Monday Night RAW

Résultats de Monday Night RAW du 20 juillet 2020

dolph ziggler drew mcintyre raw

Résultats complets de l’épisode de Monday Night RAW du 21 juillet 2020.

WWE

Au programme de l’épisode de WWE Monday Night RAW de ce lundi 20 juillet 2020 notamment, le Big Show affronte Randy Orton dans un match Unsanctionned tandis que Christian fera son retour. Sont aussi prévu un match entre Seth Rollins et Aleister Black et un entre Bayley et Kairi Sane — dont il se pourrait que ce soit le dernier match à la WWE.


Résultats rapides

  • Seth Rollins a battu Aleister Black
  • Mustapha Ali a fait son retour
  • Cedric Alexander, Ricochet et Mustapha Ali ont battu MVP, Shelton Benjamin et Bobby Lashley
  • Ruby Riott a battu Peyton Royce
  • Publicité
  • Les Street Profits ont battu Angel Garza et Andrade
  • Sasha Banks et Asuka s’affronteront de nouveau pour le titre de RAW la semaine prochaine, a annoncé Stephanie McMahon
  • Kairi Sane a battu Bayley
  • Dolph Ziggler affrontera de nouveau Drew McIntyre pour le titre de la WWE dans deux semaines
  • Randy Orton a battu The Big Show

Cet épisode démarre avec un récap du match Eye for an Eye de Seth Rollins et Rey Mysterio d’Extreme Rules avant que le Monday Night Messiah ne viennent s’exprimer pour la première fois depuis sa victoire de la veille.

« C’est pas ma faute à moi »

Seth Rollins fait du Seth Rollins, ce n’est pas de sa faute. Sa promo consiste en effet en grande partie à rejeter la faute sur les fans qui ont fait de lui ce qu’il est devenu aujourd’hui et sur Rey Mysterio qui a lui-même choisi la stipulation. Il ajoute aussi qu’il est autant voir plus touché que n’importe qui et que l’image de l’oeil énucléé de Mysterio le hantera toute sa vie.

Mais le point positif pour lui, c’est que maintenant Rey Mysterio est mis hors course et qu’il n’y a plus personne pour se mettre en travers de son chemin. Une phrase qui en général appel quelqu’un à faire son entrée.

C’est sans surprise Aleister Black, contre qui il catchera ensuite, qui fait son entrée et lui dit qu’il est hors de question de blâmer qui que ce soit d’autre que lui pour ce qu’il a fait ce dimanche soir à Rey Mysterio. Black ne perd pas son temps et compte se battre tout de suite, mais Murphy se met en travers de son chemin. Il n’aurait pas dit. Le bras droit du Monday Night Messiah est passé à tabac tout autour du ring pendant que Rollins le regarde sans agir. Leur match a lieu de suite.

Seth Rollins a battu Aleister Black par tombé avec son Curb Stomp. Une rare victoire (presque) clean de Black c’est surprenant.

Cela ne va pas s’arrêter là pour Aleister Black qui se fait attaquer par Rollins et Murphy qui cherchent (et qui réussissent) à lui briser la main.

En coulisse MVP et Bobby Lashley croisent Ron Simmons qui leur dit qu’il n’approuve pas vraiment ce qu’ils ont fait à Apollo Crews — Même pas un Damn, est-ce autorisé d’avoir Simmons dans son show sans qu’ils disent Damn ? R-Truth arrive à son tour armé d’une poêle parce qu’on sait jamais. Il se moque de MVP et de sa « replica belt » et du fait qu’il s’imagine champion. Truth se fait ensuite attaquer par Shelton Benjamin qui le bat pour le titre de champion 24/7. Rassurant de voir que des gens veulent encore ce titre.

Mustafa Ali de retour à RAW

Le nouveau trio de MVP, Shelton Benjamin et Bobby Lashley rejoignent ensuite le ring et c’est officiel, ils s’appellent désormais le Hurt Business. Ils sont interrompu par Cedric Alexander et Ricochet qui leur fait comprendre qu’ensemble ils auraient pu avoir du succès quand ils étaient intéressant, en 2006.

Ricochet et Alexandre compte aussi se battre ce soir contre le trio mais il leur manque un partenaire. MVP le leur fait remarquer en rappelant qu’Apollo Crews est en convalescence pour soigner sa nuque, mais les deux faces pensaient à quelqu’un d’autre : Mustafa Ali, qui fait son retour à RAW.

Cedric Alexander, Ricochet et Mustapha Ali ont battu MVP, Shelton Benjamin et Bobby Lashley avec le 450 Splash d’Ali sur MVP. Un bon match et une victoire qui signe le retour d’Ali sous de bonnes hospices.

Publicité

Dans une promo enregistrée en coulisse, Randy Orton raconte que malgré tous les moments important de sa carrière, attaquer Edge au lendemain de Royal Rumble en janvier dernier est celui qui aura apporté plus dans sa vie. Il a gagné des amis, et malgré la douleur qu’il a ressenti, il a aussi ressenti de la satisfaction. C’est clairement du sadisme et on reconnait bien le Randy Orton qu’on aime. Ce soir il met fin à la carrière du Big Show.

Christian de son côté, qui était annoncé pour ce soir et qui apparait en duplex, est choqué que Ric Flair l’ait trahi et dit ne plus pouvoir le regarder de la même manière — suffit pourtant de revoir sa carrière pour savoir que ça pouvait un jour arriver. Il dit aussi avoir hâte de voit le Big Show démonter Randy Orton.

Billie Kay est absente — chaque absence de Superstars nous met dans le doute vu le contexte actuel. Peyton Royce affrontera ce soir, après avoir été battue par Ruby Riott la semaine dernière, Bianca Belair.

Ruby Riott a battu Peyton Royce par tombé avec son Riott Kick.

En interview Zelina Vega laisse entendre que si l’on ne voit pas les Street Profits dans les parages depuis quelques semaines, c’est parce que ses deux clients Andrade et Angel Garza les impressionnent. Ils deviendront champion, c’est certain selon Vega. Il suffisait de parler d’eux pour qu’ils apparaissent et attaque. Les deux équipes s’affrontent de suite.

Les Street Profits ont battu Angel Garza et Andrade par tombé avec un magnifique Splash dont seul Montez Ford a le secret sur Angel Garza. Excellent match, mais dont la victoire est bien trop clean pour que Garza et Andrade soient encore challenger et c’est bien dommage.

Publicité

Sasha Banks et Asuka se retrouveront

C’est l’heure de célébrer la « victoire » de Sasha Banks à Extreme Rules ce dimanche. Sasha Banks reconnait qu’avec Bayley elles se sont aidée pour qu’elle puisse gagner, mais elle ajoute qu’elle s’est battue pour ce titre contrairement à Asuka à qui la ceinture n’a été que donnée par Becky Lynch. Asuka et Kairi Sane débarquent pour réclamer le titre de championne de RAW. « Sasha Banks n’était pas prête pour Asuka, et Asuka n’était pas prête pour… le vol » dit celle qui est toujours championne.

Stephanie McMahon fait à ce moment une apparition sur l’écran géant pour annoncer à Sasha Banks que comme personne n’a gagné le match de dimanche, la semaine prochaine les deux catcheuses s’affronteront à nouveau mais cette fois, Sasha Banks pourrait perdre si elle venait à être compté à l’extérieur, disqualifiée ou si Bayley venait à intervenir précise McMahon.

En attendant, Kairi Sane affronte Bayley dans le match qui suit.

Kairi Sane a battu Bayley par tombé avec un roll up. Bon match, est-ce vraiment le dernier ? Techniquement après ça elle a le droit à un match de championnat. Vous êtes sûr de ne pas vouloir la garder encore un peu ? Allez.

Dolph Ziggler en veut encore

Alors que Drew McIntyre était prêt à passer à autre chose et se concentrer sur la suite et notamment SummerSlam après avoir battu Dolph Ziggler — qu’il félicite tout de même pour avoir « presque réussi », « présque réussir étant le résumé de la carrière de Ziggler lance-t-il. Ziggler qui vient interrompre sa promo pour lui faire comprendre qu’il n’en a pas terminé. Il veut un nouveau match.

McIntyre lui dit que c’est terminé, il a eu sa chance, il a choisi la stipulation et il a perdu. Le champion de la WWE se moque de Ziggler, lui fait comprendre qu’il faut qu’il lâche l’affaire parce que ça devient gênant. Il dit d’ailleurs qu’il va le laisser avant que cela ne deviennent plus gênant. Mais alors qu’il quitte le ring, Ziggler dérape et insulte la maman de McIntyre. Ça se fait pas ça.

Le champion de la WWE change subitement d’avis et accepte le match, à une condition : que ce soit lui qui cette fois choisisse la stipulation. Ziggler accepte et lui demande quelle sera-t-elle, ce à quoi McIntyre répond qu’il va lui faire vivre la même chose et garder la surprise jusqu’au moment où la cloche du match sonnera, dans deux semaines.

Edge, Christian, et maintenant Big Show

Le main-event de cet épisode voit donc Randy Orton affronter le Big Show dan un match Unsanctionned, la même stipulation avec laquelle Orton a battu Christian il y a quelques semaines. Le Big Show dans une promo juste avant le match comprend bien que le Randy Orton qu’il a vu est beaucoup plus dangereux qu’habituellement et qu’il va prendre des risques dans ce match, mais il se sent à la hauteur et ne compte pas le laisser écrire la fin de son histoire.

Un match qui a vu notamment Angel Garza et Andrade intervenir en faveur de Randy Orton pour attaquer le Big Show mais les Viking Raiders sont eux aussi intervenus pour les en empêcher.

Randy Orton a battu le Big Show par tombé avec son RKO.

Après le match et vous vous en doutiez, le Big Show a subit le Punt Kick qui ponctue ce main-event. On ne devrait pas revoir le Big Show avant un moment.

Un épisode de Monday Night RAW assez banal, ni bon ni mauvais, et malheureusement pas encore sur la route vers SummerSlam.

En haut