Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 6 juillet 2020

bayley raw

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 6 juillet 2020.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE Monday Night RAW, Rey Mysterio fait son retour sur le ring en faisant équipe avec Aleister Black face à Seth Rollins et Murphy, Big Show et les Viking Raiders affrontent Randy Orton, Angel Garza et Andrade. Chez les femmes, la championne de RAW Asuka affronte celle de SmackDown Bayley tandis Kevin Owens fait son retour au Performance Center pour animer un nouveau KO Show avec comme invité… Seth Rollins


Résultats rapides

  • Drew McIntyre a battu Heath Slater
  • Kairi Sane a battu Sasha Banks par disqualification
  • Un match « oeil pour oeil » entre Seth Rollins et Rey Mysterio est annoncé pour WWE Extreme Rules 2020
  • Kevin Owens et Rey Mysterio ont battu Seth Rollins et Murphy
  • Publicité
  • MVP présente la nouvelle ceinture de champion des États-Unis
  • MVP et Bobby Lashley ont battu Cedric Alexander et Ricochet
  • Randy Orton, Andrade et Angel Garza ont battu The Big Show et les Viking Raiders
  • Billie Kay a battu Ruby Riott
  • Sasha Banks et Bayley défendront leurs titres par équipe contre les Kabuki Warriors la semaine prochaine
  • Asuka a battu Bayley

On n’oublie pas les potes

Drew McIntyre ouvre cet épisode micro en main sur le ring parce qu’il veut savoir la stipulation qu’a choisi Dolph Ziggler pour leur match à Extreme Rules dans deux semaines. Pas de chance, l’intéressé qui fait son entrée ensuite ne le lui dira pas ce soir, c’est un secret.

Dolph Ziggler poursuit sa promo en rappelant à McIntyre que pendant qu’il se pavanait avec son titre de champion de la WWE, il a abandonné des gens derrière lui. Ziggler a même ramené une personne pour en témoigner : Heath Slater. L’ancien partenaire des 3MB du champion de la WWE fait son retour après avoir passé le confinement sur le banc de muscu et vient rappeler à Drew McIntyre l’amitié qui les liait, qu’il avait été si fier de lui en le voyant battre Brock Lesnar à WrestleMania et qu’ils se sont appelé tous les jours depuis.

Depuis, Slater s’est fait viré et la seule fois où ils se sont parlés, c’était dans l’émission The Bump où McIntyre lui a promis de tout faire pour qu’ils puissent avoir le droit à un match tous les deux. Slater est donc là pour réclamer ce match, et voyant le silence de McIntyre, il le provoque avec quelques baffes. McIntyre accepte le match.

Et le match commence…

Drew McIntyre a battu Heath Slater par tombé avec son Claymore.

…et le match est terminé. Même pas trente secondes, merci Heath d’être venu.

Si la promo de Slater faisait passer McIntyre pour un heel qui abandonne ses frères, la suite le réhabilite en tant que face. Ziggler, mécontent de la défaite de Slater s’en prend à lui. Le champion de la WWE vient alors l’aider et faire partir Ziggler du ring. Au final, les deux anciens partenaire se réconcilient, tout est réglé. Maintenant vous êtes sympa, et vous donnez un nouveau contrat avec Slater parce que ce serait pas sympa de l’avoir fait revenir pour rien.

Kairi Sane est toujours de la partie

Alors que Bayley et Sasha Banks refusent de répondre à l’interview de Sarah Schreiber, Asuka, à qui elle demande comment elle vit le fait d’être seule ce soir lui fait comprendre qu’elle ne l’est peut-être pas.

Asuka n’est en effet pas seule. Venant interrompre la promo de Bayley et Sasha Banks dans laquelle elles prédisent leurs victoires à Extreme Rules, celle-ci défie Sasha Banks d’affronter quelqu’un d’autre, et Bayley accepte à sa place, sans savoir qu’il s’agit de… Kairi Sane, qui n’est pour le moment pas encore partie malgré les rumeurs insistantes.

