Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 13 juillet 2020

bayley sasha banks raw

Résultats complets de l’épisode de WWE RAW du 13 juillet 2020.

WWE

Ce lundi soir pour le dernier épisode de Monday Night RAW avant WWE Extreme Rules 2020, on remet quelques pendules à l’heures avec quatre Grudge Matchs.


Résultats rapides

  • Andrade et Angel Garza ont battu les Viking Raiders
  • Bianca Belair a fait son retour
  • Ruby Riott et Bianca Belair ont battu Billie Kay et Peyton Royce
  • Shayna Baszler a fait son retour
  • Publicité
  • Aleister Black a battu Buddy Murphy par disqualification
  • Kevin Owens a battu Seth Rollins
  • Randy Orton a battu R-Truth
  • Randy Orton et le Big Show s’affronteront dans un Unsanctionned Match lundi prochain
  • Bobby Lashley a battu Ricochet
  • Sasha Banks et Bayley ont battu les Kabuki Warriors pour conserver les titres de championnes par équipe de la WWE

Un Ziggler estropié dimanche ?

Avant de passer à l’action, on commence avec un nouveau VIP Lounge avec MVP dont Dolph Ziggler, encore tout faché de ce qui s’est passé la semaine dernière avec Heath Slater et Drew McIntyre, est l’invité. Ziggler rappelle à tout le monde que sans lui McIntyre ne serait pas là où il est maintenant, il ne serait pas champion. C’est lui qui l’a fait. MVP lui en bon animateur de talk-show lui donne raison et va jusqu’à le remercier pour tout ce qu’il a fait.

Drew McIntyre fait son entrée pour simplement lui dire que samedi il va lui faire du mal. Il va le blesser, il va même « l’estropier », et ajoute qu’il ne pourra s’en prendre qu’à lui-même.

Le champion de la WWE est aussi impatient comme tout le monde d’être dimanche et mettrait bien un peu d’action tout de suite. Il met une petite droite à Ziggler pour le mettre à terre et fait peur à MVP en le menaçant. Efficace.

Un parfait petit segment d’ouverture, pas trop long, de bonnes promos et une fin avec un peu d’action. On n’en demandait pas plus. À part peut-être la stipulation choisie par Dolph Ziggler, qui sera visiblement une surprise jusqu’à la dernière minute.

Andrade et Garza confirment leur position

Le premier match de la soirée sera celui entre les Viking Raiders et le duo d’Angel Garza et Andrade. Les deux équipes s’affrontent dans un match par équipe à éliminations. En attendant l’affrontement les deux équipes se retrouvent autour de Charly Caruso et Garza a visiblement un petit rival en la personne d’Ivar en terme de drague.

Erik est le premier éliminé par Andrade qui lui a porté une Powerbomb. Ivar éliminera Andrade ensuite avec un spinning kick.

Andrade et Angel Garza ont battu les Viking Raiders par tombé avec une powerbomb de Garza sur Ivar.

Bianca Belair est de retour, elle fera équipe avec Ruby Riott pour faire face aux IIconics qui étaient persuardées que Riott n’avait plus d’amie. D’ailleurs où est passée Liv Morgan ?

Ruby Riott et Bianca Belair ont battu Billie Kay et Peyton Royce par tombé avec le KOD de Belair.

Shayna Baszler est de retour elle aussi. Après s’être fait plaisir en démontant les ninja d’Akira Tozawa qui faisaient face à R-Truth, qui a lui aussi préféré partir — on l’aurait bien vu prendre la ceinture 24/7 parce que le fun — elle prend le micro pour expliquer qu’elle a été assez patiente et veut revenir dans la course au titre. Asuka, voilà ta challengeuse de SummerSlam visiblement. Quant aux rumeurs sur sa relation avec Vince McMahon, on va faire comme si on ne les avait jamais lu.

Publicité

À lire aussi : Shayna Baszler et Bianca Belair de retour à RAW

Murphy est quelque peu perturbé par les événements, il demande à Rollins s’il pense vraiment qu’il va devoir rendre Mysterio aveugle. Rollins lui fait comprendre que rien ne se passe sans sacrifice et que Mysterio aura bien cherché ce qui lui arrivera. Murphy doit affronter Aleister Black tout de suite après.

Dimanche, ce sera un borgne ou un aveugle

Rollins est maintenant sur le ring et veut nous expliquer comment lui et Mysterio en sont arrivé là, justifiant ses actes par le fait que Mysterio s’est mis en travers de ses plans visant à offrir un meilleur futur à RAW. Il en vient ensuite à ce qui attend son adversaire dimanche à Extreme Rules, disant qu’il va le rendre aveugle et qu’il ne verra jamais son fils se marier, qu’il ne verra plus sa femme, qu’il ne verra plus rien. « Extreme Rules sonnera la fin de Rey Mysterio ».

