NJPW

NJPW Dominion 2020 : EVIL remporte les championnats IWGP poids-lourds et Intercontinental

evil njpw

EVIL a défait Tetsuya Naito des titres Poids Lourds et Intercontinental à NJPW Dominion ce dimanche.

NJPW

Vainqueur de la New Japan Cup 2020 hier aux dépends de Kazuchika Okada. EVIL a ensuite trahi son leader de Los Ingobernables de Japon Tetsuya Naito pour rejoindre le BULLET CLUB. Les fans nippons étaient déjà bien secoués, ils n’étaient pas au bout de leur surprise.

En combat principal de Dominion 2020 (07.12), Tetsuya Naito défendait donc ses championnats IWGP poids-lourds et Intercontinental face au traître EVIL. Un match mélange de bagarre, de storytelling mais surtout d’une bonne grosse dose d’overbooking signée Gedo. BULLET CLUB est venu jouer les troubles-fêtes pendant qu’Hiromu Takahashi était vraisemblablement le seul ingouvernable à se soucier de son leader pendant que SANADA, Shingo Takagi & BUSHI étaient aux abonnés absents. Durant le combat, EVIL s’en est même pris à Milano Collection A.T, commentateur mais aussi son plus grand fan.

Quelqu’un débarque, on pense à BUSHI mais celui-ci se révèle bien trop musclé pour que ce soit lui. L’imposteur saisit une corde à piano qui manque de faire virer Tetsuya Naito au bleu. EVIL profite que Red Shoes Unno soit occupé avec le faux BUSHI pour donner un coup dans les bijoux de famille de Naito, qui arrive malgré tout à tenter de reprendre l’avantage avant que le King of Darkness ne l’envoie tout droit sur Redshoes et ainsi gruger comme un goret.

Un EVIL dans les chicots pour le compte de trois. EVIL devient le soixante-et-onzième champion poids lourds IWGP et le vingt-cinquième champion IWGP Intercontinental et ce pour la première fois de sa carrière.

Publicité

L’Osaka-Jo Hall est médusée tandis que l’imposture de BUSHI se révèle être Dick Togo, grand nom de la Michonoku-Pro Wrestling ainsi que de la DDT, cinquante ans et toujours en très bonne forme. Hiromu Takahashi revient une nouvelle fois au galop pour s’en prendre à son ancien allié et lui demander une chance pour ses nouveaux titres — et l’attaquer aussi, accessoirement.

EVIL quitte le ring tout en célébrant cette victoire qui le place au sommet de la chaîne alimentaire de New Japan Pro-Wrestling tandis qu’Hiromu Takahashi hurle de rage sur le ring.

Articles populaires

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });