WWE

Décès de Kamala à l’âge de 70 ans

kamala james harris wwe 1232626 1280x0 1

Tête d’affiche de la WWF dans les années 1980, James « Kamala » Harris s’est éteint à l’âge de 70 ans.

WWE

Du haut de ses deux mètres et ces cent soixante-quinze kilos, « The Uganduan Giant » a certainement filé les jetons à bon nombre d’enfants durant tout l’ensemble de sa carrière. Jim Harris, plus connu sous le nom de Kamala nous a quitté ce dimanche à l’âge de 70 ans d’un arrêt cardiaque.

Si vous avez des membres de votre famille qui ont regardé du catch dans leur jeunesse, parlez-leur du personnage qu’était Kamala. Il était purement et simplement terrifiant. Annoncé d’Ouganda, ce dernier venait au ring avec un masque de démon africain, parfois avec une lance et un bouclier mais surtout une peinture de guerre toujours reconnaissable aujourd’hui.

Grand nom de la WWF dans les années 1980 notamment pour sa rivalité face à Hulk Hogan, Kamala est aussi connu pour son travail au Japon à la All Japan Pro-Wrestling avant d’effectuer un retour à la WWF aux débuts des années 1990 où il a notamment été en rivalité face à The Undertaker, sûrement pour savoir qui était le plus terrifiant des deux.

De sérieux problèmes de santé

Malheureusement, la vie de Kamala n’a pas vraiment été un long fleuve tranquille. Après une retraite bien méritée en 2010, les problèmes de santé ont commencé à apparaître pour l’Ugandan Headhunter. En novembre 2011, sa jambe droite a dû être amputée au niveau du genou suite à des problèmes d’hypertension et de diabète, dont il souffrait depuis presque vingt ans. Six mois plus tard, en avril 2012, sa jambe droite subit le même sort. Il ne voulait pas effecteur de dialyses et en a présentement payé le prix fort.

Publicité

En 2016, Kamala a aussi fait parti du comité de catcheurs qui ont porté plainte envers la WWE pour un mauvais traitement envers leur santé durant la carrière. Harris reprochait notamment à la promotion de Vince McMahon de ne pas du tout l’avoir aidé financièrement pour les opérations concernant les amputations de ces deux jambes. Son infarctus serait lié au fait qu’il aurait contracté le COVID-19 la semaine dernière en allant effectuer une de ses dialyses. Il est ensuite placé en soins intensifs où il y s’est éteint ce dimanche.

Bien qu’il évoquait la peur au travers de son personnage, Jim « Kamala » Harris est décrit comme un homme d’une grande bonté par ses pairs qu’ils l’ont connu. Bret Hart évoque une grande joie de vivre et un grand amateur des dessins qu’il réalisait en coulisses. Une anecdote raconte aussi qu’il aurait menacé André le Géant à avec un revolver, qui avait un problème avec tout ce qui n’était pas blanc de peau. Kamala lui aurait braqué l’arme sur sa temps, le menaçant de presser la détente s’il oserait ne serait-ce qu’une fois à le mépriser sur sa couleur de peau. Par crainte de représailles, il gardait toujours son flingue dans sa pagne lorsqu’il affrontait André. Fort heureusement, le professionnalisme des deux hommes a prime et a certainement empêché un incident, même si le monde du catch renferme bien des secrets.

En haut