossface de Sasha Banks sur Bille Kay.

Après le match Sasha Banks se dit quelque peu jalouse de Bayley. Elle aussi voudrait savoir ce que ça fait d’être doublement championne. Elle regarde alors Bayley droit dans les yeux et lui dit qu’elle tenterait bien sa chance au titre… de RAW, celui d’Asuka. Banks vs Bayley ce ne sera pas pour cette fois.

Asuka fait son entrée pour se confronter à sa challengeuse à qui elle dit « tu ne décides pas à ma place, mais j’accepte le défi ». Ça s’est fait rapidement et ça pourrait donner un sacré bon match si on leur laisse du temps à Extreme Rules.

Pour ce qui est du Sasha Banks contre Bayley il aura sans doute bien lieu, mais à SummerSlam après que Banks ait échoué face à Asuka. La jalousie sera toujours présente.

MVP veut toujours Apollo Crews

En interview, MVP continue d’essayer de recruter Apollo Crews  et l’appelle à prendre la bonne décision. Crews affrontera Shelton Benjamin dans le prochain match.

Ruby Riott tente d’approcher un Liv Morgan au bout du roulot, mais cette dernière la repousse.

Apollo Crews est donc l’invité du VIP Lounge et MVP ne peut s’empêcher de penser que sans lui, Crews ne restera pas champion des États-Unis bien longtemps, mais celui-ci n’est toujours pas intéressé et ne semble pas fan des méthodes de MVP. Ce dernier lui rappelle qu’il a été champion pendant 343 jours et que s’il ne se méfie pas assez, le titre pourrait bien revenir entre ses mains. Shelton Benjamin arrive et attaque Apollo Crews avant le match qui doit les opposer tout de suite.

Apollo Crews a battu Shelton Benjamin avec une powerbomb.

MVP tente de célébrer cette victoire avec Crews mais ce dernier refuse toujours de s’afficher avec lui. Pas de chance pour lui, Lashley débarque et porte une full nelson au champion.

Dominik Mysterio manque de subir le même traitement que Papa

On termine cet épisode avec la confrontation entre Rey Mysterio, son fils et Seth Rollins. Mysterio dit avoir très peur pour son fils la semaine dernière mais après l’avoir vu se débrouiller à trois contre un, il dit être fier de lui. Mais il est en même temps furieux parce que Maman Mysterio a eu très peur. Faut pas fair peur à maman Dominik.

Après que Mysterio ait continué à faire la morale à son fils qui voulait l’aider et qui fait quand même deux têtes de plus que lui, Dominik dit qu’il ne changera pas d’avis et semble vouloir se battre. Il appelle Rollins à venir se battre sur le ring pour lui montrer ce qu’est une famille.

Seth Rollins rejoint le ring, il est rejoint par Murphy et Austin Theory et les trois semblent prêts à se battre. Pas de chance pour eux, Aleister Black et Humberto Carrillo rejoignent les Mysterio pour bouter Rollins et ses amis hors de l’arena.

Dominick Mysterio est tout de même pas passé loin de subir le même sort que son père à l’oeil, mais heureusement pour lui Black et Carrillo sont arrivés à temps. L’épisode se termine ici.

Encore un épisode qui met la priorité sur les segments plutôt que les matchs. Le plus long match a duré 11 minutes, les autres n’ont même pas passé la dizaine de minutes. Cela a beau ajouter du contenu aux épisodes, on trouve le temps long. Et puis faudrait pas oublier qu’on vient voir du catch, quand même.

Articles populaires

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });