Made In France

APC Résistance, épisode 3 : On se chauffe avant la finale

apc resistance episode 3 1

Troisième et avant dernier épisode d’APC Résistance où l’on fait monter la sauce avant la finale du tournoi entre Aigle Blanc et Tristan Archer.

APC

Troisième et avant-dernier épisode du show Résistance proposée par l’APC pour égayer votre été 2020. La finale du tournoi pour le championnat majeur de la promotion opposera Tristan Archer à Aigle Blanc. Une rivalité acerbe du passé vient de se réveiller et les deux hommes se lancent quelques défis tandis que d’autres tentent de prouver ce qu’ils ont dans le vente. C’est parti pour cette heure, presque et demie cette fois-ci, d’APC Résistance.

La Révolution Française dans toute sa splendeur

On ouvre tout d’abord ce troisième épisode par une interview d’Aigle Banc, pas tellement à l’aise avec un micro, s’exprimant bien mieux sur les rings. Il sera très vite coupé par l’irruption de son adversaire pour la finale du tournoi pour le championnat APC Tristan Archer tandis qu’on apprend que cette finale ne se disputera finalement pas dans cet épisode mais dans l’ultime, diffusé le vendredi 7 août prochain. À la place, Archer propose un défi, sans que l’avis de son interlocuteur importe : chacun choisi un compétiteur de son choix pour son rival. Faut bien faire monter la sauce avant la finale.

Le premier match est un affrontement intergender opposant MBM & Ultima Sombra à Délia & Marie-Anna, qui ne se cantonnent donc qu’à cela. On a rien contre le catch inter-genre bien au contraire, mais on n’a encore eu aucun match féminin dans ce show et c’est dommage, surtout quand on repère Calypso dans la petite foule aux abords du ring. Et quelle horrible manière d’attaquer cet épisode de Résistance, là où la semaine passée Val Eden & Seigneur Lothar n’avaient pas rechigné à attaquer sans réfléchir, nos deux belges nous jouent la bonne vieille carte de la misogynie, si vous voulez rendre le tout crédible, pas besoin de ça. L’action est assez brouillonne et on s’y perd facilement.

Pour pas sauver les meubles, on finit avec une fin de match complètement aux fraises avec une Marie-Anna qui arrache le masque de Sombra qui lui court après vers les coulisses pour le récupérer. Il est le catcheur légal dans le ring, il est compté à l’extérieur. Les victoires des deux femmes se résument à une gruge et ensuite un décompte à l’extérieur, c’est dommage.

Publicité

Tristan Archer arrive sur le ring tandis que Christianium, choisi donc par Aigle Blanc, débarque lui aussi à son tour pour en découdre avec le natif d’Amiens. Un combat qu’on aurait dû mettre en ouverture car au moins on a eu droit à de la bonne action. Une bonne confrontation de poids-lourd où Archer va gruger comme un goret pour parvenir à gagner le combat. Le talent des deux hommes n’est plus à prouver, bon match. On en redemande.

Incident diplomatique franco-chinois

On enchaîne sans plus tarder avec une opposition entre Rick Salem et Xan Drain. Le Visionnaire n’hésite pas à directement utiliser sa boule de cristal, confisquée sans surprise par l’arbitre et avec qui il aura de belles prises de becs. Là aussi, on fait face à deux bons workers du pays et le combat qui en découle est bon, pas aussi fou que le précédent mais on s’y plait. Dommage que l’affrontement soit entaché sur sa fin lorsque Dick Rivère arrive semer le trouble pour causer une défaite à son rival chinois mais qui au final lui profitera avec un cafouillage de Salem qui voit finir sa boule (de cristal, hein) dans la prot de Dick. Rick Salem est vert de rage et ça pue très franchement la frustration.

Petite pastille vidéo de quelques dizaines de secondes où l’on voit Ravage se faire kidnapper sans aucune pression. Il devait affronter Val Eden & Seigneur Lothar avec son coéquipier Kuro, qui ne perd pas son courage et qui affronte donc Lord Wolf dans un match handicap. On salue sa vaillance mais il ne fera pas le poids face aux deux roublards d’en face qui se feront une petite joie de le massacrer. Leur seule victoire pour l’instant c’est d’avoir battu un jeune en supériorité numérique, c’est pas ouf non plus. Belle prestation de Kuro, l’un des derniers gars à sortir de l’école de l’APC.

L’Aigle contre la Hyène

On approche déjà de l’heure d’épisode et on assiste à un combat opposant Senza Volto à Dick Rivière, qui s’est fait piquer ses pompes ainsi que sa prot’ par ce filou de Xan Drain. Un combat fun dans l’ensemble où chacun rend une belle copie bien qu’on aurait volontiers voulu en voir davantage, même si ça reste bon dans l’ensemble. Senza s’amuse au fil du combat, n’hésitant à mordre les panards de Dick voire même lui faire quelques chatouilles — un fin déconneur ce Senza.

Dick Rivière est ensuite interviewé par Célian Varini et notre Dick il est vénère, salement vénère. Il promet de faire la peau de Xan Drain et lui lance le défi de l’affronter lors du prochain et dernier épisode de Résistance. Un bon grudge match nous attend donc.

Publicité

Viens ensuite le match principal de cette troisième épisode de Résistance. Aigle Blanc va connaître son adversaire qui ne sera nulle autre que « La Hyène » Durançon, qu’on est content de voir là malgré qu’il soit quand même bien passé pour un demeuré dans les épisodes précédents.

A l’instar de l’opener, on finit sur une bonne note avec un combat technique et disputé entre les deux hommes, on prenait notre pied jusqu’à Tristan Archer débarque une nouvelle fois et s’en prenne à Aigle Blanc, causant donc une disqualification. Le classique du heel mais qui fait toujours son petit effet avant une grande échéance. Aigle Blanc est attaqué par ses deux adversaires avant que la cavalerie composé de Christianium et de Rick Salem vient sauver leur pote à plumes des griffes de La Hyène et de la Révolution Française. Une bonne bagarre pour conclure cet épisode.

Un épisode un poil meilleur que le précédent mais qui souffre tout de même d’un manque de rythme, la durée à géométrie variable y est pour quelque chose, il faut savoir équilibrer. On est mal parti dans le début avant que ça reparte sur la pente ascendante malgré quelques sorties de routes. On attend le quatrième et ultime épisode de Résistance de pied ferme, on nous la quand même bien vendu durant celui-ci. Pas question de finir sur une déception.

Publicité

Résultats rapides de APC Résistance, épisode 3 :

  • Délia & Marie-Anna ont battu Rivality (MBM & Ultima Sombra)
  • Tristan a battu Christianium
  • Xan Drain a battu Rick Salem
  • Lord Wolf (Val Eden & Seigneur Lothar) ont battu Kuro
  • Senza Volto a battu Dick Rivière
  • Aigle Blanc a battu Durançon

Les épisodes d’APC Résistance sont disponible en VOD au prix de 6€99 euros chacun — ou 24€99 euros les quatre épisodes — sur la plateforme Vimeo.

Par ailleurs pour les pros et futurs pros, Senza Volto et Aigle Blanc organisent un séminaire les 15 et 16 août au sein du Studio Jenny. Davantage d’informations sont disponibles à ce lien.

En haut