Hors du ring

Chris Hemsworth parle de sa préparation physique pour le biopic de Hulk Hogan

Hogan Hemworth

Pour le biopic sur la carrière de Hulk Hogan, Chris Hemsworth doit se transformer physiquement, et beaucoup.

Muscle & Fitness/WWE

Prévu depuis très longtemps, le biopic sur la carrière de catcheur de Hulk Hogan est en passe de voir le jour. Le tournage n’a pas encore commencé, mais Chris Hemsworth est très impatient.

C’est ainsi qu’en février 2019 on annonçait que sous la direction de Todd Phillips (Joker, Very Bad Trip), l’acteur australien Chris Hemsworth (Thor, Tyler Rake) allait incarner Hulk Hogan au cinéma au travers d’un biopic retraçant son ascension vers le sommet au travers du boom médiatique qu’à vécu le catch nord américain dans les années 1980. Depuis,  peu voire presque pas de nouvelles concernant l’avancée du projet au point de croire que ce dernier allait finir aux oubliettes.

Cependant, c’est au travers d’une interview avec ComicBook que Chris Hemsworth a révélé se préparer physiquement pour le film et que cette préparation n’est pas une mince affaire.

Beaucoup de fonte et de transpiration

« Comme vous pouvez l’imaginer, la préparation pour le rôle va être incroyablement physique » déclare Chris Hemsworth. « Je vais devoir prendre encore plus de masse que je n’en ai jamais pris avant, encore plus que lorsque j’incarnais Thor. Ce film sera un projet vraiment amusant ».

La douleur d’Hemsworth est compréhensible, obtenir les bras de Hulk Hogan sans l’usage de produits dopants à base de stéroïdes ne doit pas être une chose aisée. En 1993 lorsque le procès pour l’usage de ces produits a été engagé envers la WWF, Hogan avait perdu toute sa masse musculaire obtenue grâce au dopage.

Publicité

L’acteur australien évoque aussi que ce biopic sera aussi une expérience nouvelle au sein du catch, un milieu qu’il ne connaît pas absolument pas. « Je vais aussi devoir faire le grand saut au sein de cette niche qu’est le monde du catch mais  j’ai en même temps hâte de le faire ». Comme ComicBook le souligne aussi, pour incarner Hulk Hogan à la perfection, l’acteur devra se teindre les cheveux en blond et recréer la calvitie légendaire de Hogan.

« Je suis fasciné par le monde du catch »

Les dernières nouvelles concernant le film sont encourageantes : le script est terminé. Le biopic racontera donc l’explosion de la Hulkmania dans les années 1980 durant la période qu’on surnomme la Rock ‘n’ Roll Wrestling Era. Le film pourrait aussi explorer des périodes un peu moins connues de la carrière de Hulk Hogan telles que ses piges au Japon, où il ne s’avérait pas être un aussi mauvais catcheur qu’aux Etats-Unis mais aussi son temps à la AWA, là où il évoluait après avoir été écarté par Vince McMahon Sr., amer envers lui après sa participation dans le film Rocky III avec Sylvester Stallone, qui avait pourtant apporté de nombreux curieux vers le monde du catch.

Chris Hemsworth confie être assez fasciné par le monde du catch et ses codes. « Ecoutez, je n’ai pas encore lu le script. Je sais cependant qu’il est écrit et qu’on travaille activement dessus » déclare Hemsworth. « Je sais vraiment très peu de choses du catch. Je suis juste fasciné par ce monde, et je pense que [les équipes du film] sont très désireuses de montrer une face du business que personne n’a encore jamais vu. Je suis aussi intrigué que vous l’êtes ».

On attendre donc avec une certaine excitation et avec impatience l’arrivée de ce biopic sur les écrans. Même si des catcheurs comme Dwayne « The Rock » Johnson, Dave Batista ou encore John Cena sont devenus des valeurs sûrs du box-office, les films qui parlent de catch, ça ne court pas les rues. Seul The Wrestler avec Mickey Rourke, sorti en 2008 et plus récemment Fighting with my Family, racontant l’histoire de Paige ont réussi leur coup.

En haut