All Elite Wrestling

Résultats d’AEW Fyter Fest 2020 – Nuit 2

chris jericho fyter fest nuit 2

Résultats complets d’AEW Fyter Fest 2020 – Nuit 2 (8 juillet 2020).

AEW

Ce mercredi soir c’était la seconde soirée d’AEW Fyter Fest 2020 avec notamment l’affrontement entre Chris Jericho et Orange Cassidy. Hangman Page et Kenny Omega remettaient aussi en jeu leurs titres de champions par équipe dans l’opener.


Résultats rapides:

  • Hangman Page et Kenny Omega ont battu Private Party
  • Lance Archer a battu Joey Janela
  • The Butcher, The Blade et les Lucha Bros ont battu les Young Bucks et FTR
  • Nyla Rose a battu KiLynn King et Kenzie Paige
  • Publicité
  • Brodie Lee, Colt Cabana et Stu Grayson ont battu SCU
  • Chris Jericho a battu Orange Cassidy

On commence donc cette seconde soirée directement dans le dur : Hangman Page et Kenny Omega défendent leurs titres de champions par équipe de l’AEW dans l’opener contre les Private Party. Excellent match comme on pouvait s’y attendre, un début tranquille vers une fin spectaculaire, on retrouve du Omega dans le style.

Hangman Page et Kenny Omega ont battu Private Party par tombé avec leur Last Call sur Isaiah Kassidy.

C’est pas encore la forme pour Janela

Le second match de cette soirée voit Joey Janela affronter Lance Acher, toujours accompagné de Jack Roberts a qui on a envie de dire la même chose qu’à Ric Flair : confine toi, on veut pas parler de toi au passé. Archer entre par ailleurs en attaquant Sony Kiss qu’il lance sur Joey Janela. Jake Roberts s’amusera un peu plus tard à distraire l’arbitre avec son serpent.

Lance Archer a battu Joey Janela par tombé avec son Blackout porté à travers une table installée plus tôt par Janela lui-même.

Dans un clip vidéo Darby Allin s’adresse à Brian Cage en lui disant qu’il n’a pas oublié ce qu’il lui a fait il y a un peu plus d’un mois à Double or Nothing, et lui fait une petite démonstration de Coffin’ Drop.

Brian Cage qui fait d’ailleurs son entrée avec son manager Taz, qui demande à Tony Schiavone de rester parce qu’il a une petite annonce à faire. Dans un sac, Taz a quelque chose qu’il a créé de ses mains et de son sang dit-il, quelque chose qu’il a créé il y a plusieurs années de cela : le championnat FTW.

La ceintyre de champion FTW est donc de retour, et pour l’occasion, Taz déclare Brian Cage champion FTW. Le voilà champion FTW, et pour Taz, bientôt, il sera aussi champion de l’AEW.

Des managers d’une autre époque, le titre FTW, faudrait pas trop forcer sur la nostalgie, il s’agirait de faire moderne de temps en temps pour innover.

Le catch en équipe par excellence

The Butcher, The Blade et les Lucha Bros arrivent avec la voiture qu’ils ont volé à FTR il y a deux semaines pour le match qui les opposera à FTR et aux Young Bucks.

The Butcher, The Blade et les Lucha Bros ont battu les Young Bucks et FTR par tombé avec le fire driver de Pentagon et Fenix sur Matt Jackson. Excellent match par équipe, tout une fournée de talent capable d’offrir autant de spectacle ça ne devrait pas être gratuit.

Publicité

Alors qu’elle arrive au Daily’s Place, Big Swole se voit annoncer qu’elle est suspendu de l’AEW après avoir enlevé et jeté Britt Baker dans une poubelle. On a pas le droit d’enlever et jeter les catcheurs à la poubelle à l’AEW, c’est Tony Khan lui-même qui le dit. On peut faire plein de truc dangereux et sanglant, mais l’enlèvement c’est chaud.

Nyla Rose a battu KiLynn King et Kenzie Paige par tombé avec sa Beast Bomb rapidement juste pour faire comprendre à Hikaru Shida qui était au premier rang qu’elle va revenir chercher le titre de championne de l’AEW. Elle annonce aussi qu’elle est à la recherche d’un manager parce que tout les catcheurs qui en ont un réussissent.

Brodie Lee, Colt Cabana et Stu Grayson ont battu SCU par tombé avec le Discus Lariat de Lee sur Christopher Daniels.

Big Swole n’est pas partie. Elle retrouve même Britt Baker avec sa lettre de suspension qu’elle chiffonne et lance au visage de Rebel, mais c’est Baker qui vend le coup comme si elle venait d’être gravement touchée. Le papier ça fait mal, rigolez pas.

Cassidy se fait presser

Le main-event de cette seconde soirée de Fyter Fest voit ainsi Chris Jericho affronter Orange Cassidy. Jericho n’est évidemment pas venu seul, Santana et Ortiz sont au rendez-vous aux abords du ring et ont apporté la boisson. Cassidy de son côté a demandé à ses Best Friends de ne pas rester.

Chris Jericho domine largement la première partie du match, on sait que Cassidy n’est pas à 100% au début de ses matchs, c’est son gimmick mais on craint quand même un peu un squash ou quelque chose du genre, mais Cassidy reviendra à la moitié du match et c’est le Freshly Squeezed que l’on aime qui va redonner de l’intérêt à cet affrontement.

Publicité

Malheureusement pour lui Ortiz et Santana n’avaient pas apporté le jus d’orange pour hydrater Chris Jericho, et l’ont jeté au visage d’Orange Cassidy avant de se faire attaquer et poursuivre jusque dans les coulisses par Trent et Chuck Taylor, redonnant le contrôle du match à Chris Jericho. Cassidy n’avait pourtant pas dit son dernier mot et les nearfalls s’enchaineront des deux côtés, jusqu’au Judas Effect fatal.

Chris Jericho a battu Orange Cassidy par tombé avec son Judas Effect.

Un bon match au final, entre deux catcheurs que tout semble opposer et qui culmine par cet échange final et ses nearfalls qui laisse une bonne place au suspense. On doute que la rivalité soit terminée parce qu’il serait bien dommage de laisser Orange Cassidy sur une défaite, un trois contre trois est sans doute à prévoir.

En haut