Kairi Sane a battu Sasha Banks par disqualification après l’intervention de Bayley alors que Sane portait une Single Leg Boston Crab à Banks.

Publicité

Bayley attaque donc Kairi Sane, Asuka débarque pour lui venir en aide jusqu’à ce que la Pirate Princess ne porte un magnifique Elbow Drop à l’extérieur du ring sur ses adversaires. Bon match et bon après-match, on espère que Kairi Sane restera à bord du navire encore un moment.

En coulisse, on découvre qu’Aleister Black avec un masque de Mysterio sur la tête s’est fait passé à tabac en coulisse et ne pourra pas participer au match par équipe avec Rey Mysterio. « C’est vraiment dommage », nous dit un Seth Rollins qui passait par là par hasard.

Toujours en coulisse, les Viking Raiders et le Big Show se préparent pour leur match de ce soir contre Randy Orton et le duo d’Andrade et Angel Garza mais l’entente n’est pas encore totalement au point visiblement.

Oeil pour oeil, Rollins vs Mysterio à Extreme Rules

Kevin Owens arrive sur le ring pour présenter son KO Show dont Seth Rollins est l’invité ce soir. Après quelques échanges de politesses (et d’un t-shirt pour se moquer de la défaite de Rollins à WrestleMania), Kevin Owens tenait personnellement à annoncer à Rollins que Mysterio est de nouveau apte à catcher.

Seth Rollins défie alors Rey Mysterio à un match à WWE Extreme Rules 2020, pour faire de lui un « sacrifice permanent », rappelant au passage qu’Owens s’est sacrifié à WrestleMania 36 — ça ne tient pas parce que d’une il a gagné le match et a catché depuis, et il va catcher ensuite). Rollins propose aussi à Owens de le rejoindre dans sa quête, le canadien réfléchit mais n’aura pas le temps de répondre, Rey Mysterio fait son entrée.

Mysterio pense qu’Owens ne se laissera pas embarquer dans ces conneries, et accepte le défie de Rollins. Le voilà heureux. Rollins rappelle aussi à Mysterio qu’il n’a pas de partenaire pour ce soir, et Kevin Owens se propose donc en remplacement d’Aleister Black. L’équipe qui gagnera pourra choisir la stipulation du match entre Rollins et Mysterio à Extreme Rules.

Publicité

Kevin Owens et Rey Mysterio ont battu Seth Rollins et Murphy avec un 619 de Rey sur Murphy. Pendant le match Rollins menacera de s’attaquer à Dominik Mysterio et de le blesser à l’oeil, mais Aleister Black fera son retour à temps pour le sauver.

Rey Mystrio prend le micro après le match pour annoncer la stipulation de son choix : « Oeil pour oeil » dit-il. Un match où visiblement il faudra blesser l’oeil de son adversaire. Normal.

Nouvelle ceinture, presque nouveau champion

En interview, MVP dit avoir des choses à annoncer pour le titre de champion des États-Unis et compte les faire « avec style » tout de suite après sur le ring.

Sur le ring est en effet installée une table recouverte d’un drapeau aux couleurs des États-Unis sur laquelle est posé ce que l’on devine être la nouvelle ceinture de champion des États-Unis, recouverte d’un linge pour le suspense. MVP revient sur le parcours d’Apollo Crews à RAW qu’il décrit comme incroyable, jusqu’à ce qu’il se retrouve face à Bobby Lashley. MVP dit que comme il a déjà battu Crews, il devrait être le champion.

MVP dévoile alors la nouvelle ceinture de champion des États-Unis. Une ceinture qui semble hurler « Make America Great Again » à chaque fois qu’on la regarde et qui refuserait de porter un masque au nom de la liberté. On en a vu des plus belles.

Comme MVP a déjà battu Apollo Crews et que celui-ci n’est pas là ce soir, on peut déjà l’officialiser : MVP s’auto-déclare champion des États-Unis pendant que Lashley lui attache la ceinture autour de la taille. C’est une manière très cavalière de faire mais on n’est plus à ça prêt.

Ricochet et Cedric Alexander interrompent MVP et viennent lui rappeler que les championnats se méritent et qu’Apollo Crews sera de retour prochainement pour récupérer son bien. Pendant ce temps, ils veulent mettre MVP et Lashley hors d’action. Nous aussi on a beaucoup ri.

MVP et Bobby Lashley ont battu Cedric Alexander et Ricochet par tombé avec un spear de Lashley sur Alexander.

Après le match Lashley porte sa Full Nelson à Cedric Alexander mais Ricochet le calme d’un dropkick et les deux quittent le ring rapidement.

Legacy 2.0

Andrade et Angel Garza ont encore du mal à s’entendre en coulisse, mais ils sont interrompu par Ric Flair qui vient leur expliquer à quel point il est impressionné par eux. Randy Orton les rejoint et note qu’ils sont tous les deux catcheurs de troisième génération. Il dit les respecter mais les préviens de ne pas se mettre en travers de son chemin lorsqu’il faudra qu’il s’occupe du Big Show.

En interview Asuka et Kairi Sane défient Sasha Banks et Bayley à un match pour les titres de championnes par équipe de la WWE dans l’épisode de la semaine prochaine.

Randy Orton, Andrade et Angel Garza ont battu The Big Show et les Viking Raiders par tombé avec un RKO d’Orton sur Erik.

L’équipe de Randy Orton, Andrade et Angel Garza pourrait bien perdurer dans le temps et ressembler à une Legacy 2.0. Intéressant.

Après avoir échoué avec Apollo Crews, MVP tente de rallier Cedric Alexander à sa cause en lui disant que s’il reste le sidekick de Ricochet, il passera le plus clair de son temps à la cantine de la WWE. Alexander n’a pour l’instant pas l’air super intéressé.

Alors que Randy Orton et Ric Flair discutent de la victoire du match précédent, R-Truth arrive et prend Flair pour Akira Tozawa déguisé, avant que le vrai n’arrive. R-Truth préfère s’enfuir. Tozawa et sa bande arrivent devant Orton et semblent un peu apeuré. Orton à qui il reste visiblement un peu de bonté leur donne une mauvaise direction pour retrouver le champion 24/7.

Billie Kay a battu Ruby Riott par tombé avec un sit-out slam. Match très moyen, il est temps de faire entrer Liv Morgan dans l’histoire comme cela semble prévu avant que cela ne devienne gênant pour tout le monde.

Bayley n’était pas prête pour Asuka… et Nikki Cross

En interview Sasha Banks accepte le défie d’Asuka et Kairi Sane pour les titres de championnes par équipe, ce qui surprend Bayley à qui elle dit qu’elles n’ont rien à craindre. À force de se surprendre l’une et l’autre, il va y avoir une mauvaise surprise qui va tomber et le résultats de ce match pourrait bien en être une.

On retrouve en attendant Sasha Banks et Bayley dans le main-event de cet épisode de Monday Night RAW, dans lequel Bayley affronte la championne de la brand rouge Asuka tandis que Nikki Cross s’installe aux commentaires.

Pendant le match Bayley vient provoquer Nikki Cross qui tente de se défendre mais la sécurité l’en empêche et la renvoie en coulisse pour éviter qu’elle ne recommence. Elle trouvera bien un moyen de revenir.

Asuka a battu Bayley par tombé avec un cradle, après que Nikki Cross soit apparue un peu plus tôt dans le public derrière le plexiglass pour surprendre la championne de SmackDown et la distraire de l’attaque d’Asuka.

Bon match pour terminer cet épisode. Un épisode par ailleurs assez bon où certaines lacunes observées ces dernières semaines ont été corrigée, on a le droit à un peu plus de temps sur le ring et les segments sont moins lourds à supporter. Un Monday Night RAW bien plaisant, malgré la situation au Performance Center, dans lequel la division féminine a eu une bonne place tout au long de la soirée.

Articles populaires

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });