WWE

Matt Riddle : « Je n’ai jamais abusé ou agressé qui que ce soit »

matt riddle

Accusé d’abus sexuels par une catcheuse, Matt Riddle livre sa version des faits dans une vidéo.

WWE

Accusé d’abus sexuels par Candy Cartwright, une catcheuse indépendante, Matt Riddle a publié une vidéo ce mercredi pour expliquer sa version de l’histoire et démentir à nouveau les accusations.

En marge du mouvement #SpeakingOut dans lequel de nombreux talents ont été visés par des accusations, pour la plupart d’abus et d’agressions sexuelles sur des collègues, Matt Riddle a été accusé par la catcheuse Candy Cartwright (Samatha Tavel de son vrai nom) de l’avoir forcé à avoir une relation sexuelle dans un van où ils dormaient en compagnie d’autres catcheurs. Riddle s’est empressé de démentir dans un communiqué publié par son avocat, tandis que la WWE avait simplement indiqué « enquêter » en attendant de possibles sanctions si les faits sont avérés et accompagnés de preuves.

Cette semaine Candy Cartwright a publié une photo d’elle et de Matt Riddle où les deux s’embrassaient dans une voiture, une photo visiblement datant de 2019, soit un an après la demande d’ordre d’éloignement demandé à l’encontre de la catcheuse par la camp Riddle.

Des accusations pour « ruiner » sa carrière

Matt Riddle s’est de nouveau exprimé sur le sujet et campe sur sa position, démentant les accusation d’abus sexuels sur la catcheuse, mais il admet aussi dans sa vidéo avoir eu une aventure extra-conjugal avec la catcheuse. Selon lui, les accusations portées à son encontre sont pour lui « complètement mensongères, une histoire montée de toutes pièces ».

Riddle raconte avoir été « triste et dépressif » à l’époque où il trompait sa femme, coupable de lui mentir à elle et ses amis. Il finira par avouer à sa compagne l’aventure qu’il a eu avec Samantha Tavel. Après avoir tout avoué, le catcheur raconte avoir fait tout pour rompre les liens qu’il avait avec sa maitresse, « je l’ai bloquée sur les réseaux sociaux, changé de numéro de téléphone », mais cell-ci aurait réussi à le recontacter.

Publicité

Le catcheur accuse Samatha Thavel d’avoir harcelé ses proches, famille, amis et collègues en se montrant dans les hotels où il résidait. Pour Riddle, la catcheuse « n’a pas aimé la manière dont s’est terminée leur relation », et « a utilisé le mouvement #SpeakingOut pour ruiner sa carrière. »

« Je n’ai jamais abusé ou agressé qui que ce soit » affirme Matt Riddle dans sa vidéo.

Candy Carthwight n’a pas encore réagit à la vidéo de Matt Riddle.

Publicité
En haut