Kevin Owens l’interrompt. Il commence par dire qu’il ne s’attendait pas à ce que Mysterio choisisse une telle stipulation mais qu’il voit où il veut en venir. Lui aussi aurait pu mettre fin à sa propre carrière si cela pouvait faire taire Seth Rollins. Il termine offrant un bandeau à Seth Rollins, en réussissant à placer une mentions pour Jean-Pierre Lafitte (PCO), chapeau.

Buddy Murphy fait son entrée pour son match mais se fait rapidement attaquer par Aleister Black.

Aleister Black a battu Buddy Murphy par disqualification lorsqu’après un Black Mass Seth Rollins est intervenu pour empêcher le tombé. Kevin Owens poursuit Seth Rollins après le match tandis que Rey Mysterio et son fils font leur entrée pour l’empêcher de s’échapper.

Publicité

Les deux intéressés sont déjà présent alors leur match peur commencer de suite : Kevin Owens et Seth Rollins s’affronte à nouveau, trois mois après leur match à WrestleMania 36.

Kevin Owens a battu Seth Rollins avec un Stunner, aidé par les distractions de Mysterio et son fils aux abords du ring.

Rey Mysterio prend le micro après le match pour dire à Seth Rollins qu’il a dépassé toutes les bornes possibles. Dimanche c’est à son tour et ça ne va pas faire un pli. « Tu vas entrer dans le match avec deux yeux, tu repartiras avec un » termine-t-il.

Ric Flair en coulisse conseille au Big Show de ne pas trop prendre de risques, et d’aller au Hall of Fame en bonne santé plutôt que de risquer de se faire blesser par Randy Orton. Show ne se laisse pas duper, il connait Ric Flair comme il connait Randy Orton et il a bien vu ce qui s’est passé avec Edge et Christian.

Randy Orton, Big Show, Unsanctionned, lundi prochain

Randy Orton, dans une excellente promo en coulisse se demande pourquoi après avoir vu ce qui s’est passé avec Edge et Christian, le Big Show prendrait le risque de mettre fin à leur amitié à coup de nuque brisée, revenant sur leur entente à ses débuts et le fait qu’il l’a beaucoup aidé à l’époque. Ric Flair vient chercher Randy Orton pour son match contre R-Truth pour qui il dit avoir beaucoup de respect.

Randy Orton a battu R-Truth par tombé avec un RKO. Un match très court, le temps de placer le RKO et Truth était fini.

Alors qu’Orton se prépare à porter un Punt Kick à R-Truth, le Big Show fait son entrée pour l’interrompre. Orton demande au Big Show de ne pas s’avancer où il termine ce qu’il avait prévu de faire. Le segment se termine par un défi : il lui propose un match, un match Unsanctionned — non pas à Extreme Rules mais à RAW lundi prochain. Le Big Show accepte.

À lire aussi : Randy Orton contre Big Show dans un match Unsanctionned lundi prochain

MVP veut toujours Cedric Alexander dans son équipe mais celui-ci continue de refuser. MVP est ensuite interviewé pour son match contre Apollo Crews dimanche et nous annonce que sa victoire est déjà certaine tandis que Lashley qui affronte Ricochet ensuite nous annonce que ce dernier sera en train de soigner ses blessures à l’infirmerie pendant le match dimanche.

Drew McIntyre est interviewé à son tour et dit que Dolph Ziggler peut choisir la stipulation qu’il veut ça ne changera pas grand chose. Ziggler attaque le champion avant qu’ils ne soient séparés par plusieurs personnes en coulisses.

Bobby Lashley a battu Ricochet par soumission avec sa Full Nelson.

Cedric Alexander qui est venu aider Ricochet après le match subira le même sort, avec un Full Nelson Slam en prime.

Sasha Banks et Bayley conservent sur un feu d’artifice

Bayley et Sasha Banks défendent les titres de championnes par équipe de la WWE dans le match suivant. Il reste beaucoup de temps avant la fin du show pas loin d’une demi-heure et on n’est pas certain à ce moment là que ce soit le main-event, et pourtant. Les promos d’avant match et les entrées vont pourtant bien meubler le temps. Les championnes ont d’ailleurs un clip vidéo à nous montrer sur leur grandeur — dans lequel Sasha Banks se dit notamment meilleure que Trish Stratus, John Cena et Lita — parce qu’elles le valent bien.

Alors que les championnes se félicitent pour cette magnifique vidéo, Asuka et Kairi Sane entrent enfin, le match de championnat peut commencer et il reste pas mal de temps pour faire quelque chose de bien.

Sasha Banks et Bayley ont battu les Kabuki Warriors par soumission avec le Banks Statment de Sasha Banks sur Kairi Sane. Les championnes restent championnes.

Un très bon match pour terminer cet épisode avec une fin en feux d’artifice. Un épisode de RAW plutôt bon, pas aussi bon que celui de la semaine dernière mais dans la continuité de celui-ci. Et surtout, c’est assez rare pour être noté, un épisode peu ennuyeux pour un go-home.

En haut