AEW

Sammy Guevara : « Le moi de 2016 n’est pas le moi d’aujourd’hui »

Sammy Guevara s’est retrouvé dans la sauce ce week-end, alors qu’une assez mauvaise blague sur le viol de 2016 à l’encontre de Sasha Banks prononcée dans un podcast à l’époque est ressortie en marge du mouvement #SpeakingOut.

Dans ce podcast Guevara racontait sa rencontre avec Sasha Banks lors d’un tryout à la WWE et avait fait part de son « envie de violer » la catcheuse. Une blague, si on peut l’appeler ainsi, qui n’est pas vraiment passée.

Heureusement pour lui Sasha Banks a été plutôt sympathique et a préféré le dialogue pour régler cette affaire. La catcheuse de la WWE a en effet expliqué dans un message posté sur Twitter avoir eu une discussion avec Sammy Guevara et a rappelé l’importance des mots que l’on prononce et de l’impact qu’ils peuvent avoir.

Sammy Guevara avait de son côté posté des excuses sur son compte Twitter, et a ce mardi posté une vidéo sur sa chaîne Youtube dans laquelle il réitère ses excuses et ajoute que la personne qu’il est aujourd’hui n’est plus la personne qu’il est aujourd’hui.

Ok, je voulais juste faire vite et vous dire qu’il n’y aura pas de vlog aujourd’hui, et qu’il n’y aura pas de vlog pendant un certain temps. Je vais faire une pause avec les réseaux sociaux en général.

Je veux juste m’excuser auprès de tous ceux que j’ai déçu, auprès de Sasha, auprès de tous ceux que j’ai blessés avec mes mots.

C’est juste que ça craint parce que le moi de 2016 n’est pas le moi d’aujourd’hui. Le moi de 2020 ne dirait jamais ce genre de choses blessantes que j’ai dites en 2016. Je trouvais ça drôle de faire un peu d’humour provoquant pour faire rire la pièce dans laquelle j’étais… Je pensais que ce serait drôle de faire ce genre d’humour, cet humour provoquant, et ce n’est pas le cas. J’ai beaucoup appris – beaucoup de choses se sont passées en quatre ans de ma vie. Je sais que beaucoup de gens pensent que quatre ans, ce n’est pas beaucoup, mais si vous regardez tout ce qui m’est arrivé dans la vie, du catch au milieu de nulle part au Texas au catch partout dans le monde, au catch dans différents pays, au catch à la télévision pour l’AEW – tant de choses se sont passées en quatre ans. Et l’une des choses qui s’est produite, c’est que j’ai grandi en tant que personne.

Je comprends maintenant que les mots que je prononce peuvent avoir un impact sur les gens plus que je ne le comprendrai jamais. Ils peuvent blesser les gens plus que je ne le réaliserai jamais. C’est pourquoi vous ne me surprendrez plus à dire ce genre de choses blessantes en 2020. En 2016, j’étais quelqu’un d’autre. Et ce n’est pas une excuse, j’ai bien dit ce que j’ai dit et je vais encore payer pour. Mais ce n’est pas moi. Et je pense qu’au cours de ces quatre années, plus que tout ce que j’ai pu ressentir, c’est que j’ai grandi en tant que personne et que je suis devenu meilleur. Et sachez que chaque fois que je reviendrai, je serai meilleur. Je vais suivre un stage de sensibilisation et je vais être une meilleure version de moi-même.

Alors encore une fois, je suis désolé pour tous ceux que j’ai déçus, pour Sasha, et pour tous ceux que j’ai blessés. Je reviendrai. D’ici là, restez gentils.

Publicité

Pour rappel, la All Elite Wrestling a annoncé suspendre le catcheur pour une durée indéterminée, ajoutant que le catcheur devra suivre un stage de sensibilisation et que son statut au sein de la compagnie serait revu dans un futur proche.

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });